L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer l'histoire

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur
  • Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.
Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Le peuple de Dieu dit à Samuel :  Voici, tu es vieux =  imitez une personne âgée et tes fils ne marchent point sur tes traces = index qui dit non ; maintenant, établis, sur nous, = index qui vous montre, un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations = mettez pour de semblant une couronne.

Samuel n'y était pas favorable = froncez les sourcils, mais il pria l'Éternel = mains en prière. L'Éternel dit à Samuel : Écoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira = main derrière l'oreille; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent = index qui dit non, c'est moi qu'ils rejettent = index qui montre le ciel, afin que je ne règne plus sur eux = index qui dit non.

Ils agissent à ton égard comme ils ont toujours agi depuis que je les ai fait sortir d'Égypte jusqu'à ce jour = haussement d'épaules ; ils m'ont abandonné, pour servir d'autres dieux = mains sur les hanches.

Écoute donc leur voix ; mais fais-leur connaître le droit du roi qui régnera sur eux = index qui  bouge d'avant en arrière comme pour faire des recommandations.

Samuel établit Saül comme roi d'Israële. II était beau et grand = carressez votre visage et élevez votre main le plus haut possible. Il venait de la plus petite des tribus d'Israël = "montrez la notion de petit", avec l'index et le pouce, celle de Benjamin comme roi d'Israël. Il le oingnit d'huile = pour de semblant versez de l'huile 

Saül obéit à Dieu, mais après un temps = tête qui dit oui, il désobéit = tête qui dit non et Samuel dû intervenir.

Samuel dit = mains sur les hanches. Lorsque tu étais petit à tes yeux= "montrez la notion de petit", avec l'index et le pouce, l'Éternel ne t'a-t-il pas oint pour que tu sois roi sur Israël ? = mains sur les hanches, l'air fâché.

L'Éternel t'avait dit : = index qui bouge d'avant en arrière comme des recommandations tu feras la guerre aux Amalécites jusqu'à ce que tu les aies exterminés = imitez un combat avec l'épée.

Pourquoi n'as-tu pas écouté la voix de l'Éternel ? = mains sur les hanches pourquoi t'es-tu jeté sur le butin = geste de prendre des richesses dans sa poche, et as-tu fait ce qui est mal aux yeux de l'Éternel ?

Saül répondit à Samuel : J'ai bien écouté la voix de l'Éternel = tête qui dit oui, et j'ai suivi le chemin par lequel m'envoyait l'Éternel = marchez sur place dix pas. J'ai tué les Amalécites = geste de tuer à l'épée. Mais le peuple a pris sur le butin des brebis et des boeufs, afin de les sacrifier à l'Éternel, ton Dieu, à Guilgal = paumes de mains ouvertes devant soi.

Samuel dit = soyez fâché. Voici, l'obéissance à Dieu, vaut mieux que les sacrifices, et l'observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers = mains sur les hanches. Puisque tu as rejeté la parole de l'Éternel = geste de rejetter quelque chose devant soi, il te rejette aussi comme roi = croisez vos bras.

Alors Saül dit à Samuel = se mettre à genou pour implorer de la pitié. J'ai péché, car j'ai transgressé l'ordre de l'Éternel = geste de prière et je n'ai pas obéi à tes paroles = tête qui dit non, je craignais le peuple, et j'ai écouté sa voix. Maintenant, je te prie, pardonne mon péché = geste de pitié..

Samuel dit à Saül : Je ne retournerai point avec toi = tête qui dit non ; car tu as rejeté la parole de l'Éternel = geste de rejetter quelque chose, bientôt, tu ne seras plus roi sur Israël = index qui dit non.

Samuel n'alla plus voir Saül jusqu'au jour de sa mort = index qui dit non car Samuel pleurait sur Saül = faites semblant de pleurer ou ayez l'air triste, parce que l'Éternel se repentait d'avoir établi Saül roi d'Israël = haussement d'épaules.

L'Eternel dit à Samuel : « Quand cesseras-tu de pleurer sur Saül ? = mains sur les hanches. Je l'ai rejeté afin qu'il ne règne plus sur Israël = index qui dit non.

Remplis ta corne d'huile = geste de remplir. Je t'envoie chez Isaï, le Bethléhémite = montrez une direction, car j'ai vu parmi ses fils celui que je désire pour roi » = faites semblant de regarder avec des jumelles.

Samuel dit : « Comment pourrais-je y aller ? Saül l'apprendra et me tuera » = geste de couper la gorge avec l'index. L'Eternel dit : «Tu prendras une génisse avec toi = faites le cri d'une vache et tu diras : "Je vais offrir un sacrifice à l'Eternel" = levez les bras au ciel. Tu inviteras Isaï au sacrifice = geste de venir. Je te préciserai ce que tu dois faire et tu désigneras par onction celui que je t'indiquerai » = montrez une direction.

Samuel fit ce que l'Eternel avait dit et se rendit à Bethléhem = tournez-vous vers la droite et faites un tour complet en marchant. Les anciens de la ville accoururent effrayés à sa rencontre = courir sur place et ayez l'air angoissé et demandèrent : « Ton arrivée annonce-t-elle quelque chose d'heureux ? » mains sur les hanches. Il répondit : « Oui, je viens pour offrir un sacrifice à l'Eternel = levez les bras au ciel. Consacrez-vous et venez avec moi au sacrifice  = geste de venir ». Il fit aussi consacrer Isaï et ses fils et les invita au sacrifice = geste de venir.

Lorsqu'ils entrèrent = pour de semblant entrez par une porte et fermez-la , il se dit, en voyant Eliab = regardez du haut en bas une personne : « Certainement = tête qui dit oui c'est celui-ci que l'Eternel désigne par onction ».

 Mais l'Eternel dit à Samuel : « Ne prête pas attention à son apparence et à sa grande taille = index qui dit non, car je l'ai rejeté. En effet, l'Eternel n'a pas le même regard que l'homme = tête qui dit non : l'homme regarde = pour de semblant mettez des jumelles à ce qui frappe les yeux = index qui montre les yeux, mais l'Eternel = montrez le ciel regarde au coeur = index qui montre le coeur ».

Isaï appela Abinadab = geste de venir avec l'index. Samuel dit : « L'Eternel n'a pas non plus choisi celui-ci = tête qui dit non ». 

Isaï fit passer Shamma et Samuel dit : « L'Eternel n'a pas non plus choisi celui-ci = index qui dit non ».

Isaï fit passer sept de ses fils devant Samuel et Samuel dit à Isaï : « L'Eternel n'a choisi aucun d'eux = haussement des épaules et paumes de mains retournées devant soi ».

Puis Samuel dit à Isaï : «Tous tes fils sont-ils là ? Mains sur les hanches » Il répondit : « Il reste encore le plus jeune = montrez une taille inférieure, mais il garde les brebis » = faites le cris des brebis.  

Alors Samuel dit à Isaï : « Envoie quelqu'un le chercher = montrez une direction, car nous ne prendrons pas place = index qui dit non avant qu'il ne soit arrivé ».

Isaï envoya quelqu'un le chercher = tournez-vous à gauche et marchez un demi-cercle. Il était roux, avec de beaux yeux et une belle apparence =  tournez-vous sur vous-même. 

L'Eternel dit à Samuel : « Lève-toi, verse de l'huile sur lui, car c'est lui ! = montrez un enfant ». Samuel prit la corne d'huile et le consacra par onction au milieu de ses frères = faites semblant de verser de l'huile. L'Esprit de l'Eternel vint sur David, à partir de ce jour et par la suite = joignez vos deux mains et passez-les au-dessus de votre tête le plus haut possible et descendez-les sur votre tête (vos bras se pérareront). Samuel se leva et partit à Rama = tournez-vous à droite et marchez un demi-tour de cercle.

L'Esprit de l'Eternel se retira de Saül = geste de retirer quelque chose du coeur, et celui-ci fut tourmenté par un mauvais esprit envoyé par l'Eternel = soyez angoissé. 

Les serviteurs de Saül lui dirent : « Tes serviteurs sont à ta disposition = faites la révérence. Ils chercheront un homme qui sache jouer de la harpe = pour de semblant, jouez de la harpe. Quand le mauvais esprit envoyé par Dieu sera sur toi = Entourez-vous de vos bras et secouez-vous d'angoisses, il en jouera et tu seras soulagé = relachez-vous ».

Saül répondit à ses serviteurs : «Trouvez-moi donc un homme qui joue bien et amenez-le-moi ». = geste de venir. L'un des serviteurs prit la parole et dit : « J'ai vu un fils d'Isaï, le Bethléhémite, qui sait bien jouer = tête qui dit oui. C'est aussi un homme fort et vaillant, un guerrier = montrez vos muscles. Il parle bien, a une belle apparence = tournez-vous sur vous même une fois et l'Eternel est avec lui = montrez le ciel et une direction vers un enfant ».

Saül envoya des messagers à Isaï pour lui dire : « Envoie-moi ton fils David = index qui dit vient celui qui est avec les brebis ».

Isaï prit un âne qu'il chargea de pain = faites semblant de charger un âne, d'une outre de vin et d'un chevreau, et il envoya tout cela à Saül par l'intermédiaire de son fils David = imitez une âne chargé qui avance.

David arriva vers Saül et se présenta devant lui = faites la révérence.

Il plut beaucoup à Saül = souriez et tête qui dit oui et il fut désigné pour porter ses armes = faites semblant de porter des armes. 

Saül fit dire à Isaï : « Je t'en prie = geste de pitié, laisse David à mon service, car il a trouvé grâce à mes yeux ». Isaï était d'accord = tête qui dit oui. Lorsque le mauvais esprit envoyé par Dieu était sur Saül = Entourez-vous de vos bras et secouez-vous d'angoisses, David prenait la harpe et en jouait = jouez de la harpe. Saül se calmait alors = détendez-vous et souriez et se sentait mieux, et le mauvais esprit s'éloignait de lui = geste de pousser quelque chose.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur
  • Ayez de grandes feuilles (fresques), tableau blanc ou noir (pour des enfants qui savent pas faire du théâtre).
  • Imprimez le texte pour chaque enfant du groupe des grands.
Mot du moniteur

Vous allez jouer l'histoire de David jeune berger, choisit par Dieu.

Explication

Si vous avez un grand groupe, vous pouvez les diviser en équipes.

  • Chacune d'elle va représenter un des fils d'Isaï. 
  • Chacun va faire un petit discours, comme une personne qui veut que l'on vote pour lui, en politique ! Seulement là, c'est pour que Samuel le choisisse !

Consignes

  • Choisis ton rôle.
  • Mets un costume correspondant à ton personnage.

Une équipe peut dessiner des décors sur une grande fresque.

Pour les plus jeunes, vous lirez le texte avec émotion, suspense, ton et dialogues, pour essayer de retransmettre quelque chose de vivant pour que les enfants jouent le mieux possible.

Pour les plus grands, donnez-leur le script, afin qu'ils lisent eux même leur personnage.

Distribuer tous les rôles aux enfants.
Si vous avez beaucoup d'enfants faites 2 groupes. Un groupe regarde l'autre jouer.
Il est possible de demander à certains enfants, peu à l'aise au théâtre, de dessiner des gros moutons (de David) sur une grande fresque, pour éviter que certains s'ennuient durant la prestation.

Script

Narrateur : Le Seigneur est de mauvaise humeur, il est désolé d'avoir établi Saül un roi, car il ne l'écoute plus comme au début.

Dieu : Samuel, je ne pense pas que Saul devrait encore être roi. Il ne fait pas un bon travail. Mais ne t'inquiète pas à son sujet. Emballe ton huile d'olive et viens visiter Isaï. Un de ses fils sera un futur bon roi.

Samuel : Mais Dieu, si le roi Saül découvre ce que je fais, il va être vraiment fou et va me mettre en prison !

Dieu : Ne t'inquiète pas. Prends un veau avec toi et va dire à tous les gens que tu vas aller faire un sacrifice, puis invite Isaï au sacrifice. Lorsque Jesse sera avec toi avec ses fils, je vais te dire quel fils sera celui que je choisis comme roi et tu verseras de l'huile sur sa tête. 

Narrateur : Samuel emballe son sac à dos avec de l'huile d'olive et se dirige vers Bethléem. Quand il arrive à Bethléem, il voit les dirigeants de la ville qui se demandent pourqupoi le prophète Samuel vient et ils se demandent s'il est venu leur prédir de mauvaises choses !

Les dirigeants de la ville : Hey, Samuel, es-tu venus ici comme un ami ou comme un ennemi ?

Samuel : Je suis ici comme un ami. En fait, je suis venu pour faire un sacrifice à notre Seigneur. Vous êtes invités à venir. Oh, voici Jesse, il est invité aussi. Salut Jesse, vient au sacrifice et amène tes enfants aussi.

Narrateur : Samuel met en place le sacrifice en préparant l'animal sacrificiel et l'huile d'olive. Isaï marche avec certains de ses enfants, l'autre moitié ne sont pas encore là.

Isaï : Salut Samuel, merci de m'inviter au sacrifice. Ce sont mes enfants les plus âgés. 

Samuel : Regardez cet enfant il est le plus grand, donc il doit être le seul que Dieu choisi pour être roi.

Dieu : Je ne choisis pas quelqu'un pour être roi, juste parce qu'il est grand.

Samuel : Que dis-tu de celui-ci, il est si beau ou celui qui a une belle coupe de cheveux ?

Dieu : Être beau ne fera pas de vous un bon roi ou une bonne personne. Les gens jugent les autres par leur aspect extérieur, mais je suis Dieu et je juge les gens par ce qui ont dans leur cœur.

Samuel : Jesse, avez-vous d'autres enfants qui pourraient venir ?

Isaï : Oui, ils sont à la maison, je vais les appeler.

(D'autres enfants viennent.)

Narrateur : Certains des enfants de Jesse prenaient soin des moutons. 

Samuel : Alors Jesse, ce sont tous vos enfants ?

Isaï : Oui, ils sont tous là.

Les enfants s'alignent et à tour de rôle et Samuel va près de chacun d'eux.

Eliab : Je suis le fils aîné de Isaï. J'ai toujours été le patron et quand je serais vieux, j'hériterai toutes les terres de mon père. Je suis bon en maths et j'aime surtout compter de l'argent. Oh, ai-je mentionné que je suis bien considéré dans le pays !

Samuel : Oh ! Waou ! Sûrement que Dieu va te choisir ! Mais attends, laisse-moi écouter ce que Dieu dit dans mon coeur ! ... heu ... Dieu me dit que ce n'est pas toi le futur roi ! ... Je ne pensais pas !

Abinadab : Ah ! A moi ! Je suis le deuxième. Onm'apprécie parce que sais bien parler ! Les gens aiment mes discours! et tu vois je...

Narrateur : Il veut parler mais, Samuel l'interrompt.

Samuel : Oui très bien ... Dieu t'aime ... Attends, j'écoute la voix de Dieu ! ...Dieu me dit que ce n'est pas toi non plus ! 

Shamma : Je suis le troisième. Je suis un peu timide. J'aime beaucoup lire ! J'ai une bonne instruction ! Mon plat préféré sont les olives à l'ail. 

Samuel : C'est très bien de lire ! Voyons ce que Dieu me dit ! Ah ! heu ! Bien non Dieu ne t'a pas choisi non plus !

Fils 4 : Je suis le fils du milieu. Je suis vraiment très intelligent !

Samuel : C'est super ! Je vais demander à Dieu si c'est toi qui sera le futur roi... eh ! bien Dieu dit non...ce ne sera pas toi ! 

Fils 5 : J'aime travailler comme messager ! Parce que j'apprécie beaucoup la course ! J'apporte des messages à des personnes différentes. Je ne peux pas rester assis. Mon goûter préféré sont les dattes. J'en garde toujours une poignée dans ma poche pour avoir de l'énergie rapidement.

Samuel : Dieu voit ta rapidité ! C'est bien ! Je vais demander à Dieu ce qu'il en pense! Dieu me dit non ... ce ne sera pas toi !  

Fils 6 : Je suis en apprentissage pour devenir un charpentier parce que j'aime construire et utiliser mes mains. Je suis heureux de ne pas à faire le travail de David mon frère : celui de garder les brebis. Berger, c'est le pire des boulots ! 

Samuel : Quel beau métier charpentier ! Voyons ce que Dieu dit dans mon coeur ! Dieu ne te choisit pas comme roi. 

Fils 7 : Personne n'a jamais fait attention à moi parce que je ne suis pas le plus jeune. Mais j'aime la cuisine. Et C'est moi qui l'a fait très souvent ! 

Samuel : Ah ! cuisine c'est intéressant ! Dieu me dit dans mon coeur que ce n'est pas toi qui est choisi ! Mais ce n'est pas possible ! il doit y avoir une erreur...car Dieu m'a dit qu'un de tes fils serait roi...mais je les ai tous vu...qu'est ce qui se passe...M'as-tu montré vraiment tous tes fils ? Vraiment ?

Isaï : Heu ... ben heu non ! Il m'en reste encore un p'tit dernier ... il garde les moutons, il n'est vraiment pas propre ! Je ne vois pas pourquoi il faudrait qu'il vienne ! Franchement les autres sont tellement mieux !

Samuel : Mais pourquoi tu ne me l'as pas dit plutôt ! Va vite le chercher, je veux le voir aussi ! Peu importe s'il s'en bon ou pas !

Narrateur : Jesse envoie son fils aîné le chercher ! et David arrive.

Samuel : Ah ! Voilà le fils cadet ! Que fais-tu toi ?

David : Je prends soin des brebis chaque jour. J'essaie de faire un bon travail pour mon père parce qu'il m'a donné une grande responsabilité. J'espère qu'il est fier de moi. La nuit, j'aime regarder les étoiles ! et j'aime beaucoup chanter et jouer de la harpe pour Dieu. 

Samuel : Ah ! Bien ! Je crois bien que...oui c'est bien ça !... Dieu te choisit David pour être le futur roi !

Isaï : Ben ça alors !

Narrateur : Samuel verse de l'huile d'olive sur la tête de David et David sent l'esprit de Dieu descendre sur lui.

Dieu : Mon esprit sera avec toi.

Samuel : Louez le Seigneur !

Matériel
  • Pour tous
  • Des déguisements
  • Une fiole
  • Personnages
  • Narrateur
  • Samuel
  • Les dirigeants de la ville
  • Isaï
  • David
  • Les 7 fils
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Top