L'histoire

Esther

Description

Esther va devenir reine et sauver son peuple

Référence de l'histoire

Verset biblique

Notre foi est fondée, non sur la sagesse humaine, mais sur la puissance de Dieu.

Objectifs (Valeurs de foi)

1
Dieu nous appelle à faire ce qui est juste, à protéger les autres du mal
Montrez dans l'histoire
Qu'Esther et Mardochée ont fait ce qui est juste. Esther essaie de protéger son peuple au risque de sa vie et Mardochée protège le roi, en dénonçant un complot
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, Dieu m'appelle à faire ce qui est juste, à protéger les autres du mal
2
Nous sommes placés, pour une mission particulière : faire connaître l'amour de Dieu autour de nous, avec nos compétences et nos situations de vie
Montrez dans l'histoire
Que Mardochée (en prenant soin d'élever Esther, en mettant au courant le roi d'un complot, en prenant des nouvelles d'Esther au palais) et Esther (avec les femmes au palais, avec les servantes et le roi) montrent l'amour de Dieu
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, je suis placé, pour une mission particulière : faire connaître l'amour de Dieu autour de moi, avec mes compétences et ma situation de vie
3
Dieu est au-dessus de tout empire, roi et individu, je peux placer ma confiance en Lui
Montrez dans l'histoire
Que Dieu est au-dessus de tout empire et roi et Esther sait qu'elle peut faire confiance en ce Dieu puissant qui fait changer les circonstances mauvaises en bien
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, Dieu est au-dessus de tout empire, roi et individu, je peux placer ma confiance en Lui, afin qu'Il change les circonstances
4
Face aux circonstances difficiles, c'est vers Dieu que nous voulons prier, il nous donnera la meilleure solution sur des circonstances difficiles
Montrez dans l'histoire
Montrez dans l'histoire, qu'Esther demande à Mardochée et le peuple à jeûner et prier comme elle, pour qu'une solution soit trouvée pour sauver le peuple de Dieu
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, face aux circonstances difficiles, c'est vers Dieu que je veux prier, il me donnera la meilleure solution sur mes circonstances difficiles
5
Parfois, nous serons amenés à prier et jeûner pour connaître la direction de Dieu pour notre vie
Montrez dans l'histoire
Qu'Esther a jeûné et prié, comme le peuple, afin de connaître la volonté de Dieu pour savoir comment agir. Elle a pu être sauvée et entendue et le peuple aussi pour finir
Valeur pour moi aujourd'hui
Dans une situation difficile, je peux jeûner et prier afin de discerner comme agir selon la volonté de Dieu
6
Même si nous avons souffert, étant petit, Dieu change les choses et nous donne un avenir et une espérance nouvelle
Montrez dans l'histoire
Qu'Esther avait perdu ses parents très jeunes et que c'était Mardochée qui l'avait élevée. Mais Dieu lui a donné un avenir meilleur, celui de devenir reine et d'avoir comme mission de sauver son peuple
Valeur pour moi aujourd'hui
Même si j'ai souffert plus jeune, Dieu change mon avenir et me permet de recevoir une espérance nouvelle

Questions

Quel est le nom d'Esther en hébreu ? Hadassa ("la myrte" : petit arbuste à bais bleues comestibles)
Que veut dire Esther ? Etoile du matin
Est-ce qu'Esther à encore ses parents ? Non elle est orpheline
Qui élève Esther ? Mardochée son oncle
Quelle fonction a Mardochée au Palais, avant d'Etre ministre à la place de Haman ? Il est conseiller du roi
Qui est Haman ? Le premier ministre d'Assuérus
Qui est Xerxés ? Le roi de Perse
Comment appelle t-on Xerxés en Hébreux ? Assuérus
Qu'est-ce que la fête de "Pourim" ? C'est une fête juive joyeuse, célébrée en février ou mars, pour se commémorer la délivrance du peuple par Esther, du massacre délivré par Haman. A cette occasion les enfants se déguisent, mangent des biscuits appelés : "oreilles d'Haman", et des beignets. on y offre des cadeaux aux pauvres.
Que font les juifs 3 jours avant la fête de Pourim ? Ils font 3 jours de jeûne comme Esther !
Que fait-on pour les pauvres, à la fête de Pourim ? On leur donne des cadeaux.

Esther

Datation et contexte de la rédaction du livre 

En 587 av. J.-C., les Babyloniens détruisent le royaume de Juda. Nabuchodonosor II fait alors déporter à Babylone l'élite judéenne et détruit le temple de Jérusalem. Un demi-siècle plus tard, en 539, Babylone est prise par le roi Perse Cyrus. L'autorisation est alors donnée aux exilés de retourner en Judée pour s'y réinstaller et reconstruire le temple. Ce mouvement de retour en «terre sainte» qui débuta sous Cyrus et se poursuivit sous celui de ses successeurs notamment Darius Ier, ne fut cependant pas général et de nombreux Juifs continuèrent à vivre en diaspora dans l'empire perse bénéficiant ainsi de la politique tolérante des souverains achéménides inaugurée par Cyrus et poursuivie jusqu'à la défaite de Darius III devant Alexandre le Grand (en 330). Le récit d'Esther est placé à la cour du roi de Perse d’Assuérus (ou Xerxés), grand roi perse qui régna de l’an 486 à l’an 464 avant Jésus-Christ.

Tandis que de nombreux juifs étaient déjà retournés à Jérusalem pour participer à la reconstruction du temple et repeupler le pays (Esdras 2,64-65), Esther et Mardochée, son oncle et tuteur, dont les ancêtres avaient été déportés au temps de Jéconia (ou Jojakin) (Esther 2,5 à 7; 2 Rois 24,12), faisaient partie de ceux qui étaient restés en Perse et dans sa capitale, Suse. Le livre d’Esther raconte donc comment, en un temps de reconstruction nationale, Dieu travaille aussi bien dans la nation qu’à l’extérieur de celle-ci, pour favoriser l’accomplissement de Son projet de restauration et de Ses desseins d’espérance à son sujet (Jér 29,10 et 11).

Sur le plan historique, l’intérêt de l’étude du livre d’Esther dépasse le cadre des faits qui s’y rapportent. Il souligne l’action de la souveraineté et de la providence de Dieu qui garde Son peuple dans toutes les périodes de Son histoire, et particulièrement en celles qui sont les plus troublées. Elle est un type de ce qui se passe chaque fois qu’Israël tend à retrouver sa place et sa souveraineté parmi toutes les nations (parallèles certains à faire avec les faits qui se sont déroulés à notre époque en 1947). Dieu est et reste Celui qui a toujours le dernier mot de l’histoire : telle est la grande leçon et la raison d’être de la place de ce livre dans le canon biblique.

Particularités du livre 
  • Il est, avec celui de Ruth, le seul livre de la Bible qui porte un nom de femme. On a fait remarquer avec justesse à ce propos le rapport très particulier qui lie ces deux livres. Alors que Ruth, une païenne qui se maria avec un juif, est l’ancêtre du libérateur d’Israël : Ruth 1,4; 4,17 à 22, Esther, en tant que juive, dut se marier à un païen pour sauver Son peuple et permettre ainsi que le libérateur de tous, juifs et païens, puisse venir dans le monde.
  • Il est le seul livre de la Bible où le nom de Dieu ne figure littéralement jamais. Ce qui, on le comprend, provoqua chez les juifs de longs moments d’hésitation pour l’admettre dans le canon biblique. Cependant, comme le dit Matthieu Henry, commentateur biblique, " si le nom de Dieu n’apparaît pas ici, Son doigt s’y manifeste. "
Plan du livre 
  • Le rejet de Vasthi : Esther 1
  • Le couronnement d’Esther : Esther 2
  • Le complot d’Haman : Esther 3 et 4
  • L’aventure risquée d’Esther : Esther 5
  • L’élévation de Mardochée : Esther 6
  • La fête d’Esther : Esther 7
  • Le grand changement : Esther 8
  • La délivrance des juifs : Esther 9 naissance de la fête de Pourim

Jean-François Bussy

Renseignements
Résumé de l'histoire d’Esther
C'est l'histoire d'une belle jeune femme, nommée Esther Elle est très belle.
Son père et sa mère sont morts. Il la recueille et l'élève comme si c'était sa fille.
Mardochée et Esther s'entendent bien.
Esther vit dans un pays étranger : la Perse, mais en réalité elle est juive. Ses ancêtres étaient venus en Perse, parce qu'ils étaient prisonniers de guerre.

Le roi de Perse Xerxés (ou Assuérus en Hébreux), offre un grand banquet à tous les princes de son royaume qui était très grand.
Au palais et dans les banquets, les hommes étaient toujours séparés des femmes. Les femmes étaient reçues par la reine Vashti. Et les hommes par le roi Xerxés.
Le roi a beaucoup bu de vin lors de ce banquet. Il fait appeler la reine pour quelle porte sa couronne royale et montre sa beauté à tous les princes du banquet.
Mais elle n'était pas d'accord et refuse.
Alors le roi se fâche et demande à ses conseillers, ce qu'ils feraient.

Ils lui disent que Vashti a mal agit et qu'elle ne sera plus reine de Perse. Ils lui conseillent d'avoir une nouvelle reine. Le roi est d'accord. On cherche alors une nouvelle reine. Et on fait venir toutes les jeunes filles du royaume, au palais.
Esther et d’autres jeunes filles vont au palais et reçoivent des soins de beauté pendant quelques mois.
Esther se fait apprécier des autres les jeunes filles du palais.
Un jour, c'est le tour d'Esther de passer devant le roi. Elle marche jusqu'aux appartements du roi.
Celui-ci la voyant, tombe amoureux d'elle.
Et la choisit comme épouse. Esther devient reine.
Elle ne dira pas au roi qu'elle est juive comme Mardochée lui avait demandé.

Un jour, Mardochée, entend près du Palais, que 2 serviteurs du roi veulent tuer le roi Xerxés. Mardochée le fait savoir au roi et lui sauve ainsi la vie.
Les 2 serviteurs sont pendus et le nom de Mardochée est inscrit dans le livre (sorte de journal) des archives du roi. Le premier ministre du roi s'appelle Haman. C'est un homme très riche.
Dans la ville et partout, tout le monde se prosterne devant Haman, lorsqu'il passe dans la rue.
Tous non ! Sauf Mardochée. Etant juif, Mardochée ne veut adorer pas adorer un autre roi que Dieu seul.
Haman est très fâché contre lui à cause de cela ! Il le hait tellement, qu'il décide de le faire tuer. Il décide alors de demander au roi d’écrire une loi qui fasse tuer tout le peuple juif un jour spécial. Et c’est ce que le roi fait !
C'est terrible ! Quelle catastrophe ! Mardochée est tellement triste, qu'il le montre en déchirant ses vêtements et en s'habillant d'un grand sac recouvert de cendre.
Mardochée le dit à Esther qui est bouleversée !
Il lui dit que même si elle est reine, est n'est pas épargnée et qu'elle risque de mourir aussi aïe, aïe, aïe !
Mardochée dit à Esther que si Dieu l’a placée en tant que reine, elle pourra peut-être faire quelque chose pour son peuple ! Elle peut faire quelque chose pour sauver son peuple, vu qu'elle est reine. Mais, si elle va voir le roi sans invitation, elle risque aussi la mort !

Esther se demande ce qu’elle va faire ! Quoiqu’elle fasse, elle risque d'être tuée.
Esther cherche la volonté de Dieu par la prière, avant ses décisions, elle fait même un jeûne pendant 3 jours (prier sans manger, pour connaître la volonté de Dieu).
Mardochée cherche la volonté de Dieu par la prière aussi et le peuple juif prie aussi, durant 3 jours et trois nuits.
Après ses trois jours, Esther part, voir le roi, au risque de sa vie !
Esther arrive devant la porte du palais, elle a très peur !
Elle entre… le roi qui est étonné de la voir.
Le roi Xerxés lui demande d'approcher et … lui tend son sceptre ! Ouf ! Le roi accepte de se laisser déranger par elle, car il l'aime beaucoup. Esther l'invite à un banquet avec Haman demain soir et elle lui dira le motif de cette demande. Assuérus est d'accord.
Le lendemain, Haman fait construire une potence pour y pendre Mardochée, comme le lui avait suggéré, sa femme.
Le soir, Haman et le roi viennent manger au banquet de la reine Esther Après le repas, le roi demande à Esther ce qu'elle désir.
Mais Esther reste prudente et va lui dire de revenir le lendemain avec Haman pour un autre banquet et là, elle lui dirait ce qu'elle désire.
Cette nuit-là, le roi ne pouvait pas dormir... il bougeait dans son lit sans arrêt. Alors, il demande à un serviteur, de relire le livre des archives du roi.
A un moment donné Xerxés entend que Mardochée l'a sauvé. Le roi demande à son serviteur si Mardochée a été récompensé pour cela ? Mais le serviteur dit que rien n'a été fait.
Alors le lendemain, Assuérus demande à Haman qu'est-ce qu'il faut faire pour récompenser un homme que le roi veut honorer.
Haman pense que c'est de lui que veut honorer le roi. Il est tout heureux ! Alors Haman lui dit que l'homme doit porter un des vêtements royaux, aller sur un de ses chevaux, porter la couronne royale et demander à un prince de le promener dans la ville. Le roi trouve que c'est une bonne idée et lui demander d'aller vite chercher Marcochée ! Haman est très étonné que le roi pense à Mardochée et non à lui. Et dans son coeur il est en colère. Mais il était obligé de promener Mardochée vêtu d'habits royaux dans la ville. Mais Haman se réjouissait de tuer Mardochée prochainement.
Le soir Haman et le roi mangent au banquet qu'à fait préparer la reine Esther. Puis, le roi demande à Esther ce qu'elle veut.
Esther inspire un bon coup, se jette à ses pieds et lui dit : « Je suis juive ô mon roi ! » et Hamman veut tuer mon peuple ! Alors le roi sort dans le jardin, tellement il est en colère, contre Haman !
Haman voyant que le roi était tellement furieux contre lui, va vers la reine, et lui touche la robe pour lui demander la pitié.
Le roi revient et voit Haman qui touche la reine Esther sa femme ! Le roi est alors outré, furieux !
Le serviteur du roi lui dit que Haman avait construit une potence pour y pendre Mardochée. Alors, le roi dit de prendre Haman et le faire pendre à sa potence.
Elle demande au roi de faire une autre loi qui protège les juifs la journée des massacres et que son peuple tue tous ceux qui voulait faire mourir les juifs ! et c'est ce qui se passa !
Mardochée devient premier ministre à la place d'Haman.
Celui-ci de mettre en place, chaque année, une fête en l'honneur d'Esther.
Cette fête s'appelle Pourim.
Qu'est-ce que la fête de "Pourim" ? C'est une fête juive joyeuse, célébrée en février ou mars, pour se commémorer la délivrance du peuple par Esther, du massacre délivré par Haman. A cette occasion les enfants se déguisent, mangent des biscuits appelés : "oreilles d'Haman", et des beignets. On y danse, on mange, on boit et on offre aux pauvres un cadeau pour eux.
Top