L'atelier expliqué

- Valeur de foi

C’est "un message biblique", qui ressort de l’histoire, une valeur que nous communique la Parole de Dieu, pour nous aujourd’hui, et que nous pouvons nous approprier pour notre vie d’aujourd’hui !

L’impact est bien plus important sur les enfants, si ceux-ci bénéficient tout de suite du message que propose l’histoire biblique. Comme le dit l'AEE ("Association pour l'Evangélisation des Enfants" http://www.aee-media.com/partageressources/wa_files/Enseigner_20une_20le_C3_A7on_20biblique.pdf) vous allez faire la différence entre :

  1. Une histoire biblique : qui est racontée comme une suite d’évènements
  2. Une leçon biblique : qui transmet une "valeur", qui se trouve dans le récit et qui est relevée, répétée et applicable ou appropriable pour la vie de tous les jours

But 

  • Elle met en évidence une vérité biblique cachée de l’histoire. Elle va au-delà de l’information biblique, elle entraîne la réflexion, le partage et son application pour aujourd'hui. 
  • Elle aide les enfants à connaître une facette de l’histoire, c’est-à-dire, une chose que Dieu veut leur transmettre et l’appliquer de manière concrète dans leur vie de tous les jours.
La valeur doit être relevée dans l'histoire, elle fait partie intégrante des Ateliers de la Bible ! L'une ne va pas sans l'autre !

Comment les trouver ?

C'est votre pasteur qui va les souligner dans son étude biblique, lors de la soirée de préparation des moniteurs. (Voir : "la mise en place : le pasteur et le moniteur"). Nous vous en proposons pour chaque histoire biblique, mais nous vous conseillons que ce soit votre pasteur qui vous en donne.

La valeur 

  • A une origine : elle est tirée de l’histoire biblique ! Ce n’est pas une pensée philosophique ou littéraire

  • Est découverte grâce au texte biblique : plus précisément grâce aux personnages du récit biblique

  • Est relevée et répétée : à des moments opportuns, à chaque fois que l’histoire en fait référence

  • A des adeptes : elle peut s’approprier dans le cœur des enfants qui la reçoivent, grâce au moment de partages et prière. C’est le meilleur moment pour donner la possibilité aux enfants de faire un pas avec Dieu (sans pression) 

Chaque moniteur choisira une seule valeur qu'il fera ressortir dans son histoire. Et au bout d'un mois, il y aura 4 vérités qui seront ressorties du texte biblique que les enfants auront entendues et se seront peut-être appropriées.

Pour mieux comprendre 

Prenons l’idée d'un gâteau des rois ! 
Qu’est-ce qui fait que le gâteau des rois a de l’intérêt ? Seulement le fait de le manger ? Non bien-sûr ! C’est parce qu’il y a une fève cachée à l'intérieur et une couronne à s'approprier, qui va la rendre motivante !
Au niveau spirituel, c’est la même chose :

  • Le gâteau, c'est l’histoire biblique
  • La fève, c'est la valeur de foi
  • La couronne des rois, c'est la prière, pour m'approprier la valeur dans ma vie

Comment insérer ma valeur dans l'histoire ?

  1. Copiez l'histoire biblique sur ordinateur (ou son résumé, si elle est longue)
  2. Prenez votre valeur et remplacez son déterminant par "le prénom du personnage principal" 
  3. Insérez la valeur de foi rectifiée, dans votre histoire à chaque fois que le personnage central la vit ou que l'histoire en fait référence. Vous pouvez aussi relever l'opposition entre le personnage central et un autre qui ne la vit pas et les conséquences etc.
  4. Insérez aussi les questions (voir rubrique : "Questions") 
  5. A la fin de l'histoire, prenez la valeur initiale, celle "pour moi aujourd'hui" et posez des questions aux enfants :
    -"Peut-on vivre ... (la valeur) comme le personnage, dans notre vie d'aujourd'hui ? 
    -Qu'est-ce qui nous empêche de vivre ... (cette valeur) aujourd'hui ?".
    Il est possible de demander aux enfants de partager un témoignage ou le vôtre, qui va dans le sens de la valeur 
  6. Interpellez les enfants par rapport à la valeur pour eux aujourd'hui, ensemble, ou en petits groupes avec des coachs (afin de favoriser l'échange et les prières entre enfants).
    (Exemples : Essayez de mettre des aides moniteurs et donnez-leur une ou deux questions par écrit à discuter de manière assez rapide, afin de passer à la prière (ne vous dispersez pas dans la discussion)).
    Ne jugez pas leurs dires, même s'ils disent des énormités, mais posez la question suivante aux autres enfants : "Etes-vous d’accord avec ce qu’a dit Y ... ?". Puis, dites aux enfants : "Qu’est-ce que la Bible dit à ce sujet ?"
  7. Puis, passer à un moment de prière (voir rubrique "Prière créative"). C'est le moment où ils peuvent faire une démarche spirituelle libre : démarche de pardon, acceptation du message, dire sa reconnaissance, placer sa confiance en Dieu etc. Parlez-leur avec la deuxième personne du singulier : "tu", interpelle plus que : "vous". 

Questions

Si l'histoire est racontée à l'aide d'une petite vidéo ou résumée par les enfants, comment faire ?

  • Si vous regardez une petite vidéo, vous mettrez sur "pause" autant de fois que le personnage biblique vit (ou pas !) la valeur de foi et posez-leur vos questions aussi ou visionnez-la une première fois en entier, puis revisionnez-la une deuxième fois 
  • Si ce sont les enfants qui résument l'histoire ou lisent le texte, coupez-leur la parole, en ajoutant la valeur de foi du personnage ou autre, autant de fois que nécessaire et posez-leur des questions.

Pourquoi ne pas parler de la valeur après l'histoire ?

Si l’histoire est terminée, cela demandera plus de difficulté aux enfants, car :

  • Leur attention sera redescendue, vous ne les captiverez plus comme avant !
  • Ils sauront que maintenant, le moniteur passe à la partie "sermon/morale" et du coup leur intérêt va chuter ! Vous les verrez gesticuler, regarder ailleurs, soupirer etc.

Pourquoi ne pas donner des exemples concrets de la valeur avant l'histoire ?

Si vous amenez la valeur avant l'histoire, c'est comme si vous sépariez la valeur du texte biblique : vous donnez la fève, sans avoir à rechercher où elle se trouve dans le gâteau, et donc l'avoir goûté ! Alors, comment s'approprier la couronne ensuite ? Vous n'aurez pas l'impact de la valeur repérée dans le texte, pour enfin se l'approprier, car le lien est fait !

La valeur éprouvée dans un atelier

C'est le top ! C’est le mieux qu’on puisse faire pour que les enfants l’éprouvent directement, après que la valeur soit découverte dans l’histoire ! Cela permet aux enfants de donner un sens à ce qu'ils ont entendu, en mettant en pratique la valeur tout de suite.
Exemple :

  • Histoire : La création.
  • Atelier : Ecologie.
  • La valeur : Dieu aime la terre qu’il a créé, il la trouve belle, je veux en prendre soin

Valeur dans l'histoire : Dieu a créé toutes sortes de belles choses, Adam en a pris soin.

Valeur pour moi aujourd'hui : Je peux prendre soin de la création

Atelier : les enfants sont amenés à "prendre soin de la création", en enlevant le plus de détritus possible autour de l’église et dans le village, le dimanche matin même, avec des sacs poubelles et des gants ! La valeur a été mise en pratique de suite !

Les gens du village nous ont demandé ce que les enfants faisaient et ils ont pu le leur dire et témoigner !

Exemple de valeur intégrée dans le texte

Exemple

Histoire : "Moïse et le buisson ardent".

Valeur 1 
"Je n'ai pas à être capable, parfait ou être un adulte, pour faire la volonté de Dieu ".
- Valeur modifiée : Moïse ne se sentait pas capable de faire la volonté de Dieu.
- Montrez à différents moment de l'histoire que : "Moïse se sentait pas capable : (bégaiement, meurtre et devant le buisson ardent) pas digne, loin d'être parfait, mais Dieu le choisit, pour une grande mission" (d'un côté, vous pouvez opposer l'estime de soi de Moïse et ce que Dieu en pense !)

Questions 
Insérez les questions dans le texte

HISTOIRE RACONTEE avec la valeur (en gras) et les questions (soulignées)
Moïse a grandi avec une mère égyptienne. Mais il savait qu'il était hébreu de naissance. Et il rendait souvent visite à sa vraie maman de naissance, sa mère "biologique". (Combien avait-il de maman ? 2 = celle de sang, sa vraie mère Israélite et celle d'adoption, d'éducation, la fille du pharaon)

Mais il avait un problème…il souffrait de quelque chose… mais de quoi ? ... Il bégayait. Qu'est-ce que ça veut dire bégayer ? Avoir des problèmes d'élocution.
Il ne pouvait pas enchaîner une phrase complète normalement ! Il devait se sentir souvent nul quand il parlait, par rapport aux autres…

Un jour, Moïse a vu une terrible injustice : un égyptien frappait un pauvre hébreu ! Et il ne pouvait pas le supporter ! Alors, il attaque l’égyptien et malheureusement le tua...ce n'était pas son intention première probablement. Pensant qu’il n’avait pas été vu, il enfouit l’égyptien dans le sable et s’en alla. Il devient alors un ? ... Un meurtrier !

Un autre jour, il voit 2 hébreux qui se battent. Et il leur dit : "Pourquoi vous frappez-vous ? Les égyptiens le font assez sur vous ! ". Un des hébreux, lui répondit : "Tu veux faire aussi ce que tu as fait à l’égyptien ? ".

Moïse prend conscience que les gens étaient au courant qu’il avait tué un égyptien ! Il a peur ! Il a commis un meurtre qu'il ne voulait pas ! (C'est quoi un meurtre ? C'est lorsqu'on tue quelqu'un)

Moïse était un meurtrier et tout le monde le savait maintenant ! Moïse se sentait probablement un incapable (un bégayeur et un meurtrier), mais Dieu avait une grande mission pour lui malgré ce qu'il avait fait.

Le père adoptif de Moïse, Pharaon, l’a su et voulu le faire mourir. Alors, Moïse prend peur et se sauve dans le désert, tout seul !

Moïse se sentait mal, il était bègue, et il est devenu un meurtrier et un fuyard ! Mais dans ce désert, Dieu ne l’avait pas oublié, Dieu l’aimait malgré ses imperfections et avait une grande mission pour lui ! Mais, Moïse regardait à ce qu'il était, plutôt qu'à Dieu !

Moïse dans ce désert marche jusqu’à un puits. Il se désaltère et rencontre des femmes qui font paître leur troupeau ! (Que veut dire le mot "paître" ? faire brouter les brebis dans un champ)

Des bergers malhonnêtes veulent faire boire leurs moutons avant les femmes ! Alors Moïse qui n’aime pas l’injustice, défend les femmes !

Une de ces femmes s’appelait "Séphora". Il a appris à la connaître, parce qu’il devint berger du troupeau du père de Séphora. Et Moïse va l’épouser. Il aura 2 enfants.

Moïse devint berger (pendant combien d'année ? 40 ans), dans le désert.

Mais il était loin de sa famille ! Dans son cœur il devait souvent penser aux siens esclaves en Egypte !

Dieu ne l’avait pas oublié, Dieu avait une mission pour lui, malgré ses imperfections !

Il va l’appeler, mais comment ? Avec un buisson étrange (un buisson qui brûle sans que les feuilles se consument).

Moïse reconnait que c'est Dieu qui lui parle.

Dieu révèle sa mission à Moïse : il lui demande de faire sortir le peuple hébreu d'Egypte.

Moïse a peur, et il refuse, Moïse regarde à ses incapacités, ses imperfections. Il se sent nul ! Mais, Dieu insiste, le rassure, par des miracles… Dieu regarde à ses capacités.

Moïse n'accepte toujours pas. Il se sent indigne ! Dieu lui dit alors, que c’est son frère qui parlera pour lui.

(Vous savez quel projet Dieu a pour Moïse ? De faire sortir son peuple de l’esclavage !) Quel magnifique projet ! Lui qui ne supportait pas que les hébreux soient esclaves des égyptiens ! Moïse allait ensuite mener le peuple hébreu dans le pays de Canaan !

Alors, Moïse se sachant aidé par son frère, regarde à Dieu qui va l'utiliser malgré toutes ses imperfections, pour accomplir cette grande mission ! Il accepte la mission de Dieu !

PARTAGE 
Est-ce que vous pensez que Dieu peut vous faire faire, ou dire des choses pour lui, malgré vos défauts et vos incapacités ou imperfections ? Qu'est-ce qui vous empêchent de faire la volonté de Dieu ?
Vous avez la possibilité, ou les enfants, de donner un témoignage. 

PRIERES 

La valeur pour moi aujourd'hui 

  • Peut-être tu ne te sens pas aimé, ou pas à la hauteur ou avec beaucoup de défauts ! Peut-être t'a-t-on beaucoup critiqué ?

Interpellation libre sans pression 

  • Jésus ne te voit pas comme incapable. Il aimerait que tu lui donnes tes incapacités, il va te donner la force nécessaire pour accomplir sa volonté ! Il t'aime...
  • Dieu a des plans, des projets magnifiques pour toi, Dieu t'encourage à mettre ta confiance en Lui...
  • Autres sujets de prière...
Top