Histoire
4-6 ans


Objectifs (Valeurs de foi)
1
Parfois, je veux faire ce que je veux comme je veux, mais ce n’est pas la meilleure solution pour tout le monde.
Valeur pour moi aujourd'hui
Apprends-moi Seigneur à tenir compte des autres et ne pas regarder qu'à moi.
2
Parfois, je me trompe et je fais du mal aux autres. D'autres solutions sont possibles.
Valeur pour moi aujourd'hui
Pardon Seigneur, parce que je me trompe en voulant obtenir ce que je veux par la force et cela fait du mal aux autres. Mais je peux parler avec les autres et trouver une solution qui satisfasse tout le monde.
3
Dieu m’aime, aime les autres et les animaux.
Valeur pour moi aujourd'hui
Merci Seigneur parce que tu m'aimes. Tu aimes les autres et tous les animaux ! Je veux les aimer et les respecter aussi !
4
Dieu peut utiliser même un animal pour me parler
Valeur pour moi aujourd'hui
Merci Seigneur parce que tu peux utiliser même un animal pour me parler.
5
C’est en Dieu que je place ma confiance.
Valeur pour moi aujourd'hui
Jésus, je veux te faire confiance pour toute chose dans ma vie.
6
Dieu aime son peuple d’Israël, je veux prier pour lui
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux prier pour le peuple d'Israël.
7
Le plus important, c’est de faire ce que Dieu me demande
Valeur pour moi aujourd'hui
Merci Seigneur parce que le plus important, c'est toi ! Je veux faire ce que tu me demande.
Questions
Comment s'appelle le roi du pays de Moab ?
Balak ou Balaq
Que veut Balaq ?
Il veut que le peuple de Dieu soit maudit afin de le détruire
Qui est Balaam ?
Un prophète ami de l'argent et des honneurs plus que de Dieu. Il peut bénir (dire du bien) ou maudire (dire du mal) des personnes
Gestes pour apprendre le verset
Il faut obéir Mains sur le cœur et tête baissée
A Dieu Index qui montre le ciel
Plutôt qu’aux hommes Index qui montre les autres
Actes 5:29
Suggestion d'accrochage
  • Un âne en Playmobil
  • Un ange
  • Deux panneaux de directions opposées faits en carton
  • Un roi en Playmobil
  • Une couronne
  • Un fouet
  • Un bâton
Suggestion pour le goûter
  • Popcorn
  • Carottes
  • Pommes
  • Biscuits à l’avoine
  • Carottes de diverses couleurs
  • Raisins
Renseignements
Histoire résumée
Dieu rendit son peuple puissant (nombreux).
Les autres peuples avaient peur de lui.
Le roi de Moab aussi avait peur. Il voulait combattre le peuple de Dieu.
Mais il voulait être sûr de la victoire. Il savait aussi qu’il ne pourrait pas les chasser par la force des armes. Il chercha une autre façon de s’en débarrasser. Il entendit parler de Balaam. Ce mage qui connaît Dieu, mais habite très loin en Orient.
Alors, il appela Balaam qui était capable de bénir ou maudire les gens. (C'est-à-dire que quand il bénissait ou disait des choses favorables, le bien se réalisait. Quand il maudissait ou disait des choses négatives, le mal arrivait).
Le roi de Moab (Balaq) envoie des messagers, avec beaucoup de cadeaux, pour le chercher, afin qu'il vienne et maudisse le peuple de Dieu !
Le mage Balaam ne voulait pas. Mais comme le roi Balaq insistait, il partit.
Cette nuit-là, Dieu parla à Balaam.
Il lui demanda de ne pas maudire son peuple. Mais Balaam désobéit à Dieu, et il alla quand même voir le roi.
Il partit avec son ânesse.
Soudain, un ange se tenait sur la route pour l’arrêter.
Balaam ne le vit pas, mais son ânesse oui.
L’ânesse sortit de la route et alla dans un champ.
Balaam se mit en colère et frappa l’ânesse.
Alors l’ânesse se rapprocha d’un mur.
Balaam la frappa de nouveau, mais l’ânesse ne bougea pas terrorisée.
Balaam la battit encore.
Mais cette fois Dieu permit à l’ânesse de parler !
Hi han ! « Pourquoi me frappes-tu ? » dit-elle.
« Tu m’as ridiculisé » dit Balaam.
Puis Balaam vit l’ange. Il n'en croyait pas ses yeux !
Il s’agenouilla.
Dieu dit à Balaam : « Pourquoi bats-tu ton ânesse ? J’ai envoyé mon ange pour t’arrêter. Tu n’agis pas bien ».
Balaam dit : J’ai péché.
Veux-tu que je retourne chez moi ? ».
Dieu répondit : « Va vers le roi, mais tu béniras mon peuple au lieu de le maudire ».
Balaam obéit et partit vers le roi, bénir le peuple de Dieu.
Supports visuels