L'histoire

La Parabole du semeur

Description

Jésus raconte une parabole à une grande foule

Référence de l'histoire

Verset biblique

Cherchez d'abord le royaume de Dieu et sa justice ; et toutes choses vous seront données en plus.

Objectifs (Valeurs de foi)

1
Nous ne voulons pas douter, être incrédule, mais nous voulons proclamer la toute puissance de la Parole de Dieu dans nos vies.
Montrez dans l'histoire
montrez que les oiseaux représentent satan, l'ennemi (le doute, l'incrédulité) qui veut annuler la Parole de Dieu.
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux refuser l'incrédulité dans ma vie et croire aux promesses et à la toute puissance de la Parole de Dieu pour ma vie.
2
Dans les moments plus difficiles, proclamons la Parole de Dieu qui est la vérité afin d'y résister.
Montrez dans l'histoire
montrez que les graines poussent moins bien dans les cailloux, elles ne sont pas ancrées avec de bonnes racines.
Valeur pour moi aujourd'hui
Je proclame ta Parole dans les moments difficiles. Par la foi, je continuerai à compter sur la bienveillance de Dieu.
3
Les soucis de la vie nous font peur. Mais Dieu est puissant qui intervient lorsqu'on le Lui demande et change les situations.
Montrez dans l'histoire
montrez que les ronces sont les soucis qui peuvent prendre de l'ampleur et engendrer la peur.
Valeur pour moi aujourd'hui
Je peux avoir peur pour beaucoup de choses. Dieu est assez puissant pour résoudre mes problèmes. Je peux les Lui déposer, afin qu'Il intervienne.
4
Nous voulons recevoir toute la Parole de Dieu en nous et faire ce que Dieu veut pour nous, c'est le meilleur choix.
Montrez dans l'histoire
montrez que le terrain meuble sans caillou, ni ronce permet à la plante bien pousser dans de meilleures conditions.
Valeur pour moi aujourd'hui
Dans la mesure où je décharge mon coeur de soucis, de séduction, de convoitise, la Parole de Dieu peut se développer en moi de la meilleure des façons. Qu'est-ce que je veux lui abandonner ?
5
Nous voulons enlever les pierres, les ronces de notre vie par le nom de Jésus-Christ, afin qu'Il fasse son oeuvre en nous.
Montrez dans l'histoire
montrez que les cailloux, les ronces, le sol dur ne permettent pas aux plantes de prospérer, mais c'est seulement lorsqu'il n'y en a plus que cela pousse bien.
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux enlever les pierres, les ronces de ma vie par le nom de Jésus-Christ, afin que celui-ci fasse son oeuvre en moi.
6
Nous voulons obéir à la Parole de Dieu et l'appliquer dans nos vies avec persévérance, car c'est elle qui donne de bons fruits.
Montrez dans l'histoire
montrez que le meilleur terrain devient productif sur le long terme.
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux obéir à la Parole de Dieu et persévérer, car elle produira en moi de très bons fruits pour ma vie et celle des autres.

Questions

Qu'est-ce qu'une parabole ? C'est une histoire inventée par Jésus, pour annoncer une vérité biblique à pratiquer
Pourquoi Jésus se met dans une barque ? Pour pouvoir être entendu par la grande foule sur le rivage
Que signifie la semence ? Elle représente la Parole de Dieu
Qui est le semeur ? Dieu
Que représente les oiseaux ? Satan qui vient enlever la Parole de Dieu du coeur
Que représente les épis de blé brûlés ? Les personnes qui sont sensibles à Dieu, mais aussi sensibles aux tentations et y succombent, fautes de racines (de résistance avec des versets bibliques et la foi en Dieu)
Que représente les épines ? Les soucis, les angoisses de la vie
Que représente le terrain avec des graines qui se multiplie ? Un coeur qui reçoit la Parole de Dieu, la met en pratique et porte du fruit autour de lui

La parabole du semeur

Nommons d’abord les huit paraboles de ce chapitre pour en avoir une première vue d’ensemble.

  • la parabole du "semeur"
  • la parabole de "l’ivraie du champ"
  • la parabole du "grain de moutarde"
  • la parabole du "levain"
  • la parabole du "trésor dans le champ"
  • la parabole de ‘"a perle de grand prix"
  • la parabole du "filet"
  • la parabole du "maître de maison"
  • ce que Christ fait
  • ce que Satan fait
  • ce que l’homme fait

Le ‘royaume des cieux’ est une expression que seul Matthieu utilise. Il écrivait sous l’inspiration du Saint Esprit, comme Juif s’adressant aux Juifs, et tout Juif instruit dans l’Ancien Testament savait que le prophète Daniel avait parlé de ce que le « Dieu des cieux » établirait un royaume sur la terre, qui ne serait pas détruit — le royaume des cieux (Daniel 2 et 7).

De plus, la Parole de Dieu nous enseigne qu’il y a trois ennemis qui agissent à l’encontre d’une réception effective de la Parole : le diable, la chair et le monde.

Considérons maintenant la première parabole, la parabole du semeur. Je vais lire le texte qui se trouve en Luc 8.4-8. Cette parabole est également rapportée en Matthieu 13.1-9 et Marc 4.1-9.

Luc 8.4. Une grande foule s’étant assemblée, et des gens étant venus de diverses villes auprès de lui, il dit cette parabole: 5 Un semeur sortit pour semer sa semence. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : elle fut foulée aux pieds, et les oiseaux du ciel la mangèrent. 6 Une autre partie tomba sur le roc : quand elle fut levée, elle sécha, parce qu’elle n’avait point d’humidité. 7 Une autre partie tomba au milieu des épines : les épines crûrent avec elle, et l’étouffèrent. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre : quand elle fut levée, elle donna du fruit au centuple. Après avoir ainsi parlé, Jésus dit à haute voix : Que celui qui a des oreilles pour entendre entende!

9 Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole. 10 Il répondit : Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu ; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point. 11 Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c’est la parole de Dieu. 12 Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent ; puis le diable(diabolos : qui désunit, inspire la haine ou l’envie) vient, et enlève de leur cœur la parole, de peur qu’ils ne croient et soient sauvés. 13 Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie ; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation. 14 Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité. 15 Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.

La parabole du semeur est une parabole de première importance. En Marc 4.13, le Seigneur Jésus fit remarquer à ses disciples, ‘Si vous ne comprenez pas cette parabole (Jésus faisait spécifiquement référence à la parabole du semeur), comment allez-vous comprendre les autres paraboles?’ Chacun des trois évangiles synoptiques contient cette parabole et à chaque fois, elle est la première à apparaître. Elle est aussi l’une des deux seules paraboles pour lesquelles Jésus fournit une explication – l’autre étant la parabole de l’ivraie. Cette explication est fort précieuse non seulement parce qu’elle nous aide à comprendre correctement la parabole mais aussi parce qu’elle servira de modèle pour l’interprétation de toutes les autres paraboles.

En Jacques 1.21 par exemple, nous lisons, Recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes. La parole de Dieu est quelque chose qui a été ‘implantée’ dans le cœur du croyant. 1Pierre 1.23 exprime la même idée. Puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu. Pierre compare ici la parole de Dieu à une semence incorruptible produisant chez ceux qui la reçoivent une vie au caractère éternel. L’apôtre Paul décrit le message chrétien en Colossiens 1.5-6 comme étant la parole de la vérité de l’évangile, qui est parvenu jusqu’à vous, comme aussi il l’est dans tout le monde, et qui porte du fruit et croît… Dans l’esprit de Paul, il y a une vie dans l’évangile qui lui permet de produire du fruit et de se développer partout où il est reçu.

Matthieu 13:15 Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. Esaïe 6 :9-10

Esaïe 29:13 Le Seigneur dit : Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres ; Mais son cœur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine.

2 Corinthiens 4:3-4 «Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu.»

Matthieu 13.19, Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur…

Luc affirme ‘qu’ils ne croient pas et ne sont pas sauvés’ (Luc 8.12)

Terrain 1 Cœur Dur (sourd, aveugle) Dureté du cœur => Satan

Semence sur le chemin

(Matthieu 13.19) : Toutes les fois que quelqu’un entend la parole du royaume, et ne la comprend pas…

Jacques 4:7 «Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous [à la suite de votre résistance].»

De même, I Pierre 5:8-9 déclare: «Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.»

Terrain 2 : Cœur superficiel Faiblesse du cœur => Chair

Semence sur les rochers

Marc 4 :17 Mais ils ne la laissent pas s’enraciner en eux, ils ne s’y attachent qu’un instant. Et alors, quand survient la détresse ou la persécution à cause de la parole de Dieu, ils renoncent bien vite à la foi.

Sensible aux bonnes circonstances mais aussi aux mauvaises !

Jésus sauveur OK => joie, mais le Jésus Seigneur !!!

Il faut toujours une ambiance et un message qui procure la joie et flatte l’émotionnel et cela de plus en plus !

Toujours le Dieu qui béni mais jamais avec les contraintes !

Il faut toujours du spectaculaire, du nouveau (comme pour ceux qui venaient que pour manger ou voir des miracles mais n’écoutaient pas le message, l’ambiance !)

Matthieu 13 :21 (mauvaise compréhension) Persécution et affliction et => Scandaleon= ils sont scandalisé (Piège placé sur un chemin dans le but de faire tombé, tige de déclanchement du piège !)

Terrain 3 : Cœur partagé => Monde

Semence parmi, au milieux de …

trois influences qui, ou bien coopèrent en une puissante synergie, ou bien produisent leur effet séparément. Si on les regroupe avec celles nommées en Matthieu, ce sont les

  1. Les soucis de la vie
  2. La tromperie des richesses
  3. Les voluptés de la vie

Matthieu 6:25-34 «C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. Si Dieu revêt ainsi l'herbe, qui existe aujourd'hui dans les champs et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même.»

Terrain 4 : Cœur bon, honnête, persévérant

Semence dans la bonne terre

(Math 13 :23 Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit et un (grain) en donne cent, un autre soixante et un autre trente.

Luc 8 :15 Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.

Esaïe 28 :23 Prêtez l’oreille, écoutez ma voix! Soyez attentifs, écoutez ma parole! 24 Celui qui laboure pour semer laboure-t-il toujours ? Ouvre-t-il et herse-t-il (toujours) son terrain ? 25 N’est-ce pas qu’après en avoir aplani la surface, Il répand de la nigelle et jette du cumin, Il met le froment par rangées, L’orge à une place marquée Et l’épeautre sur les bords ? 26 Son Dieu lui a enseigné la marche à suivre, Il lui a donné ses instructions. 27 On ne foule pas la nigelle avec le traîneau, Et la roue du chariot ne passe pas sur le cumin; Mais on bat la nigelle avec le bâton Et le cumin avec la baguette. 28 On doit broyer (le blé pour avoir) du pain, Aussi n’est-ce pas continuellement qu’on le bat et qu’on le rebat: Si l’on y pousse la roue de son chariot et ses chevaux, Il n’est pas broyé. 29 Cela aussi vient de l’Éternel des armées; Admirable est son conseil, Et grandes sont ses ressources.

Conditions de la bonne personnalité 

  • Cœur honnête
  • Cœur bon
  • Retiennent
  • Persévérance
  • Porte du fruit

Gal 5 : 7 Car les tendances de la chair sont ennemies (exthros=hostile, inimitié antiphatie, haine) de Dieu, parce que la chair ne se soumet pas à la loi de Dieu, elle en est même incapable.

Jean 15:1-2; 4-5, 8, 16 «Je suis le vrai cep, et mon père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruits (...) Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez pas non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire (...) Si vous portez beaucoup de fruits, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. (...)Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.»

2ème parabole expliquée par Jésus :

Matthieu 13 :24 Il leur proposa une autre parabole et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé de la bonne semence dans son champ.25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi (exthros = hostile, inimitié antipathie, haine) vint, sema de l'ivraie au milieu du blé et s'en alla.26 Lorsque le blé eut poussé en herbe et donné du fruit, l'ivraie parut aussi.27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé de la bonne semence dans ton champ ? D'où vient donc qu'il y ait de l'ivraie ? 28 Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher ? 29 Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.30 Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

Conclusion 

C'est pourquoi Jésus finissant l'interprétation de la Parabole dit: «Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez» (Luc 8:18). Il ne s'agit pas que de l'individu écoutant la Parole, mais également de la manière dont il l'entend. Car nombreux sont ceux qui peuvent l'écouter, mais seuls ceux qui l'entendent et la conservent dans leurs cœurs bons et honnêtes seront fructueux. Puissions-nous être et continuer à être dans cette catégorie.

Colossiens 1:6 nous montre un principe important : toute Parole de Dieu porte du fruit et va croissant.

Nous nous satisfaisons rapidement, comme déjà remarqué, de porter peu de fruit, mais Dieu voudrait que nous en portions beaucoup. « En ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit » (Jean 15:5-8).

Dans les trois ‘terrains’ que nous avons eus devant nous jusqu’ici, nous avons vu les trois ennemis qui cherchent à empêcher la réception de la Parole par les hommes et de sa croissance (absence de fruit). Le diable ravit tout simplement la bonne semence, parce que les gens ne la veulent pas. La chair peut se montrer attrayante, mais elle n’est pas disposée à se soumettre à l’autorité de la Parole. Et le monde étouffe tout ce qui est de Dieu. Les trois sont alliés dans leur inimitié contre Christ, contre le Saint Esprit et contre le Père.

Une fois cette graine qui a germé au fond de nous fait de nous des porteurs naturel de la semence divine (royaume) et nous qualifie automatiquement de semeur !

’Ésaïe (53:11) : « Il verra du fruit du travail de son âme, et sera satisfait » ! Oui, à cause de ce fruit, le Fils de Dieu a entrepris le lourd travail de la rédemption, et Il s’est assujetti à toute la peine des semailles. Que Son nom en soit loué !

Pierre-Alain Vauclair

http://www.bibliquest.net/BriemC/BriemC-nt01-Ch13_Paraboles.htm

Renseignements
Chant pour apprendre le verset biblique : "Cherchez d'abord" de Sébastian Demrey
https://www.youtube.com/watch?v=wUpZ0aCvETI
Top