Raconter les histoires

Conseils généraux 

  • Soyez dans un environnement calme.
  • Placez-vous vers un mur sans possibilité de distraction (ni fenêtre, ni porte qui s'ouvre), afin que les enfants vous regardent vous et pas ce qui se passe autour !
  • Disposez les enfants de manière à ce qu’ils puissent tous voir les images, la vidéo, le livre ou les marionnettes etc. Prenez le temps de les replacer, s'il le faut !
  • Séparez de suite les enfants chahuteurs ou hyperactifs
  • Donnez un objet à manipuler (pâte à modeler) aux enfants hyperactifs et ceux qui ont besoins de bouger, afin qu'ils se concentrent mieux. (Pour plus de détails, voir rubrique "Enfants aux besoins différents")
  • Exigez le silence des enfants pour commencer.

Trucs et astuces pour vous préparer

  • Choisissez un matériel avec lequel vous êtes à l’aise (voir rubrique : "Matériel pour les histoires").
  • Préparez votre histoire à la maison, c’est indispensable ! Evitez de lire le texte ou autrement mettez des émotions aux personnages, des voix différentes etc. Racontez-la devant un miroir ou à vos propres enfants pour vous évaluer ! Mettez-y du ton, du suspens etc.
  • Avant de commencer l'histoire, demandez-leur de chercher l’histoire dans la Bible, éventuellement dans une longue frise chronologique, ou posez-leur la question suivante : dans quel livre de la Bible se trouve l'histoire sur une bibliothèque géante représentant la Bible en entier.
  • N'oubliez pas de faire ressortir la valeur de foi et les questions !

Racontez votre histoire

Imaginez un "gâteau des rois" bien présenté = c'est l'histoire que vous allez raconter

"LE GATEAU AVEC SA BELLE COURONNE" = cela attire l’attention, la curiosité.
Ayez avec vous ou devant vous, quelque chose qui attire et suscite l'intérêt, comme :

  • Des objets en rapport avec l'histoire 
  • Des images à découvrir
  • Un sac, une valise, une boîte, un sac à dos ou autre comprenant les objets du récit cachés à l'intérieur, et que vous sortirez au fur et à mesure de l'histoire
  • Des décors "Godly Play" installés devant vous (avec des personnages cachés)
  • Une grande ficelle accrochée entre 2 chaises qui servira pour suspendre les images de l'histoire 
  • Ou dites une simple phrase d'introduction qui donnera envie d'en savoir plus etc.

"ON MANGE LE GATEAU" = Dégagez le problème, l’intrigue, posez-leur des questions, tenez-les en haleine, "abusez" du suspens

"ON DECOUVRE UNE FEVE" = Faire ressortir la valeur, plusieurs fois dans le texte, si possible. 

"ON REÇOIT LA COURONNE" = on peut s'approprier la valeur pour nous aujourd'hui.
Interpellez les enfants par rapport à la valeur de foi aujourd'hui. Passez un moment dans la prière : ensemble ou par petits groupes, afin de donner la possibilité aux enfants de se l'approprier de manière libre, sans pression.

Conseils

Pour ne pas lasser certains enfants qui viennent régulièrement et qui écoutent la même histoire depuis déjà 3 semaines, chaque moniteur peut varier sa manière de raconter l'histoire, tout en y relevant sa valeur propre et les questions (voir rubrique : Matériel pour les histoires)

Exemples :

  • Demandez-leur de la résumer 
  • Invitez-les à raconter l'histoire tout en remettant les images dans l'ordre
  • Qu'un enfant fasse un présentateur de téléjournal, dans un grand carton représentant une télévision
  • Les interviewer à l'aide d'un micro etc.

En cas de désintérêt de l'auditoire

  • Des enfants ont l’habitude de discuter ensemble = séparez-les avant le début de l’histoire, même s'ils ne sont pas d'accord. (Ils joueront après les "Ateliers de la Bible")
  • Les enfants jouent avec leur portable ou autres = demandez-leur, au début de l'atelier, de les mettre dans un panier ou autre. Ils le reprendront en fin d'atelier
  • Les enfants ne suivent pas l'histoire = essayez de susciter de l’intérêt avec accentuation des émotions des personnages, en leur posant des questions, mettant du ton, des dialogues, des voix différentes pour chaque personnage etc.
  • Surprenez vos enfants en leur racontant l’histoire différemment que d’habitude (comme par exemple : dans un "carton découpé en forme de télévision" et racontez l'histoire comme un fait inattendu au téléjournal etc.) ou une vidéo. Des images accrochées avec des pincettes sur un fil etc. Soyez inventif !
  • Vous avez trop de discipline = suscitez de l'intérêt pour l'histoire, rejoignez-les en leur demandant d'applaudir sauter, faire une grimace, demander à certains de mimer l'action d'un personnage, posez-leur des questions.
  • Ayez avec vous "un aide moniteur" qui s’occupe uniquement des problèmes éventuels (enfants à recadrer, mouchoirs à donner, enfants en retard à placer, faire cesser des conflits etc.). Vous n'aurez plus alors à interrompre votre histoire sans arrêt ! 
  • Il se peut que l’histoire soit très longue et que les enfants ne soient plus attentifs = faites un résumé de l'histoire et tenez-vous uniquement aux points essentiels et à la valeur à faire ressortir.
  • Vivez votre histoire !
Top