L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer l'histoire

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur
  • Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.
Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Alors Moïse et les Israélites entonnèrent ce cantique en l'honneur de l'Eternel : Je veux chanter pour l'Eternel = index qui montre son torse, il a fait éclater sa gloire = levez les bras vers le ciel, il a culbuté dans la mer le cheval et son cavalier = bras qui partent du haut et s'abaissent.

L'Eternel est ma force = montrez vos biceps, il est le sujet de mes chants = mains qui partent de la bouche à devant soi, il m'a sauvé, il est mon Dieu = mains sur le coeur, je le louerai et je l'exalterai = bras étendus vers le ciel. Les chars du pharaon et toute son armée, il les a jetés à la mer = geste de jeter avec les bras, l'élite de ses combattants a été engloutie dans la mer des Roseaux = bras qui montre le niveau de l'eau qui monte par-dessus la tête, et les flots les ont recouverts. Ils ont coulé comme une pierre dans les profondeurs de l'abîme = faites une pierre qui coule !
Qui est semblable à toi ô Eternel ? = haussement d'épaules. L'Eternel régnera à perpétuité ! = bras vers le ciel. 

Miryam, la prophétesse, soeur d'Aaron, prit le tambourin = faites semblant de tapper du tambourin, et toutes les femmes la suivirent en dansant = danser et en jouant des tambourins = jouez du tambourin. 

Sur ordre de Moïse, Israël quitta la mer des Roseaux et prit la direction du désert de Chour et marchèrent un jour = tournez-vous à droite et marchez un cercle entier. Ils marchèrent encore un autre jour dans le désert sans trouver de point d'eau = marchez de nouveau un cercle entier encore. Ils marchèrent encore un jour entier = marchez un tour de cercle encore !

Ils arrivèrent à Mara où il y avait de l'eau = montrez avec votre bras l'eau, mais ils ne purent pas en boire parce qu'elle était amère = faites semblant de goûter l'eau et faites une grimace de dégoût d'où le nom de Mara qui veut dire amertume. Alors le peuple se plaignit de Moïse = mains sur les hanches l'air fâché en disant : Qu'allons-nous boire ? Moïse implora l'Eternel = mettez-vous à genoux et priez qui lui indiqua un bois d'une certaine espèce qu'il jeta dans l'eau = relevez-vous etfaites semblant de jeter pour de semblant quelque chose dans l'eau, et l'eau devint potable = geste de boire avec la main. C'est à cet endroit que l'Eternel donna au peuple des préceptes et un code de droit = index qui montre en bas ; Il leur dit : Si vous écoutez attentivement l'Eternel votre Dieu = main derrière une oreille, si vous obéissez à toutes mes lois, je ne vous infligerai aucune des maladies dont j'ai frappé les Egyptiens = index qui dit non ; car je suis l'Eternel qui vous apporte la guérison = main vers le ciel.

Ensuite, les Israélites arrivèrent à Elim = tournez vous sur la gauche, et faites un tour de cercle entier en marchant où il y avait douze sources d'eau et soixante-dix palmiers. Ils campèrent là près de l'eau = faites une tente avec vos bras.

Toute la communauté des Israélites quitta Elim et arriva au désert de Sin = tournez vous vers la droite et faites un tour de cercle entier en marchant, qui s'étend entre Elim et le Sinaï. Là, dans le désert, toute l'assemblée des Israélites se plaignit de Moïse et d'Aaron = croisez les bras. Ils leur dirent : = mains sur les hanches. Ah ! Pourquoi l'Eternel ne nous a-t-il pas laisser en Egypte où nous avions des marmites pleines de viande et du pain en abondance ? = faites le geste d'avoir le ventre plein. Tandis qu'à présent, vous nous avez fait venir dans ce désert pour y mourir de faim = tombez par terre.

Alors l'Eternel dit à Moïse : Regarde = regardez en haut, je vais faire pleuvoir du ciel sur vous du pain = faire la pluie qui descend ; le peuple sortira et en ramassera chaque jour la ration nécessaire = geste de ramasser. Le sixième jour, il y en aura deux fois plus que les autres jours à ramasser et à apprêter = geste de ramasser encore plus.

Moïse et Aaron dirent à tous les Israélites = mettre la main autour de la bouche, comme un mégaphone : Ce soir, l'Eternel vous donnera de la viande à manger = faites semblant de manger de la viande, et demain matin, il vous donnera du pain à satiété = geste de donner ; car l'Eternel a entendu les plaintes que vous avez formulées contre lui = mains derrière l'oreille. Ce n'est pas de nous que vous vous êtes plaints, mais de l'Eternel = Montrez le ciel avec le bras !

Comme le Seigneur le lui avait dit, Aaron rassembla toute l'assemblée des Israélites = resserez-vous les uns les autres, ceux-ci se tournèrent du côté du désert = tournez-vous tous à droite, et voilà que la gloire de l'Eternel apparut dans la nuée = reculez d'un pas et mimez une grande nuée. L'Eternel parla à Moïse = mettez les mains sur la bouche comme pour dire un secret.

Le soir, des cailles vinrent s'abattre sur le campement qui en fut recouvert = volez comme des cailles partout dans la salle, puis revenez à votre place ; et le lendemain matin, il y avait une couche de rosée tout autour du camp sur le sol. = étendez un bras qui va de la droite jusqu'à la gauche devant soi. Lorsque cette rosée se fut dissipée = montez les bras avec les doigts qui bougent, comme la pluie, on aperçut par terre, sur le sol du désert, un mince dépôt granuleux fin comme du givre, qui restait. = frottez l'index, le pouce et le majeur ensemble. En voyant cela = regardez partout, les Israélites se demandèrent les uns aux autres : Qu'est-ce que c'est ? = tournez-vous à droite et à gauche, et faites semblant de parler en haussant les épaules, car ils ne savaient pas ce que c'était. Moïse leur dit : C'est le pain que l'Eternel vous donne à manger = geste de donner. Voici ce qu'il a ordonné à ce sujet : Que chacun de vous en ramasse autant qu'il est nécessaire à sa nourriture = geste de ramasser, soit environ quatre litres par personne = mimer le chiffre 4. 

Les Israélites ramassèrent ce qu'il leur fallait pour manger = montrez le pouce relevé. Moïse leur recommanda : Que personne n'en garde jusqu'à demain matin = index qui dit non. Mais certains ne lui obéirent pas et en gardèrent pour le lendemain = geste de garder à soi quelque chose ; et dans le pain gardé se mirent des vers = mimez un vers avec un doigts et cela sentait mauvais = se boucher le nez. Alors Moïse se fâcha contre ces gens = montrez de la colère. 

Tous les matins, ils ramassaient donc la manne, chacun la ration nécessaire à sa nourriture = geste de ramasser la nourriture. 

Le sixième jour de la semaine est un jour de repos = mettez votre mains sous la tête, le jour de sabbat consacré à l'Eternel. Alors le pain de demain, cuisez-le aujourd'hui = index qui montre le sol et tout ce qui est en plus = moulinez vos mains devant vous mettez-le en réserve pour demain = geste de mettre sur le côté quelque chose. Le Septième jour, Moïse leur dit alors : Mangez aujourd'hui ce que vous avez mis en réserve = geste de manger, car c'est le jour du repos en l'honneur de l'Eternel ; aujourd'hui, vous ne trouverez pas de manne dehors = tête qui dit non. Pendant six jours vous en ramasserez = montrez le chiffre 6 ; mais le septième jour, montrez le chiffre 7 le jour du sabbat, il n'y en aura pas = index qui dit non.

Cependant, le septième jour, il y eut des gens qui sortirent pour faire leur provision = marchez en regardant à droite et à gauche, mais ils ne trouvèrent rien = tête qui dit non, les mains ouvertes. Alors l'Eternel dit à Moïse = Mains sur les hanches : Jusqu'à quand refuserez-vous d'obéir à mes commandements et à mes lois ? Le septième jour, que chacun reste donc dans sa tente = faites une tente avec les bras et que personne ne sorte de chez lui = index qui dit non. Ainsi le peuple se reposa le septième jour = mains sous la tête.

La manne ressemblait à des grains de coriandre blanche, et elle avait un goût de beignet au miel = langue qui fait le tour des lèvres et mains qui bougent sur le ventre.

Moïse dit : Voici ce que l'Eternel a ordonné : Prenez environ quatre litres de cette manne dans un récipient = geste de mettre 4 fois la manne dans un seau et conservez-les pour que les générations futures voient l'aliment dont je vous ai nourri au désert = faites le geste dune paires de jumelles sur les yeux avec vos mains, après vous avoir fait sortir d'Egypte. Aaron le déposa comme souvenir devant le coffre de l'acte de l'alliance = geste de déposer le seau.

Les Israélites mangèrent de la manne pendant quarante ans = ouvrez les deux mains, doigts ouverts et compter en dizaine jusqu'à leur arrivée au pays de Canaan.

Toute l'assemblée des Israélites s'éloigna étape par étape du désert de Sin selon les directives de l'Eternel = tournez-vous sur la droite et faites un grand tour de cercle en marchant. Ils campèrent à Rephidim où ils ne trouvèrent pas d'eau à boire = tête qui dit non. Alors le peuple pressé par la soif se plaignit de Moïse et dit : mains sur les hanches. Pourquoi nous as-tu fait quitter l'Egypte ? Est-ce pour nous faire mourir de soif ici = mains dans le cou, nous, nos enfants et nos troupeaux ? Moïse cria à l'Eternel en disant : = mettez-vous à genou et priez. Que puis-je faire pour ce peuple ? = mains ouverte devant soi. Ils sont sur le point de me tuer à coups de pierres = geste de jetter des pierres. 

L'Eternel dit à Moïse : Prends à la main le bâton avec lequel tu as frappé le Nil et va = geste de prendre un bâton. Quant à moi, je vais me tenir là devant toi sur un rocher du mont Horeb = faites une montagne avec les bras ; tu frapperas le rocher = frappez le rocher et de l'eau en jaillira = mimez l'eau qui jaillit et le peuple pourra boire = faites semblant de boire. Et c'est ce que fit Moïse.

Les Amalécites vinrent attaquer Israël à Rephidim = geste d'attaquer. Alors Moïse dit à Josué : Choisis-nous des guerriers et demain tu iras combattre les Amalécites = geste de combattre. Moi, je me tiendrai au sommet de la colline avec le bâton de Dieu à la main = montrez une direction en l'air. Josué alla combattre les Amalécites = geste de combattre, tandis que Moïse, Aaron et Hour montèrent au sommet de la colline = geste de monter une colline. Or, lorsque Moïse élevait la main pour prier = élever les deux bras en l'air, Israël avait l'avantage dans la bataille, et lorsqu'il la laissait retomber = retomber les bras, l'ennemi l'emportait. Comme les bras de Moïse se fatiguaient, Aaron et Hour prirent une pierre qu'ils placèrent sous lui pour le faire asseoir dessus = faites semblant de mettre une pierre sous les bras, ainsi ses bras tinrent fermes jusqu'au coucher du soleil = faites un rond avec les mains qui va du ciel et qui descend et Josué remporta la victoire sur les Amalécites = faite un V de victoire et sautez de joie.

L'Eternel dit à Moïse : Ecrit cela pour qu'on en garde le souvenir = geste d'écrire.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur
  • Imprimez le script de l'histoire pour le groupe des grands (Voir dans Liens/Photos).
  • Préparez une grande fresque (blanche) ou grand tableau noir ou blanc, au mur (pour des enfants peu à l'aise avec le théâtre)
  • Faire des popcorns, mettez les sur des tissus propre partout dans une pièce.
  • Mettre dans un pot de l'eau additionnée de bicarbonate de soude que les enfants iront boire
  • Cacher une petite citerne, derrière des tissus bruns, qui feront office de rocher. 
Mot du moniteur

Vous allez jouer la vie de Moïse dans le désert.

Explication

Script : voir dans Liens/Photos

Dites à certains enfants, peu à l'aise avec le théâtre, de dessiner le décor, sur de grandes feuilles au mur.

  • Jouer le script sauf la partie : "la crainte et la mort", qui fera l’objet d’un autre atelier.

Consignes

  • Choisis ton rôle.
  • Mets un costume correspondant à ton personnage.

Pour les plus jeunes, vous lirez le texte avec émotion, suspense, ton et dialogues, pour essayer de retransmettre quelque chose de vivant pour que les enfants jouent le mieux possible.

Pour les plus grands, donnez-leur le script, afin qu'ils lisent eux même leur personnage.

Faites vivre dans cette pièce, les expériences du peuple hébreu aux enfants, par divers moyens comme ceux-ci :

La manne  

Les enfants ferment les yeux ou vont derrière la porte, puis le moniteur met des popcorns sur des meubles propres ou des couvertures un peu partout et les enfants vont les ramasser et les manger).

L'eau de Mara 

Le moniteur aura mis dans un pot de l'eau additionnée de bicarbonate de soude que les enfants iront boire avec leur verre = goût amer. Ensuite, ils vont boire dans une autre cuvette la même eau apparemment, mais celle-ci sera naturelle !

L'eau au Mont Horeb

Le moniteur aura caché une petite citerne ou derrière des tissus bruns qui feront office de rocher. Lorsque l'enfant qui joue Moïse frappe au rocher, le moniteur va ouvrir le robinet de la citerne, dont coulera de l'eau dans un plateau ou cuvette.

Les Amalécites 

Un enfant fait Moïse qui lève les bras. Certaines enfants feront les Amalécites, d'autres le peuple hébreu qui se bat contre eux, en lançant des balles en mousse. Lorsque Moïse faiblit, c'est le peuple de Dieu qui ne peut plus lancer de balle, lorsque Moïse relève les bras, grâce à l'aide de 2 enfants, c'est le peuple de Dieu qui gagnera.

Matériel
  • Pour tous
  • Scénarios imprimés pour les grands
  • Déguisements
  • Eventuellement des barbes
  • Paniers ou récipients en bois orientaux
  • Popcorns
  • Une chaise (pour mettre une citerne)
  • Couvertures brunes (rochers)
  • Un réservoir à eau ou petite citerne avec un robinet.
  • Un bâton
  • Un pot transparent propre avec de l'eau additionnée de bicarbonate de soude bien mélangé
  • Des verres en plastique transparent
  • Un même pot transparent propre avec de l'eau pure
  • Balles en mousse
  • Personnages (groupe 9 à 12 ans)
  • Moïse
  • Premier homme
  • Deuxième homme
  • Le peuple
  • La voix du Seigneur
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Liens
Scénario de l'histoire (la traversée du désert)
http://ositoclic.free.fr/article.php3?id_article=4
Photos
---
Top