L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité
Les enfants vont jouer l'histoire
Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur

Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.

Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins
  • Recule-toi un peu si nécessaire
  • Baisse les bras
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire
  • Silence
  • On commence

Histoire

(Les 4 évangiles rassemblés)

Jésus partit dans une barque = faites semblant de monter dans une barque pour se retirer à l’écart dans un endroit désert = étendez votre bras de gauche à droite devant vous.

Jésus monta sur la montagne = faites semblant de marcher sur place dans une montagne, et là il s’assit avec ses disciples = asseyez-vous par terre.

L’ayant appris = faites semblant de parler à quelqu'un d'autre, une foule sortit des villes et le suivit à pied le long de la berge = tournez-vous sur la droite et marchez un tour de cercle.

Jésus les accueillit et fut rempli de compassion pour eux = faites un coeur avec vos mains, parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont pas de berger = index qui dit non et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses il leur parlait du royaume de Dieu = faites semblant de parler et il guérissait ceux qui en avaient besoin = mettez un bras sur votre coeur.

Le soir venu, les disciples s’approchèrent de lui et dirent = mains sur les hanches : « Cet endroit est désert et l’heure est déjà avancée ; renvoie la foule = geste de renvoyer quelqu'un, afin qu’elle aille dans les villages pour s’acheter des vivres. »

Il dit à Philippe = hausser les épaules : « Où achèterons-nous des pains pour que ces gens aient à manger ? ». Il disait cela pour le mettre à l’épreuve = cligner de l'oeil, car lui-même savait ce qu’il allait faire.

Philippe lui répondit : « Les pains qu’on aurait pour 200 pièces d’argent ne suffiraient pas pour que chacun en reçoive un peu = tête qui dit non. »

Un de ses disciples, André, le frère de Pierre, lui dit : « Il y a ici = geste de l'index qui montre par terre un jeune garçon qui a cinq pains d’orge = montrez le chiffre 5 et deux poissons = montrez le chiffre 2, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ?» = hausser les épaules.

Jésus leur répondit : « Ils n’ont pas besoin de s’en aller = tête qui dit non. Donnez-leur vous-mêmes à manger ! » = montrez un autre enfant avec l'index.

Mais = ayez lair surpris ils lui dirent : « Nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons.»

« Apportez-les-moi ici » = geste de venir avec l'index, leur dit Jésus.

Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent par rangées de 100 et de 50 = geste de de main de s'assoir par terre. Il prit les cinq pains et les deux poissons = faites semblant de prendre de ,la nourriture dans un plat, leva les yeux vers le ciel et prononça la prière de bénédiction = faites semblant de prier. Puis il rompit les pains = faites semblant de faire des morceaux avec des pains et les donna aux disciples afin qu’ils les distribuent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous = faites le geste de  couper des poissons. Il leur distribua de même des poissons, autant qu’ils en voulurent = faites semblant de distribuer des aliments autres autres.

Tous mangèrent et furent rassasiés = faites semblant de manger, et l’on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient = compter jusqu'à 12.

Ceux qui avaient mangé étaient environ 5000 hommes = montrez le geste de 5 avec la mains, sans compter = index qui dit non les femmes et les enfants.

A la vue du signe miraculeux que Jésus avait fait, ces gens disaient = faites comme si vous disiez quelque chose à votre copain de droite et de gauche : « Cet homme est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde. » = tête qui dit oui.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur
  • Fabriquez une longue barque en carton ou autre.
Mot du moniteur

Vous allez jouer l'histoire !

Explication

Consignes

Les enfants choisissent leur rôle soit de personnages ou les éléments naturels (orage, pluie etc.)

Répartir les scripts aux enfants pour chaque épisode de l'histoire ou c'est le moniteur qui lit le texte et les enfants qui font le mime.

Script 

Jésus et deux disciples commencent à l'arrière gauche. Lorsque le narrateur parle, les acteurs font ce que le narrateur dit.

Philippe : Jésus, Jésus ! Nous avons des nouvelles.

Jésus : Lesquelles ?

Philippe : Jean-Baptiste a été décapité.

Jésus : (très triste) Partons seuls un moment, dans un endroit tranquille.

Narrateur : Les disciples et Jésus montent dans un bateau et traversent la mer de Galilée vers Bethsaïda.

(Jésus, Philippe et André font des mouvements d'aviron dans l'allée vers l'avant)

Personne infirme : Regardez ! Ils vont à Bethsaïda ! Allons-y en premier !

Narrateur : Une grande foule de gens accourent vers les collines près de Bethsaïda. Ils y arrivent avant Jésus.

(Tous les autres personnages courent dans l'allée jusqu'à l'avant du et se tiennent sur les marches en attendant).

Narrateur : Jésus est sorti du bateau et voit l'immense foule. (Jésus, Philippe et André arrivent et sortent du bateau). Il éprouve de la compassion pour les gens.

Jésus : Vous êtes comme des brebis sans berger.

Personne infirme : Jésus, Jésus ! Soigne moi ! Je suis paralysé !

Jésus : (met la main sur la personne) Sois guérit !

Personne infirme : (saute) Mes jambes ! Elles sont guéries !

Lépreux : (montre ses poings) Jésus, Jésus ! Soigne moi!  J'ai la lèpre !

Jésus : (met la main sur la personne) Soies guérie !

Lépreux : Mes mains ! Elles sont guéries !

Aveugle : Jésus, Jésus ! Soigne moi ! Je suis aveugle !

Jésus : (met la main sur la personne) Sois guéri !

Aveugle : Mes yeux ! Ils sont guéris !

Jésus : Restez un moment et laissez-moi vous raconter une histoire.

Narrateur : Les gens sont restés et Jésus leur a enseigné beaucoup de choses. Il a guéri les aveugles, les malades et les estropiés. Ils sont restés des heures. Il fait maintenant la nuit vient. Les gens ont commencé à avoir faim.

Une personne ayant très faim : J'ai faim !

Philippe : Jésus, c’est un endroit désert et il se fait tard. Renvois la foule. Les gens pourront aller dans leur village acheter de la nourriture pour eux-mêmes.

Jésus : Ils ne doivent pas partir ! Vous, donnez-leur quelque chose à manger.

Philippe : Il y a des milliers de personnes ici ! Deux cents jours de salaire ne suffiraient pas pour acheter de la nourriture à cette foule !

Narrateur : Les douze disciples ont cherchez dans travers la foule si ceraines personnes avaient à manger. André n'a trouvé qu'un seul garçon avec de la nourriture. Il a amené le garçon à Jésus.

André : Voici un garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons. Mais qu'est-ce que c'est pour tant de gens ?

Jésus : Apportez-moi les pains et les poissons. Demandez aux gens de s'asseoir sur l'herbe.

Narrateur : Les gens se sont assis par groupes de cinquante.

(Tout le monde sauf Jésus s'assoit) 

Prenant les cinq pains et les deux poissons, Jésus leva les yeux vers le ciel, et bénit et rompit les pains. Il les a donnés aux disciples, et les disciples les ont donnés aux foules.

(Les disciples nourrissent les gens).

Et tous ont mangé et ont été rassasiés. (Tous les gens ont des visages heureux)

Jésus (à ses disciples) Rassemblez les restes, afin que rien ne soit perdu.

Narrateur : Les disciples ont ramassé les restes et les morceaux cassés et ont rempli douze paniers.

Philippe : Combien de personnes y a-t-il?

André : Environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et des enfants !

Les aveugles, les paralysés, les affamés, les lépreux : Il est le prophète que nous attendons ! Faisons de lui le roi !

Jésus (à ses disciples) : Il est temps de partir. Je monte la montagne pour prier. Vous avancez dans le bateau.

Narrateur : Le lendemain, à Capharnaüm, Jésus a expliqué la signification du signe.

Jésus : je suis le pain de vie; celui qui vient à moi n'aura pas faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.

Matériel
  • Personnages
  • Narrateur
  • Jesus
  • Philippe
  • André
  • Une personne infirme
  • Un lépreux
  • Un aveugle
  • Un enfant
  • Une personne affamée
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Dernière modification : 02.08.2020 @15:08
Top