L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer l'histoire de la nativité

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur

Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.

Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres 
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Scène 1 : Annonce de la naissance de Jésus

L'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, chez une vierge fiancée à un homme, appelé Joseph = tournez-vous à droite et marchez un tour de cercle comme un ange qui vole. Le nom de la vierge était Marie.
L'ange entra chez elle = faites un pas en avant et dites = deux bras en devant soit, comme une bénédiction : "Je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie parmi les femmes".
Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. = Faites "Marie qui a un peu peur" et reculez d'un pas.

L'ange lui dit : "N'aie pas peur Marie = Index qui dit non, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu seras enceinte = faites un gros ventre. Tu mettras au monde un fils et tu lui donneras le nom de Jésus = faites semblant que vous bercez un bébé dans vos bras.
Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et son règne n'aura pas de fin" = levez les bras au ciel.

Marie dit à l'ange : "Comment cela se fera-t-il, puisque je n'e suis pas mariée ?" = mains sur les hanches l'air étonné.
L'ange lui répondit : Mains sur la bouche comme un mégaphone : "Le Saint-Esprit viendra sur toi = faites des mains qui descendent sur soi de la tête jusqu'au pied et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi l'enfant qui naîtra sera appelé Fils de Dieu.
Marie dit = prosternez-vous : "Je suis la servante du Seigneur. Que ta parole s'accomplisse pour moi !" 

Et l'ange la quitta = faites un tour de cercle vers la gauche et volez comme un ange.

Scène 2 : Le recensement

En ce temps-là, parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement = faites semblant de lire un parchemin : Vous irez vous inscrire, dans votre ville d'origine.

Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce c'était sa ville d'origine, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte = tournez-vous à droite et faites un tour de cercle en marchant.

Lorsqu'ils furent arrivés, le temps où Marie devait accoucher, arriva = faites Marie qui a mal au ventre.

Joseph chercha un endroit pour que Marie accouche confortablement = avec une main sur le front faites semblant de chercher un hôtel de loin. Mais un hôtelier lui dit q'il n'y avait plus de place = index qui dit non, un autre lui fit la même réponse = tête qui dit non ... il demanda à plusieurs hôtels une chambre, mais tout était pris = tête qui dit non.
Puis, il trouva une auberge et demanda une chambre et l'aubergiste lui dit non = tête qui dit non. Mais il réfléchit = grattez vous la tête. Il leur dit qu'il n'avait une grange à leur proposer = haussez vos épaules Joseph accepta de venir avec Marie dans cette étable = tête qui dit oui. Et pendant la nuit, Marie enfanta un fils nommé Jésus = faites semblant de bercer Jésus. Elle l'emmaillota = faites semblant de mettre Jésus dans une couverture et le coucha dans une mangeoire = faites semblant de mettre le bébé dans une mangeoire.

Scène 3 : Les bergers

Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui paissaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux = faites des bergers qui sont appuyés sur leur canne et regardent au loin leur brebis.

Et voici, un ange du Seigneur leur apparut = sautez sur place une fois, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux = tournez-vous à 360°, les bras écartés. Ils furent saisis d'une grande frayeur = montrez la peur des bergers.

Mais l'ange leur dit  = mains sur la bouche comme un mégaphone : "Ne craignez point = tête qui dit non ; car je vous annonce une bonne nouvelle = souriez et mettez les bras en direction du ciel, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie : c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, = index qui montre le sol il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur = mettez les bras en direction du ciel.

Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté = mains croisées sur les épaules et couché dans une crèche = mains jointes couchées sous une joue.

Et soudain, il se joignit à l'ange une multitude d'anges = avec vos mains, faites comme si vous allumiez des étoiles autour de vous louant Dieu et disant : "Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée !" = bras qui s'élèvent vers le ciel.

Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres = faites semblant de dire aux autres quelque chose : Allons jusqu'à Bethléhem, et voyons ce qui est arrivé = faites un signe de la main de partir.

Ils y allèrent en hâte = faites semblant de courir très vite mais sur place et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche = stoppez.

Après l'avoir vu, ils racontèrent = faites semblant de parler ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant 

Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son coeur = mains sur le coeur et regardez au ciel.

Et les bergers s'en retournèrent = faites semblant de courir sur place, glorifiant et louant Dieu = levez les mains au ciel pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur
  • Imprimez le script pour le groupe des grands.
Mot du moniteur

Vous allez jouer l'histoire au travers d'une famille !

Explication

Consignes

Choisis ton rôle et mets un costume correspondant à ton personnage.

Une équipe peut dessiner des décors sur une grande fresque.

Pour les plus jeunes, vous lirez le texte avec émotion, suspense, ton et dialogues, pour essayer de retransmettre quelque chose de vivant pour que les enfants jouent le mieux possible.

Pour les plus grands, donnez-leur le script, afin qu'ils lisent eux même leur personnage.

Script

Scène 1: L'Ange salue Marie

Marie est assise sur un coussin en train de remuer quelque chose dans un bol en fredonnant. Soudain, un ange apparait.

L'ange : Bonjour Marie !

Marie : Han...et est très surprise ... elle recule de quelques pas !

Ange : Tu es bénie. Le Seigneur est avec toi. N'aie pas peur. Tu auras bientôt un fils et son nom sera Jésus.

Marie : Mais ... comment cela peut-il m'arriver ? Je ne suis pas encore mariée !

Ange : Le pouvoir de Dieu viendra sur toi. Ton enfant sera le Fils de Dieu.

Narrateur : Marie ressent la paix maintenant. Elle croise les mains en prière, incline la tête et dit…

Marie : Je suis la servante du Seigneur.

Marie est heureuse, elle danse et chante des chansons de louange à Dieu.

 

Scène 2 : Joseph et Marie se rendent à Bethléem
Narrateur : À la même époque, l'empereur Auguste fait connaître ses ordres.

Empereur : (Dans ses mains, il tient un sceptre et un grand livre d'enregistrement).
Attention, attention tout le monde !... J'ordonne que toute personne de l'empire, soit listée dans mes livres.

Narrateur : Du coup, toutes les personnes allèrent dans leur propre ville d'origine pour y être inscrites. 

Joseph : (va vers Marie) Marie, nous devons aller à Betléhem, mon lieu d'origine, pour nous inscrire.
De Nazareth à Betléhem, ça va faire un peu long...

Marie : Je t'accompagne !
Ils avancent et font des tours sur la scène, en faisant semblant de peiner sur un chemin long et sinueux.

Marie : Aïe ! ... Elle met la main sur son ventre ! Ouille ! ... Joseph !

Joseph : Hein ? Qu'est-ce qu'il y a ?

Marie : Je crois que le bébé va arriver ce soir !

Joseph : C'est vrai ? Oh ! Je suis content ! Mais il faut que je trouve un endroit pour que tu puisses le mettre au monde confortablement ! On arrive, ouf !

Narrateur : Ils arrivent à Bethléem. 

Joseph : Il frappe à la porte d'un hôtel : pan pan pan. 

L'hôtelier 1 : Qu'est-ce que c'est ? 

Joseph : Auriez-vous une chambre ? 

L'hôtelier 1 : Bonsoir ! Non, on n'a pas de chambre ici, c'est complet ! Désolé !

Narrateur : Mince ! Joseph s'éloigne et trouve un autre hôtel.

Joseph : Il frappe à la porte : pan, pan, pan

L'hôtelier 2 : Agacé...Oui ! Quoi donc ? 

Joseph : Auriez-vous une chamb...

L'hôtelier 2 : Il ne lui laisse pas le temps de finir la phrase : Non, j'en ai plus ! Au revoir ! Ça fait la x ième fois que les gens viennent frapper à ma porte ce soir ! Mais, c'est tard, j'aimerai bien dormir moi !

Narrateur : Joseph fait le tour de la ville, cherchant un endroit pour Marie ... mais tous les hôtels sont complets ... il est triste ...
Il arrive devant une auberge...

Joseph : Il frappe à la porte : pan, pan, pan

lLaubergiste : Qu'est-ce que vous voulez ?

Joseph : J'aimerai savoir si vous auriez une chambre...

L'aubergiste : Une chambre ? Mon ami, vous venez bien trop tard. Il n'en reste plus !

Joseph : Mais j'ai fait le tour de la ville et il n'y a aucune place...et ma compagne va accoucher...vous n'auriez pas un endroit à l'abri du froid, n'importe lequel ? 

L'aubergiste : Heu... il se gratte la tête ... ben, il reste bien ma grange, mais ce n'est pas très propre ! Et ça ne sent pas très bon ! 

Joseph : Oh ! Merci Monsieur ! Ça ira très bien ! J'arrangerait la grange ... pas de soucis !

L'aubergiste : Ok, je vous laisse y aller ...

Joseph : Marie ! Viens, j'ai un endroit pour toi, c'est une étable, mais je vais arranger un coin pour toi ! Tu y seras bien !

Marie : Oh ! Que je suis contente de trouver enfin un endroit ! Je n'en peux plus !

Narrateur : Cette nuit-là, le bébé vint au monde, non pas dans un hôtel, mais dans une étable pour animaux ! Jésus, le messie, le roi est né dans une étable !

 

Scène 3 : Les bergers
Narrateur : Cette même nuit-là, dans les champs près de Bethléem, des bergers gardaient leurs moutons.

Un berger : Il baille. Bon allez les amis, on va dormir. Les brebis sont en sécurité... 

Tout à coup, un ange apparait devant eux. 

Les bergers : Ahhhhhh ! Ils se recroquevillent et reculent de quelques pas !

L'ange : N'ayez pas peur. J'ai de bonnes nouvelles pour vous qui rendront tout le monde heureux ! Aujourd'hui même, un Sauveur est né. Il est le Christ le Seigneur. Vous le trouverez enveloppé dans des vêtements chauds et couché sur un lit de foin.

Les bergers : Ils se regardent l'air étonné !

Narrateur : Personne ne leur avait adressé la parole de cette façon ! Car, être berger à cette époque, était considéré comme un sale métier dégoûtant et on les critiquait !

Les bergers : Le messie ! Le messie est né ! Waou !

Des autres anges : (Ils se joignent au premier ange et danse en cercle autour des bergers). Louez Dieu au ciel ! Louez Dieu au Ciel ! Louez Dieu au Ciel ! (Les anges s'éloignent)

Les bergers : (Ils se regardent et se disent…) Allons à Bethléem, voir ce roi !

Narrateur : Les bergers se précipitent à Bethléem. Ils trouvent Marie et Joseph et voit le bébé Jésus couché dans une mangeoire. 

Un des bergers : Un ange nous a dit que votre bébé est un bébé très spécial ! Il est le Christ notre Seigneur et notre sauveur !

Narrateur : Puis, les bergers heureux retournent à leurs brebis en chantant des louanges à Dieu. Marie repasse en son coeur tout ce qui s'était passé et rend grâce au Seigneur.

Matériel
  • Personnages
  • Marie
  • Un ange
  • Des autres anges
  • Joseph
  • Narrateur
  • L'hôtelier 1
  • L'hôtelier 2
  • Un aubergiste
  • Un berger
  • Les autres bergers
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Top