L'histoire

Marthe et Marie

Description

Jésus chez Marthe et Marie

Référence de l'histoire

Verset biblique

Cherchez d'abord le royaume de Dieu et sa justice ; et toutes choses vous seront données en plus.

Objectifs (Valeurs de foi)

1
Jésus cherche d'abord une relation d'intimité avec nous
Montrez dans l'histoire
que dans l'histoire Marie privilégie en premier sa relation avec Jésus, elle recherche Sa présence. Marthe cherche d'abord à résoudre par elle-même la préparation du souper. Elle s'affole, se fâche, alors qu'elle aura pu laisser Jésus la soulager
Valeur pour moi aujourd'hui
Jésus cherche d'abord une relation d'intimité avec moi. Qu'est-ce qui m'empêche d'avoir une relation plus intime avec Lui ? Comment puis-je y remédier ?
2
Nos actions ne doivent pas être séparées de notre foi. Elles se font avec joie parce que d'abord nous avons écouté et reçu des choses de Dieu en premier lieu
Montrez dans l'histoire
que Marthe se sent seule à tout faire par ses propres moyens. Mais, elle ne laisse pas Jésus transformer ses angoisses, afin de servir avec paix et joie
Valeur pour moi aujourd'hui
Si je laisse Jésus entrer dans mes préoccupations, si je les lui donne, alors je peux recevoir les forces nécessaires pour les accomplir avec joie
3
Lorsque notre charge est trop lourde, Jésus peut nous aider à nous décharger et compter sur Lui pour nous aider
Montrez dans l'histoire
que Marthe est dépassée par les événements. Elle cherche des solutions par elle-même. Naît de cette situation, la colère, la frustration et la jalousie. Jésus va lui montrer qu'elle peut se décharger sur Lui et attendre de sa part qu'Il l'aide
Valeur pour moi aujourd'hui
Si ma charge est trop lourde, c'est que je la prends sur moi. Jésus est la solution à mes problèmes. Avant de m'en occuper, c'est sur Lui que je dois compter pour les résoudre
4
Que nous soyons "leader", "exécutant" ou ayant d'autres dons, Jésus veut être placé au centre dans notre coeur afin de mieux le servir avec ses forces
Montrez dans l'histoire
que Marthe ne voit pas Jésus comme la personne la plus importante dans sa vie. Elle assume elle-même est est frustrée. Jésus l'aime et lui montre qu'il est la solution pour elle
Valeur pour moi aujourd'hui
Dans tout ce que je fais, avec les dons que j'ai reçu, c'est Jésus que je veux mettre au centre afin de mieux Le servir avec ses forces
5
La communion avec Jésus dans notre quotidien, nous permet de faire face aux accusations et reproches d'autres frères et soeurs blessés, en ne rendant pas le mal pour le mal
Montrez dans l'histoire
Marie est avec Jésus qui lui permet de ne pas prendre l'accusation de sa soeur à coeur, mais de laisser Jésus y répondre
Valeur pour moi aujourd'hui
Etre remplis de l'Esprit-Saint, me permet de faire face aux accusations, prendre de la distance et laisser Jésus me dire ce que je dois faire ou dire
6
Jésus est avec nous, Il veut habiter notre quotidien et nous décharger de nos angoisses
Montrez dans l'histoire
que Marthe, se préoccupe des choses à faire plutôt que de remettre ses problèmes et le placer à la première place
Valeur pour moi aujourd'hui
Jésus est avec moi. Il veut habiter mon quotidien et que je lui remette ce qui me préoccupe afin qu'Il me donne Sa paix, l'aide et les forces nécessaires à les pratiquer

Questions

Ou se situe la ville de Bethanie sur une carte de l'époque de Jésus ? Elle est située à 3km de Jérusalem, du côté du mont des Oliviers, selon : top chrétien : https://topbible.topchretien.com/dictionnaire/bethanie/
Marthe et Marie sont-elles des amies ? Non, elles sont soeurs
Quel est le nom du frère à Marthe et Marie ? Lazare
Lorsque Jésus vient chez Marthe et Marie, avec qui vient-il ? Il vient accompagnés de ses disciples

Marthe et Marie

Eléments préliminaires importants et remarquables

- Atitude exceptionnelle de Jésus vis-à-vis de la femme de son temps. Elle n’existe pas en fonction de sa relation à l’homme, mais il la considère comme interlocutrice et partenaire. Ceci a dû choquer pas mal. Un homme célibataire n’entrait jamais chez deux femmes. Les rabbins l’interdisaient en l’absence d’un membre masculin de la famille. Jésus passe outre, montrant par là la liberté qu’il donnait à la femme

- Elles ont un frère, mais qui n’apparaît que dans Jean. Il ne semble pas s’impliquer, du moins il n’a pas de rôle dans la fratrie. Etait-il en mauvaise santé ? Au moins leur donnait-il la légitimité indispensable pour vivre libres. Une femme ne pouvait pas hériter sans un homme à ses côtés. Veuve, ses biens retournaient à la famille dans son ensemble, mais pas à elle.

- Le fait que Jésus entre chez deux femmes, seules dans la maison à ce moment-là (Lazare n’était pas présent), était donc une petite révolution. Ce qui indique deux choses : Jésus ne craint pas le qu’en dira-t-on, et il montre par là la valeur qu’il donne à la femme en général.

L’essentiel du récit

- Luc décrit une rencontre, avec un but évident : souligner la manière d’accueillir Jésus, permettant au Seigneur d’énoncer la parole finale qui oppose les deux attitudes

- Le récit oppose deux sœurs, Marthe, vraisemblablement l’aînée, maîtresse de maison, et Marie, sans doute la cadette, qui semble tenir le second rôle dans la hiérarchie domestique. Marie, aux pieds du Seigneur illustre la vraie attitude du disciple envers son maître. Luc souligne la position afin de bien faire remarquer la chose. S’en souvenir lors d’une éventuelle gestuelle. Marthe, contrairement à marie, se consacre selon l’usage et la tradition, aux tâches de l’hospitalité. Elle tient à assurer à Jésus le service que tout juif doit à son hôte. Le mot « service » utilisé ici, cause de ses nombreux soucis, donnera le mot « diaconie », utilisé plus tard dans l’Eglise pour toute activité inspirée par le service du prochain et de la communauté. Marthe ne comprend pas l’inaction de sa sœur, et elle es si sûre de son jugement, qu’elle prend le Seigneur à témoin et l’invite à partager ses vues

- Jésus prend position sur la conduite des deux sœurs. Il accepte l’hospitalité de Marthe avec gratitude, et ne la condamne pas. Mais pour Jésus, il y a un ordre d’urgence. : il est venu pour apporter libération et salut, et non travail et tracas supplémentaires. Si le service est utile et nécessaire, il ne constitue pourtant pas l’essentiel.Jésus conclut en approuvant Marie : elle a choisit la meilleure part ; la manière spécifique d’aimer, en devenant son disciple, se laissant instruire par Lui, se mettre à son écoute ; savoir établir un ordre de priorité : écouter d’abord, pour pouvoir mieux servir ensuite ; s’instruire pour pouvoir mieux enseigner.

La leçon du récit 

Ce qu’il faut retenir principalement, c’est moins l’avertissement à Marthe qui s’inquiète inutilement, que l’insistance sur la priorité à donner quand le Seigneur est là, à l’écoute attentive de Sa parole : celui qui comprend cela gagne une richesse qu’on ne saurait lui enlever.

Erreur à éviter : voir dans ce récit une dépréciation de la notion de service actif au profit d’une spiritualité contemplative et passive. Mais l’exigence première, c’est écouter Jésus. Toute action devrait découler de là !

Jean-François Bussy

Renseignements
Chant pour mémoriser le verset biblique : "Cherchez d'abord le Royaume de Dieu" de Sébastian Demrey
https://www.youtube.com/watch?v=wUpZ0aCvETI
Top