L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer l'histoire

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur
  • Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.
Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres 
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Soyez assis par terre

Un professeur de la loi (un prêtre) se leva = levez-vous et dit à Jésus pour le mettre à l'épreuve = mains sur les hanches : Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ?
Jésus lui dit : "Qu'est-il écrit dans la loi ? Qu'y lis-tu ?" = paumes de mains tournées vers le ciel
Il répondit : "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur = faites un coeur avec vos mains contre votre torse, de toute ton âme = mains sur la tête, de toute ta force = montrez vos biceps et de toute ta pensée = montrez avec les deux index vos tempes, et ton prochain = montrez votre voisin comme toi-même" = montrez son torse.
"Tu as bien répondu" = tête qui dit oui, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras = montrez l'index vers le voisin. 

Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : "Et qui est mon prochain ?" = Mains sur les hanches  

Jésus reprit la parole et dit : " Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho = tournez-vous à droite et faites un tour de cercle entier.

Il tomba entre les mains de brigands qui le dépouillèrent = faites des brigands méchants qui arrachent des vêtements, le rouèrent de coups = taper dans le vide et s'en allèrent = faites les brigands qui partent vers le mur derrière eux, en le laissant à moitié mort = faites un homme presque mort par terre.

Un sacrificateur, par hasard, descendait par le même chemin = faites un demi-tour sur la droite et marchez un tour de cercle entier vit cet homme = regarder sur le côté et continuer à marcher un tour de cercle et passa à distance.

Puis plus tard, un Lévite arrivait à cet endroit = tournez-vous vers la droite et marchez un tour de cercle entier ; il le regarda = regardez les yeux écarquillés et passa à distance et s'en alla = sur la droite, marchez un tour de cercle

Un peu plus tard, un Samaritain qui voyageait avec son âne arriva près de lui = imitez un samaritain sur son âne et fut rempli de compassion lorsqu'il le vit = imitez quelqu'un qui a pitié = faites semblant de verser de l'huile et du vin et de bander ses plaies ; puis il le mit sur sa propre monture = faites semblant de mettre l'homme blessé sur un âne, le conduisit dans une auberge = marchez clopin-clopant comme la démarche d'un âne pendant un demi-tour de cercle et prit soin de lui. 

Le lendemain, il sortit deux pièces d'argent et les donna à l'aubergiste = faites semblant de tendre deux pièces d'argent devant vous et dit : "Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras en plus, je te le rendrai à mon retour" = tête qui dit oui.

Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ? = mains sur les hanches.

"C'est celui qui a agi avec bonté et compassion = mains sur le coeur envers l'homme blessé", répondit le prêtre. 

Jésus lui dit : "Va agir de la même manière, toi aussi" = tête qui dit oui.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur
  • Imprimez le script de l'histoire
Mot du moniteur

Vous allez jouer l'histoire avec des costumes !

Explication

Scénario

Narrateur : Comme le temps approchait où Jésus allait mourir et ressuscité, il prit la route de Jérusalem. Il rencontre un docteur de la Loi.

Un prêtre : dit à Jésus, pour l'éprouver : Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle ?

Jésus : Qu'est-il écrit dans la loi ? Qu'y lis-tu ?

Un prêtre : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même.

Jésus : Tu as bien répondu, lui dit Jésus ; fais cela, et tu vivras.

Un prêtre : Mais lui, voulant se justifier. Et qui est mon prochain ?

Narrateur : Jésus lui raconta alors cette parabole ...

Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho .

Un bandit 1 : Chuchotant. Eh ! T’es prêt ?

Bandit 2 : Doucement. Hein ? Qu’est-ce que tu dis ?

Le bandit 1 : Chuchotant. Tu as ta massue ?

Bandit 2 : Parlant plus fort. Mais qu’est-ce que tu crois ! Bien sûr que je l’ai ! Ah ! Ah ! Ah !

Bandit 1 : Chut ! Cache-toi ! Il y a un juif qui arrive ! A trois on lui saute dessus ! 

L’homme : En sifflant … il marche joyeusement, doucement ! Je vais à Jéricho.
Il siffle de nouveau.

Le bandit 1 : Chuchotant. Un, deux, trois ! Très fort : Allez !

Narrateur : Les deux bandits lui sautent dessus, lui prend son argent, lui donne des coups de poing et le tape avec une massue !

L’homme : Mais, qu’est-ce que vous faites ?… Nonnnnn ! Laissez-moi ! Aïe ! Ahhhhhhhhhh.

Le bandit 1 : C’est bon on s’en va ! On lui a tout pris ! Ah ! Ah ! On est riche !

L’homme : Aïe ! Je n’arr…ive…plus à…me lever… je…vais…mou…rir…i…ci…
Au…secours… au… se… ! 

Narrateur : L’homme n’arrive plus à parler. Soudain, sur le chemin, un sacrificateur arrive.

Un sacrificateur : Vite, je dois aller au temple ! J’ai rendez-vous dans 2 heures ! Vite ! Il ne faut pas que je sois en retard vite ! 

Narrateur : Le sacrificateur voit l'homme demi-mort !

Un sacrificateur : Hein ? C’est qui celui-là ? On dirait qu'il est mort ! Han ! Faut pas que je touche des gens morts ! Je serai impur et ne pourrai pas travailler dans le temple si je le touche ! 

Narrateur : Le sacrificateur s'en va, puis un peu plus tard, arrive un Lévite.

Un Lévite : C’est par ici ? Ou par-là ? Ah ! Voilà le chemin ! Ouf ! J’ai cru que je m’étais trompé !

Narrateur : Il voit l’homme par terre ! 

Le Lévite : Mais, mais il est en train de mourir cet homme…Oh ! il y a plein de sang ! Faut pas que je le touche ! Non !
Et si des gens passent par-là, qu'est-ce qu'ils vont dire ? Ils vont penser que c'est moi qui l'ai tué ! Allez ! Vite faut que je déguerpisse d’ici et en vitesse ! 

Narrateur : Le lévite s'en va, laissant l'homme quasi mort par terre.
Puis, plus tard, passe avec son âne, un samaritain, ennemi des juifs (du sacrificateur, du lévite et de l'homme à demi mort par terre).

Le Samaritain : Mais qu’est ce qui s’est passé avec cet homme ? Il est plein de sang ! Pauvre homme ! Il est blessé ! Il souffre ! Vite ! Faut pas que je le laisse comme ça ! Faut que je fasse quelque chose !

Narrateur : Il descend de son âne et lui donne à boire ! 

Le Samaritain : Oh ! Mon pauvre ! Viens, je vais te désinfecter tes plaies avec du vin, ça pique un peu ! Maintenant de l'huile ça ne pique pas. Je vais te mettre des bandages pour te protéger.

Narrateur : Le samaritain lui donne une couverture. Puis, il le monte sur son âne ! Il repart avec l'homme sur son âne dans la ville, "clan clo, clan clo" !

Le samaritain : Ah ! Nous voici enfin arrivé dans un endroit agréable. Je te laisse là, à hôtel, tu seras bien !

Narrateur : Il s'adressant au maître de l'hôtel...  

Le Samaritain : Monsieur, cet homme est blessé, il a besoin de se reposer, et retrouver des forces, il faut le mettre dans un lit, et lui donner à manger, ce pauvre homme !

Narrateur : Le lendemain, il donna deux deniers à l'hôte.

Le Samaritain : Voici de l'argent pour les dépenses d'aujourd'hui, et si tu en dépenses en plus, je t'en donnerai à mon retour, car je dois partir.

Narrateur : Après avoir raconté cette parabole, Jésus adresse une question au docteur de la loi.

Jésus : Jésus s'adressant au docteur de la loi...Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ?

Un prêtre : C'est celui qui a exercé la compassion envers l'homme blessé.

Jésus : Va, et toi, fais de même.

 

Karine Delapierre

Matériel
  • Personnages
  • Narrateur
  • Un prêtre
  • Jésus
  • Un homme
  • Deux bandits ou plus
  • Un sacrificateur
  • Un lévite
  • Un samaritain
  • Accessoires
  • Deux bourses d'argent (une pour l'homme et l'autre pour le Samaritain)
  • Deux matraques ou massues
  • "Un âne"
  • Une gourde
  • Une fiole d'huile
  • Une gourde de vin
  • Des bagages
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Liens
---
Photos
---
Top