L'histoire

Jacob et Esaü

Description

Dispute et réconciliation des deux frères

Référence de l'histoire

Verset biblique

Car, il y a un avenir et ton espérance ne sera pas anéantie.
Proverbes 23:18

Objectifs (Valeurs de foi)

1
Dieu veut changer nos coeurs, apprendre à le servir Lui, plutôt que juste nos propres intérêts
Montrez dans l'histoire
Que Jacob suit ses propres intérêts, alors que Dieu aurait pu diriger autrement sa vie
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu veut changer mon coeur, apprendre à le servir Lui, plutôt que mes propres intérêts
2
La conséquence de la tricherie et du mensonge peut engendrer des situations graves. Restons dans la vérité, comme Dieu le veut
Montrez dans l'histoire
Que Jacob a fait de mauvais choix (tricherie, mensonges) qui ont eu des conséquences fâcheuses
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux choisir d'être honnête et vivre dans la vérité, car je sais que le péché engendre de mauvaises conséquences pour moi
3
Si nous nous confions en Dieu, il transforme nos coeurs et change nos circonstances difficiles en bien
Montrez dans l'histoire
L'importance d'un Dieu met à intervenir auprès de Jacob même s'il a désobéi. Il veut changer son coeur et rendre sa situation meilleure
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu veut changer mon coeur. Je veux lui faire confiance, il peut changer aussi mes circonstances
4
Notre relation avec Dieu a un impact direct sur notre relation avec les autres
Montrez dans l'histoire
L'importance que prennent les conséquences négatives sur Esaü, Rebecca et Isaac et celles positives de Jacob lorsqu'il choisit de suivre les directives de Dieu
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux me confier en Dieu pour qu'il y ait un impact positif sur ma relation avec les autres
5
Nous pouvons pardonner aux autres, en sachant que Dieu nous pardonne nos propres fautes
Montrez dans l'histoire
L'importance que peut engendrer le péché de Jacob sur son frère. Il n'a pas pardonné à son frère, ce qui a engendrer le rejet, la séparation et la peur. Après leur réconciliation, ils se pardonnent et retrouvent l'affection l'
Valeur pour moi aujourd'hui
Il y a un grand bien à pardonner plutôt que rejeter l'autre. Je peux le faire, sachant que Jésus a pardonné mes propres fautes
6
Nous ne nous servons pas des autres, pour nos propres intérêts. Mais nous voulons faire le bien, par Christ, qui le fait pour nous
Montrez dans l'histoire
L'importance des conséquences négatives engendré et vécu par Rebecca et Jacob lorsqu'ils se sont servis d'Esaü et d'Isaac pour obtenir le droit d'aînesse et la bénédiction (Rebecca n'a plus jamais revu son jeune fils Jacob. Jacob a
Valeur pour moi aujourd'hui
Je ne me sers pas des autres, pour mes propres intérêts, car il y a des conséquences négatives à cela. Mais je veux faire le bien aux autres, par Christ, qui le fait pour moi
7
Dieu n'a pas réservé des bénédictions que pour les autres (que pour nos frères), mais pour nous aussi. Nous pouvons les demander à Dieu, sans vouloir celles des autres
Montrez dans l'histoire
Que Jacob était jaloux de son frère et qu'il a volé les bénédictions. Au lieu de recevoir les siennes, il a convoité ce qui ne lui appartenait pas. Cela l'a entraîné à avoir une vie de bénédictions médiocres (peur, mensonges, fuite)
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu n'a pas réservé des bénédictions que pour les autres, mais pour moi aussi. Je peux les demander à Dieu, sans vouloir celles des autres

Questions

L'histoire se trouve dans l'ancien ou le nouveau testament ? Dans l'ancien testament
Dans quel livre se trouve l'histoire ? La Genèse
Que veut dire : "Isaac" ? Qui a ri
Que veut dire : "Abraham" ? Père d'une multitude
Que veut dire : "Rebecca" ? Jeune femme d'une beauté ensorcelante
Que veut dire : "Laban" ? Blanc
Que veut dire : "Jacob" ? Qui supplante
Que veut dire : "Esaü" ? Roux et poilu
Qu'est-ce que c'est que "le droit d'aînesse" ? Devoirs de prendre soins des parents dans leur vieillesse et le 50 % de l’héritage
Qu'est-ce que : "Recevoir la bénédiction" ? Transmission d’un héritage spirituel
Quelle distance à parcouru Jacob pour aller dans la famille de Rebecca ? plus de 800 kilomètres. Il lui a probablement fallu deux mois pour y arriver
Que signifie : "La lutte de Jacob" ? Dieu voulait que Jacob reconnaisse Dieu comme son Seigneur
Combien de temps est resté Jacob loin de ses parents et son frère ? 20 ans

Jacob et Esaü

1. Résumé de l’histoire : (Wikipédia)

Enfance de Jacob et rivalité avec son frère Ésaü (Sara La Matriarche)
Dans le ventre de sa mère Rébecca, Jacob se heurte à son jumeau Ésaü. Dieu prédit à Rébecca qu'elle engendrera deux peuples, et que l’aîné servira le cadet. Jacob naît en second, la main agrippée au talon d'Ésaü. Leur père Isaac a 60 ans à leur naissance. Grand amateur de gibier, il préfère Ésaü qui aime la chasse et l'aventure, tandis que Rébecca préfère Jacob qui est raisonnable et casanier

Un jour, Jacob prépare un potage de lentilles. Ésaü revient alors des champs épuisé, et lui réclame de la soupe. Jacob demande que son frère jure immédiatement de lui céder son droit d’aînesse. Ésaü s'exécute et Jacob lui donne du pain et du potage.

Avant sa mort, leur père  Isaac, devenu aveugle, veut rétablir Ésaü dans ses droits.  Rébecca profite de la cécité de son mari pour lui faire donner sa bénédiction à Jacob. Ésaü, furieux, décide de tuer son frère dès la mort d’Isaac. Rébecca découvre ses intentions et demande à Jacob de fuir chez son oncle Laban à Harran.

Le rêve de l'échelle

Au cours de son voyage vers Harran, Jacob passe la nuit à Béthel, prend une pierre comme chevet, et pendant son sommeil a la vision, d’une échelle atteignant le ciel et de Dieu se tenant en haut de cette échelle.  (Genèse 28. 10-15)

Genèse 28 : 20 : Jacob fit un vœu, en disant: Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s’il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, 21  et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Eternel sera mon Dieu ; 22  cette pierre, que j’ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu ; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras.

Les Hébreux
Jacob se réfugie chez Laban, lequel a deux filles Léa et Rachel. Jacob rencontre d’abord la cadette, Rachel, près d’un puits à proximité de Harran. Il souhaite l’épouser mais Laban refuse tant que l’aînée n’est pas mariée. Laban lui promet pourtant la main de sa fille contre sept années de travail à son service. Au bout des sept années, Jacob trompé par Laban est contraint d’épouser l’aînée Léa. Laban lui accorde finalement Rachel en échange de sept nouvelles années à son service.

Léa lui donne successivement quatre fils, alors que Rachel restait stérile. En conséquence, Rachel invite Jacob à épouser sa servante Bilha, qui lui donne ainsi deux fils. Léa, de son côté, offre aussi à Jacob sa servante Zilpa, qui lui donne elle aussi deux fils. Léa donne encore deux fils et une fille (Dinah). Enfin, Dieu prend en pitié Rachel et lui permet d’enfanter les deux derniers fils de Jacob (Genèse 29-31), Joseph et Benjamin.

D’incessantes querelles éclatent entre les deux sœurs, ainsi qu’entre Laban et Jacob. Voyant que Jacob s’était enrichi, les fils de Laban complotent contre Jacob. Celui-ci choisit de fuir à nouveau avec sa famille et de retourner dans son pays d’origine. Cela coïncide aussi avec la venue du onzième fils de Jacob qui est Joseph. Avant leur départ, Rachel vole les images des dieux de la maison de Laban, qui font office de titres de propriété, et les cache dans le coussin de sa selle. Jacob et sa famille traversent l’Euphrate et marchent vers Canaan. Laban les rattrape, mais ne parvient pas à retrouver les images des dieux. Laban conclut alors un pacte avec Jacob, qui ne devra prendre aucune femme en dehors des filles de Laban.

Israël ou celui qui a lutté avec Dieu
Au cours de ce voyage de retour, Jacob se bat toute une nuit contre un inconnu. Au matin, cet inconnu refuse de lui donner son nom. Désormais, Jacob sera appelé Israël, c’est-à-dire « celui qui a lutté avec Dieu » (Genèse 32. 28)…

Retour d'exil
Jacob rentre au pays de Canaan après vingt ans d’exil et prend le nom d’Israël. Il se réconcilie avec son frère Ésaü. Jacob part vers Sichem où il acquiert une terre achetée aux fils de Hamor. Sa fille unique, Dinah, est violée par un des fils de Hamor qui accepte de faire circoncire tous les hommes de la ville pour permettre l’union des deux enfants. Pour se venger, les frères de Dinah, Siméon et Lévi, tuent par surprise tous les hommes de la ville qu’ils pillent ensuite. Jacob et sa famille doivent partir pour Béthel, où Dieu renouvelle l’Alliance avec Jacob. En chemin vers Bethléem, Rachel meurt en couches. Son fils reçoit le nom de Benjamin.

Vieillesse de Jacob/Israël
Plus tard, Joseph, l’aîné de Rachel, passe pour mort, car ses demi-frères jaloux l’ont vendu à des marchands ambulants. Jacob, vieillissant, affronte le chagrin et la famine. Certains de ses fils partent pour l’Égypte lors d’une période de sécheresse. Ils y retrouvent leur frère Joseph vendu plusieurs années auparavant et devenu vice-roi d’Égypte.

Joseph joue un rôle primordial dans l’histoire du peuple hébreu, telle qu’elle est contée dans la Bible. Son histoire constitue toute la fin du livre de la Genèse (Genèse 37-50). Elle est le prélude à l’histoire des Hébreux en Égypte, telle que racontée dans le livre de l’Exode.

À sa mort, Jacob bénit tous ses fils et est enterré près d’Isaac et d’Abraham dans le tombeau des Patriarches.

Les douze fils sont les ancêtres éponymes des douze tribus d’Israël, à l’exception de Lévi, ancêtre des Lévites, dispersé dans les autres tribus, et de Joseph, dédoublé selon ses fils Éphraïm et Manassé.

2. La dispute entre deux frères

Jacob = Celui qui prend par le talon, le celui qui supplante.
Le préféré de sa mère.
Son tempérament : Il était de nature pacifique et calme aimait rester sous les tentes.

Esaü = Velu, son surnom = Edom, le roux Genèse 25 :27/ Héb12 :16.
Le préféré de son Père.
Son tempérament : Il préfère assouvir ses désirs immédiats plutôt que de s’assurer des bénédictions divines. Il a la vision du présent et de son confort plutôt que du futur, c’est aussi en lien avec le mépris de la filiation messianique (postérité d’Abraham) par le chef de famille.
Esaü est l’ancêtre des Edomites Deutéronome 2 :4.

Il est le type de l’homme naturel et qui est dépourvu de foi et d’intérêt pour le spirituel. Il vit dans le moment présent et ne pense pas à l’avenir, c’est un ‘jouisseur’ de l’instant présent.

Il marie deux Hittites à l’âge de 40 ans Genèse 26 :34 : Judith- Oholibama et Basmath-Ada et aussi plus tard Mahalath fille d’Ismaël (Sa mère étant Agar) fils d’Abraham  Genèse 28 :9.

Origine de la querelle 

  • Ils se battent déjà dans le ventre de Rébecca  Genèse 25 :22.
  • Le clivage des préférences patriarcales et matriarcales oppose les faux frères jumeaux (2 ovules)
  • Le droit d’aînesse a été négocié entre les deux frères et l’arrangement s’est fait entre eux et d’un commun accord (Genèse 25 :32). Etant d’un caractère plus libre que Jacob et indépendant, il voyait probablement en ce droit d’aînesse une entrave à sa liberté par les obligations qui y étaient liés.
  • Isaac est mort à 180 ans, ce qui fait que ses deux fils avaient 120 ans chacun, ils avaient vécu longtemps et chacun avait déjà pris ses marques dans la vie.
  • Avant la mort d’Isaac la bénédiction patriarcale avec la vision prophétique devait revenir à l’ainé Esaü, le préféré du père (Isaac) mais la mère (Rébecca) n’était pas d’accord avec le choix de son mari. Donc, par un subterfuge, elle réussit à tromper son mari aveugle. Jacob, soumis à sa mère, lui obéit et c’est ainsi que Jacob vola la bénédiction du père, origine d’un litige potentiellement mortel.
  • Cette coalition de fourberie décida Esaü à tuer son frère à la mort de leur père, ce qui précipita le départ de Jacob en Hâran vers la famille de sa mère, sur son conseil.  Là encore Jacob obéit à sa mère.
3. La réconciliation
  • Il y a plusieurs facteurs qui peuvent être à l’origine de la réconciliation
  • « L’eau a coulé sous les ponts », l’exil de Jacob a duré 20 ans, chacun a pu construire sa vie durant ce temps et c’est probablement Esaü qui a dû administrer les biens d’Isaac en l’absence du frère. Les deux étaient alors âgés de 140 ans.
  • Jacob le fourbe a trouvé plus fourbe que lui en son oncle Laban, lui faisant ressentir ce que c’est que d’être soi-même trompé sur des choses importantes de la vie
  • Jacob n’est pas un guerrier alors que son frère Esaü l’est, et cela l’oblige à reconnaitre dans la peur ce qu’il a fait et d’essayer de racheter sa faute par de nombreux cadeaux et une attitude de soumission
  • Il envoie un émissaire avec un message éloquent : ‘Ton humble serviteur Jacob te fait dire ceci : Genèse 32 :5
  • Vs 10 : Prière de Jacob où il invoque Dieu comme son Dieu et rappelle à Dieu les promesses que Dieu lui avait faites au départ vers Hâran 20 ans plus tôt lors de son rêve à Béthel.
  • L’attitude de Jacob, qui est devenu Israël lors de sa lutte avec Dieu,  et le passage à Béthel (la maison de Dieu) lieux de son vœu de départ, lui ont rappelé que Dieu est celui qui le dirige et a changé son caractère.
  • Ma rencontre avec toi (Esaü) a été comme une rencontre avec Dieu Genèse 33 :10
  • Jacob s’installe à Sichem (plein centre de la Cisjordanie actuelle) à l’ouest du Jourdain, et Esaü dans la région d’Edom dans la montagne de Seïr (qui veut dire Velu !)
  • La réconciliation fut durable et ils enterrèrent leur père Isaac à Hébron (Quiriat Arba) Genèse 35 :29
4. Droit d’aînesse chez les patriarches (Abraham, Isaac, Jacob)

Devoirs de prendre soins des parents dans leur vieillesse, et le 50 % de l’héritage était donné pour ce service mais pas seulement pour les  parents mais aussi de toute la fratrie.

  • Genèse 25:34 Alors Jacob donna à Esaü du pain et de la soupe de lentilles. Il mangea et but, puis il se leva et s’en alla. Ainsi Esaü méprisa le droit d’aînesse.
  • Genèse 43:33 Les frères de Joseph s’assirent devant lui, le premier-né selon son droit d’aînesse, et le plus jeune selon son jeune âge ; ils se regardaient les uns les autres avec stupeur.
  • Exode 13:2 Consacre-moi tout premier-né, tant des humains que des bêtes, quiconque est né le premier de sa mère chez les Israélites ; il m’appartient.
  • Exode 13:13 Tu dégageras tout ânon né le premier de sa mère en le remplaçant par un mouton ou une chèvre ; et si tu ne le dégages pas, tu lui briseras la nuque. Tu dégageras aussi tout premier-né humain parmi tes fils.
  • Exode 15 :19   Tu consacreras à l’Eternel, ton Dieu, tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros et dans ton menu bétail. Tu ne travailleras point avec le premier-né de ton bœuf, et tu ne tondras point le premier-né de tes brebis. 20  Tu le mangeras chaque année, toi et ta famille, devant l’Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu’il choisira.
  • Exode 21 :15 Si un homme, qui a deux femmes, aime l’une et n’aime pas l’autre, et s’il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu’il n’aime pas, 16  il ne pourra point, quand il partagera son bien entre ses fils, reconnaître comme premier-né le fils de celle qu’il aime, à la place du fils de celle qu’il n’aime pas, et qui est le premier- né. 17 Mais il reconnaîtra pour premier - né le fils de celle qu’il n’aime pas, et lui donnera sur son bien une portion double ; car le fils est les prémices de sa vigueur, le droit d’aînesse lui appartient.
  • Nombres 3 : 13 Car tout premier né m’appartient ; le jour où j’ai frappé tous les premiers- nés en Egypte, je me suis consacré tous les premiers- nés en Israël ; ceux des hommes comme ceux des bâtes m’appartiennent. Je suis le SEIGNEUR (YHWH).
  • 1 Chroniques 5 :1 Fils de Ruben, premier né d’Israël. « Car il était le premier- né ; mais parce qu’il avait profané le lit de son père, son droit d’aînesse fut donné aux fils de Joseph, fils d’Israël ; ainsi, il ne fut pas enregistré selon son droit d’aînesse.
  • Hébreux 12 :16 Veillez à ce que personne ne se livre à l’inconduite sexuelle ou n’agisse en profanateur, comme Esaü, qui pour un seul plat vendit son droit d’aînesse.

 Jésus le premier né de Dieu 

  • Psaume 89 :25 Je soumettrai la mer à sa main, les fleuves à sa main droite.
  • 26  Lui, il m’invoquera en disant : Tu es mon père, mon Dieu, le rocher de mon salut ! 27  Et moi, je ferai de lui le premier-né, le plus haut placé des rois de la terre. 28 Je lui conserverai toujours ma fidélité, et mon alliance avec lui sera sûre ; 29  j’établirai ses descendants à jamais et son trône pour tous les jours du ciel.
  • Zacharie 12:10 Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un souffle de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi — celui qu’ils ont transpercé. Ils se lamenteront sur lui comme on se lamente sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui, aussi amèrement que sur un premier-né.
  • Luc 2:7 et elle mit au monde son fils premier-né. Elle l’emmaillota et l’installa dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle.
  • Jean 19:26 Jésus, voyant sa mère et, près d’elle, le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : Femme, voici ton fils.
  • Apocalypse 1:5 et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né d’entre les morts et le chef des rois de la terre ! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang.
5. Pas de mélange avec des femmes étrangères et hors de la tribu d’origine

= Garantir une identité culturelle spécifique mais aussi théologique ainsi que matérielle (héritage patrimonial).

  • Genèse 27 :46  Esaü déjà marié à des Hittites (plusieurs), source d’amertume pour Rébecca et pour Isaac.
  • La recherche d’une épouse dans la famille d’origine est un schéma classique puisque Rébecca, mère de Jacob a déjà été elle-même recherchée par Abraham chez son frère et maintenant chez le frère de Rébecca, Laban.
  • Abraham eu une autre femme officielle que Sara c’est Quetoura Genèse 25 : 1 en plus d’épouses secondaires il eut de nombreux fils en plus d’Ismaël et d’Isaac. Il est intéressant de noter que tous les autres fils d’Abraham autres qu’Isaac devinrent des ennemis d’Israël plus tard
  • Il est aussi intéressant de noter qu’Abraham à dit que Sara était sa sœur Genèse 20 : 2 et qu’Isaac a fait de même avec Rébecca Gen26 :6 avec le même Roi ou son successeur Abimélek (Titre ?)
  • Nombre 25 : 1 Israël habitait à Shittim ; le peuple commença à se livrer à la prostitution avec les filles de Moab. 2  Elles invitèrent le peuple aux sacrifices de leurs dieux ; le peuple mangea et se prosterna devant leurs dieux. 3  Israël s’attacha au Baal de Péor, et le SEIGNEUR se mit en colère contre Israël.
  • Néhémie 13 :23 En ces jours-là, je vis des Judéens qui avaient épousé des femmes ashdodites, ammonites, moabites. 24  La moitié de leurs fils parlaient l’ashdodite et ne savaient pas parler le judéen ; ils ne connaissaient que la langue de tel ou tel autre peuple.25  Je leur fis des reproches et je les maudis ; j’en frappai quelques-uns, je leur arrachai les cheveux, et je leur fis prêter serment par Dieu, en disant : Vous ne donnerez pas vos filles à leurs fils et vous ne prendrez leurs filles ni pour vos fils ni pour vous.26  N’est-ce pas en cela qu’a péché Salomon, roi d’Israël ? Il n’y avait pas de roi semblable à lui parmi la multitude des nations, il était aimé de son Dieu, et Dieu l’avait fait roi sur tout Israël ; néanmoins, les femmes étrangères l’ont aussi entraîné dans le péché. 27  Et nous apprenons que vous commettez un aussi grand mal, un sacrilège envers notre Dieu, en épousant des femmes étrangères !
  • Le fait que les Juifs se marient entre eux a permis à ce qu’ils ne soient pas assimilés aux populations dans lesquelles ils ont été envoyés en exil par Dieu. C’est d’ailleurs une des raisons de la persécution permanente des juifs dans le monde. C’est également un moyen de conserver l’identité religieuse et qui a permis le retour en Israël des juifs.

 

6. Transmission de la bénédiction patriarcale

Transmission d’un héritage spirituel et pas seulement matériel.

  • Genèse 27:36 Esaü dit : Est-ce parce qu’on l’a appelé du nom de Jacob qu’il m’a supplanté par deux fois ? Il avait déjà pris mon droit d’aînesse, et maintenant il a pris ma bénédiction ! Il ajouta : N’as-tu pas de bénédiction en réserve pour moi ?
  • Genèse 48:14 Israël tendit sa main droite et la posa sur la tête d’Ephraïm, alors que celui-ci était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé. Il avait croisé ses mains — en effet, Manassé était le premier-né.

 

La bénédiction de Dieu le Père sur Jésus 

  • Psaumes 2:7 Je vais proclamer le décret du SEIGNEUR ; il m’a dit : Tu es mon fils ! C’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui.
  • Marc 1:11 Et une voix survint des cieux : Tu es mon Fils bien-aimé ; c’est en toi que j’ai pris plaisir.
  • Hébreux 1:5 Auquel des anges, en effet, Dieu a t- il jamais dit : Tu es mon Fils, c’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui. Et encore : Moi, je serai pour lui un Père, et lui sera pour moi un Fils.

Références :
1: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacob

Pierre-Alain Vauclair

 

 

 

Renseignements
Liens
Images de l'histoire
Esaü échange son droit d'aînesse contre un plat de lentilles (imprimez depuis le slide 6)
http://www.freebibleimages.org/illustrations/esau-jacob/

Jacob trompe son père
http://www.freebibleimages.org/illustrations/jacob-deceives/

Le rêve de Jacob
http://www.freebibleimages.org/illustrations/jacob-dream/

Jacob se réconcilie avec son frère
http://www.freebibleimages.org/illustrations/jacob-esau-reunited/

Autres images
http://levangelisation.eklablog.com/jacob-et-esau-a79516563
Top