L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer l'histoire entière ou des épisodes dont ils inventeront des dialogues

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur
  • Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.
Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Dieu mit Abraham à l'épreuve = mains sur les joues

Il lui dit : « Abraham ! » = mains autour de la bouche comme un mégaphone

Celui-ci répondit : « Me voici ! » = mains sur le coeur

Dieu dit : « Prends ton fils unique, celui que tu aimes, Isaac = geste de prendre. Va-t'en au pays de Morija = montrer une direction dans la montagne et là, offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je t'indiquerai ».

Abraham était très triste = montrer de la tristesse

Abraham se leva de bon matin, sella son âne = mettre une selle sur l'âne et prit avec lui deux serviteurs = chiffre 2 et son fils Isaac.

Il fendit du bois pour l'holocauste = geste de couper du bois avec la hache et partit pour aller à l'endroit que Dieu lui avait indiqué = marchez longtemps dans la salle, montrez que c'est dans la montagne qu'ils marchent (puis revenir à la position initiale).

Le troisième jour, Abraham leva les yeux et vit l'endroit de loin = main sur le front pour regarder au loin 

Il dit à ses serviteurs : « Restez ici avec l'âne = bras qui montre par terre avec l'index. Isaac et moi, nous irons jusque là-bas pour adorer, puis nous reviendrons vers vous » = montrer avec l'index par terre, ici 

Abraham prit le bois pour l'holocauste = prendre du bois depuis par terre avec les mains, le chargea sur son fils Isaac = le mettre sur le fils et porta lui-même le feu et le couteau. Ils marchèrent tous les deux ensemble = marcher dans la salle en file indienne et revenir à la position initiale.

Alors Isaac s'adressa à son père Abraham en disant : « Mon père ! ». Il répondit : « Me voici, mon fils ! » Isaac reprit : « Voici le feu et le bois, mais où se trouve l'agneau pour l'holocauste ? » = haussement d'épaule et main devant avec paumes dessus. 

Abraham répondit : « Mon fils, Dieu pourvoira lui-même à l'agneau pour l'holocauste » = montrez avec la main Dieu au ciel

Et ils continuèrent à marcher tous les deux ensembles = marcher en file indienne dans la salle et revenir en position initiale

Lorsqu'ils furent arrivés à l'endroit que Dieu lui avait indiqué, Abraham y construisit un autel = mettre des pierres les unes sur les autres et rangea le bois = mettre le bois dessus.

Il attacha son fils Isaac et le mit sur l'autel par-dessus le bois = faire semblant de ficeler un autre enfant 

Puis Abraham tendit la main et prit le couteau pour égorger son fils = faire le geste d'une main avec un couteau, en l'air 

 Alors l'ange de l'Eternel l'appela depuis le ciel et dit : « Abraham ! Abraham ! » = regarder en l'air

« Ne porte pas la main sur l'enfant et ne lui fais rien, car je sais maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m'as pas refusé ton fils unique » = index qui dit non

Abraham vit derrière lui un bélier retenu par les cornes dans un buisson = regarder derrière soi.

 Il alla prendre le bélier et l'offrit en holocauste à la place de son fils = détacher le fils, prendre le bélier et le mettre sur l'autel.

L'ange de l'Eternel appela une deuxième fois Abraham depuis le ciel. = mettre les mains sur la bouche comme un mégaphone

Il dit : « Je le jure par moi-même, parce que tu as fait cela et que tu n'as pas refusé ton fils unique, je te bénirai = faire un petit cercle devant soi et je multiplierai ta descendance = faire un grand cercle devant soi : elle sera aussi nombreuse que les étoiles du ciel = main qui se ferme et s'ouvre comme des étoiles qui s'allument et s'éteignent, pareilles au sable qui est au bord de la mer. 

Toutes les nations de la terre seront bénies en ta descendance, parce que tu m'as obéi = faire un immense cercle avec les bras

Abraham retourna vers ses serviteurs. Ils se levèrent et repartirent ensemble à Beer-Shéba = marcher dans la salle et s'assoir.

Enfants de 9 à 12 ans 

Préparation du moniteur

Imprimez les épisodes A et B sur des papiers, afin que les enfants puissent en choisir un.

Mot du moniteur

Vous allez inventer et jouer des épisodes de l'histoire ou de situations modernes !

Explication

Consignes

  • Mets toi en équipe de deux ou trois enfants.
  • Choisis avec ton équipe un scénario, soit aux temps modernes, soit au temps d’Abraham.
  • Revets-toi d'un costume.
  • Prépare avec ton équipe des petits dialogues de 15-20 minutes.

Rassemblez les enfants.

Un groupe présente en 2 mots leur personnage et joue leur scénario. Puis, chaque groupe, les uns après les autres, va jouer leur saynète. 

Félicitez-les pour leur prestation

Scénarios de l'histoire au temps biblique 

  1. Jouez : Dieu qui parle à Abraham. Abraham se lève la nuit et réfléchit. Il fait les cent pas dehors… (son seul fils, son unique, celui qu’il aime, il ne veut pas qu’il meure. Il se dit non, il ne peut pas le faire mourir, et Sarah va-t-elle supporter cela ? Faut-il le lui dire ? Et que va dire Isaac ? Est-ce que Dieu veut que son fils meure ? Mais il faut qu’il trouve une autre solution, pas son fils …qu'elle décision va-t-il prendre.
  2. Jouez Sarah qui ne sais pas qu'Abraham part pour sacrifier son fils, elle lui prépare un bon pique-nique ... Abraham vit très mal les choses. C'est dur pour lui de partir ... quelles sont les pensées qui lui viennent ? Que va -t-il faire ?
  3. Jouez, les serviteurs qui restent à un endroit de la montagne...ils se demande pourquoi Abraham part seul avec Isaac, ils émettent des hypothèses ...
  4. Jouez Abraham qui marche avec Isaac. Ils arrivent en haut de la montagne et construisent l'autel. Isaac n’arrête pas de le questionner ! Comment va-t-il lui répondre ?
  5. Jouez Abraham qui met Isaac sur l'autel. Comment réagit Isaac ? Il est prêt à tuer son fils ... mais Dieu va intervenir ...
  6. Jouez Abraham et Isaac qui redescendent de la montagne avec joie et reconnaissance ! Sarah est surprise de leur enthousiasme !

 

Matériel
  • OPTION 1 : L'HISTOIRE
  • Pour tous
  • Scénario imprimé pour les grands
  • Tente d'Abraham et Sarah
  • Costumes pour Abraham, Isaac, les serviteurs, Sara
  • Fagots de bois,
  • Cailloux (cartons ou autres pour faire l'autel)
  • Ficelle
  • Faux couteaux
  • Bélier
  • Arbuste
  • OPTION 2 : SCENARIOS DIVERS
  • Pour tous
  • Scénarios imprimés sur des petits papiers
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Liens
Saynète humoristique entre Loth et Abraham (en anglais)
https://www.youtube.com/watch?v=ktR1IYSkTlI
Photos
---
Top