L'histoire

David et Jonathan

Description

David et Jonathan deviennent amis

Référence de l'histoire

Verset biblique

L'ami aime en tout temps, et dans le malheur, il se montre un frère

Objectifs (Valeurs de foi)

1
Nos amitiés nous influencent ou nous entraînent vers le mal ou vers le bien. Qu'est-ce que je choisis ?
Montrez dans l'histoire
L'importance de l’amitié de qualité entre Jonathan et David, pleine de respect, d’affection et d’attention, de protection aussi. Mais, Saül, lui n’a pas d’affection pour David et le voit comme un rival et veut lui faire du mal
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, quelle amitié j’ai avec mes meilleurs copains, copines ? Ces derniers m’entraînent-ils (elles), dans la jalousie, l’envie, le mépris ou le respect, l’affection, les bonnes attentions, le pardon. Et moi quelle amitié est-ce que je donne aux au
2
Dieu répond à nos besoins, c'est pour cela que je peux aider les autres sans attendre quelque chose d'eux
Montrez dans l'histoire
Que Saül fait les choses par intérêt, il ne veut pas qu’un autre roi que lui, aille sur le trône, il fait tout pour ses intérêts à lui et non ceux des autres. Jonathan et David eux, agissent avec bienveillance, l’un envers l’autre
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, est-ce que je cherche la bienveillance envers les autres et est-ce que j’attends de Dieu qu’il réponde à mes besoins ? Ou est-ce que je cherche uniquement mes intérêts, mes désirs, ou être malveillant ?
3
Dieu nous donne des dons pour les mettre au service des autres
Montrez dans l'histoire
Que David a des dons : jouer de la harpe, gagner des batailles sur l’ennemi, aimer les autres et les met au service du roi et des autres. Saül, lui, se sert de son don de gouverneur, pour se mettre en avant
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, dans quelle activité, suis-je le plus habile ? Comment puis-je aider ou encourager les autres avec mes dons ?
4
Nous voulons servir notre Dieu, et non nos propres désirs
Montrez dans l'histoire
Que dans le cœur de Saül, il n’y a pas de place pour les pensées de Dieu. Il est rempli de mauvaises pensées, de méchanceté, d’envie et d’orgueil. Mais le coeur de David est remplis des bonnes pensées de compassion envers Jonathan
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, quel Dieu est-ce que je sers ?
5
Nous transmetons l'amour de Dieu, pour tous nos amis, chrétiens et non chrétiens
Montrez dans l'histoire
Que David est rempli de compassion de Dieu envers Jonathan, mais aussi envers Saül. Ce dernier a la possibilité de changer d’attitude. Mais il ne l’a pas voulu
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, comment puis-je recevoir l’amour de Dieu ? Comment je peux le transmettre ?
6
Nous mettons en garde notre meilleur ami (et d’autres aussi !) s'il est en danger
Montrez dans l'histoire
Que Jonathan aurait pu choisir d’être jaloux comme son père et le mépriser en son cœur. Mais, il cherche à protéger David et va l’avertir lors d'un danger
Valeur pour moi aujourd'hui
Aujourd'hui, nous pouvons être comme des frères comme Jonathan et je peux protéger, prévenir mon meilleur ami du danger, à l’école, dans la rue etc. ou des "Saül" très jaloux, qui ne pensent qu’à eux ! A qui je veux ressembler ?

Questions

L'histoire se trouve dans l'ancien ou le nouveau testament ? Dans l'ancien testament
Dans quel livre se trouve l'histoires ? 1Samuel
De quels couleurs sont les cheveux de David ? Roux
Que veut dire le prénom de David ? "Bien aimé"
Que veut dire le prénom de Jonathan ? Celui que Dieu a donné"
Que veut dire le prénom de Saül ? "Désiré"
Qui était Jonathan ? Le fils du roi Saül
Pourquoi Saül est jaloux de David ? Dieu s'est retiré de lui, parce que David réussit et est applaudit par le peuple plus que lui)
Comment se manifeste la jalousie de Saül ? Par des crises de colère, la fureur et l'envie de tuer
David a quel caractère ? Il est rempli de l'Esprit de Dieu, il est paisible, apporte de l'aide en jouant de la harpe, aime faire le bien

David et Jonathan

Jonathan (celui que Dieu a donné") est un personnage biblique... Il est prince du royaume d'Israël à l'époque où son père Saül est roi.

Les livres de Samuel, de l'Ancien Testament, rapportent le lien lie d'amitié avec le jeune David alors que celui-ci est désigné pour prendre le trône à Saül. La nature exacte de cette relation a depuis longtemps été l'objet de controverses.

Jonathan meurt avec son père lors d'une bataille contre les Philistins au Mont Gelboé. 

La relation entre David et Jonathan

La relation entre David et Jonathan est presqu'entièrement rapportée dans le premier livre de Samuel de l'Ancien Testament, mais la fin de leur histoire se trouve dans le second livre de Samuel. 

David, le plus jeune fils d’Isaï possédant « de beaux yeux et bonne apparence », fut amené auprès de Saül, roi d'Israël, après avoir terrassé Goliath, le guerrier géant des Philistins, avec une seule pierre lancée d'une fronde. Jonathan, l'aîné de Saül, fut immédiatement sous le charme dès leur première rencontre : « Or il advint, dès que David eut achevé de parler à Saül, que l'âme de Jonathan se lia à l'âme de David et que Jonathan l'aima comme lui-même. » Ce même jour, « Jonathan conclut une alliance avec David, parce qu'il l'aimait comme lui-même » ; alors « il se dépouilla du manteau qu'il avait sur lui et il le donna à David, ainsi que ses effets et jusqu'à son épée, son casque et sa ceinture. »

Les gens d'Israël acceptèrent rapidement David parmi eux, non sans provoquer la colère et la jalousie de Saül qui essaiera à plusieurs reprises de tuer David. Apprenant l'une de ces tentatives, Jonathan avertit David et lui demanda de se cacher parce qu'il « avait beaucoup d'affection pour David. » Finalement David choisit la fuite, cherchant du réconfort auprès de Jonathan, et une nouvelle fois forcé de fuir devant les tentatives de Saül d'attenter à sa vie. Un moment, alors qu'ils se retrouvent seuls, David dit à Jonathan, « Ton père sait bien que j'ai trouvé grâce à tes yeux. »

« Alors Jonathan dit à David : "Ce que toi-même tu diras, je le ferai pour toi." Ainsi Jonathan conclut une alliance avec la maison de David. Puis Jonathan recommença à supplier David, au nom de son amour pour lui, car il l'aimait comme lui-même. »

David accepta de se cacher jusqu'à ce que Jonathan puisse affronter son père et se rendre compte si, pour sa sécurité, David pouvait demeurer ici. Jonathan approcha son père pour plaider la cause de David : « Alors la colère de Saül s'enflamma contre Jonathan et il lui dit : "Fils d'une femme à conduite perverse, est-ce que je ne sais pas que tu prends parti pour le fils d’Isaï, à ta honte et à la honte de la nudité de ta mère ?" »

Jonathan profondément triste, en perdit l'appétit plusieurs jours de suite. Il alla retrouver David dans sa cachette pour lui faire part de la situation, dangereuse pour ce dernier, et le priant de fuir. « David se leva d'à côté du tertre, tomba le nez contre terre et se prosterna trois fois. Puis ils s'embrassèrent l'un l'autre et ils pleurèrent l'un sur l'autre, jusqu'à ce qu'il fût grand temps pour David de s'en aller. Alors Jonathan dit à David : "va en paix, puisque nous avons juré entre nous deux par le nom de l’Eternel, en disant : l’Eternel sera entre moi et toi, entre ma race et ta race à jamais !" David se leva et s'en alla, tandis que Jonathan rentrait dans la ville. »

Saül continua à pourchasser David. David et Jonathan renouvelèrent leur alliance, et finalement Saül et David se réconcilièrent. Quand Jonathan fut tué sur le mont Guelboé par les Philistins, David pleure sa mort en s'écriant, « Je suis en détresse à cause de toi, mon frère Jonathan, tu m'étais très cher, ton amour était pour moi plus merveilleux que l'amour des femmes ! »

Le film biblique des événements 

1 Samuel 18:1-16: Jonathan, fils du roi Saül, devient l’ami de David. Le roi Saül est jaloux de l’amour de son peuple pour David et il essaye de le tuer.

1 Samuel 19:1-10: Jonathan essaye de persuader Saül de ne pas tuer David.

1 Samuel 20:1-5, 12-24, 27, 31-42: Jonathan avertit David des intentions de Saül. Jonathan et David font serment d’amitié.

1 Samuel 23:14-18: Tandis qu’il se cache de Saül, David est soutenu par Jonathan.

1 Samuel 24:9-10, 16-20: David épargne la vie de Saül, qui reconnaît la droiture de David.

2 Samuel 1:4, 11-12: David pleure la mort de Jonathan et celle de Saül.

2 Samuel 9:1-3, 6-7, 13: David respecte son alliance d’amitié en prenant soin du fils de Jonathan.

Que retenir et comprendre de cette relation ?

1 La valeur de la vraie amitié

  • Fidélité (1 Sam. 20)
  • Loyauté - alliance
  • Complicité

2 La valeur de la vraie spiritualité

  • Fidélité aux principes divins
  • Dieu en premier, avant la fidélité filiale

3 La remarquable personnalité de Jonathan – courageux, vrai, fidèle, intelligent ; le respect filial

4 Faire la différence entre la soumission et l’obéissance (on peut être soumis en désobéissant, mais on peut aussi obéir en étant insoumis au fond de soi)

La controverse…

Ne pas en parler aux enfants, car cela ne leur apporte rien, sauf, s'ils en parlent !

David et Jonathan ont-ils entretenu une relation homosexuelle ? Même si la bisexualité était une pratique très courante à cette époque et chez tous les peuples de l’antiquité, il est cependant douteux qu’il en ait été ainsi. Tant David que Jonathan avaient des femmes et des descendants.

A titre de réflexion, voici la réponse d’un pasteur protestant français au sujet de cette délicate question :

Oui, l'amour liant Jonathan et David est célèbre, par exemple avec ce passage où David pleure Jonathan : 2 Samuel 1:26 “Je suis dans la douleur à cause de toi, Jonathan, mon frère ! Tu faisais tout mon plaisir ; Ton amour pour moi était admirable, Au-dessus de l'amour des femmes.”

La question plus ou moins formulée est de savoir s’ils ont eu des relations sexuelles ensemble ? A vrai dire, le m'en fiche pas mal personnellement. Mais bon, David était un sacré fusil (si je puis dire), le reste de sa vie montre qu'il n'était sûrement pas homosexuel, sa passion pour les femmes l'a poussé même au meurtre ! Peut-être, donc était-il bisexuel, ce n'est pas impossible avec une telle passion du sexe, mais qu'importe. David n'est pas pour nous un modèle sur le plan du mode de vie, mais il nous intéresse par sa relation à Dieu, par ses psaumes qui nous font réfléchir et nous aident à prier...

Peut-être, donc, que David a couché avec Jonathan, et que c'est cela que veut dire David quand il parle de l'amour de Jonathan qui était "au-dessus de l'amour des femmes". Mais peut-être aussi que cet amour-là est supérieur à cette sorte d'amour qui n'est que du désir, et que cet amour-là est au contraire l'amitié fidèle, désintéressée, qui est prête à donner sa vie pour l'autre ? (Pasteur Marc Perrot, Oratoire du Louvre).


Jean-François Bussy

 

Renseignements
Résumé de l'histoire
David et Jonathan (1 Samuel 16: 14-23)

Après que Dieu ait rejeté Saül comme Roi, l'Esprit de Dieu le quitta et il fut parfois pris par un mauvais esprit. Ses serviteurs lui ont suggéré qu'un jeune musicien appelé David soit amené pour lui jouer de la harpe pour réconforter le roi

Chaque fois que Saül était pris d’un mauvais esprit, David jouait de la lyre et le mauvais esprit s'en allait.

Après que David ait tué Golliath, il est devenu un héros pour le peuple et le roi Saül est devenu très en colère et jaloux de David.

Un jour, alors que David jouait de la harpe, Saül avait une lance à la main. Il le lança en disant: «Je vais te tendre au mur». Mais David lui échappa. David revint une autre fois pour calmer Saül en jouant de son instrument, Saül lui lança sa lance, mais David pu lui échapper.

Saül décida dans son cœur de faire tuer David dans une bataille, et il le fit commander plus d'un millier d'hommes. Cependant, le Seigneur était avec David et il était victorieux dans les batailles le rendant encore plus populaire. Saül était jaloux de son succès !

La fille de Saül, Mical, était amoureuse de David et lui aussi. Lorsqu’ils en ont parlé à Saül, il était content.


Saül en a profiter pour lancer un défi à David. Il lui offrait sa fille Mical en mariage si David tuait 100 Phiistins. David ne se croyait pas digne de devenir le gendre du Roi mais il releva le défi. Et David a tué 200 Philistins et a pu avoir Mical pour femme. Saül eut peur de David, car il savait que le Seigneur était avec lui.


Le fils du roi Saül, Jonathan, était devenu un ami proche de David et lui avait donné sa tunique, son épée, son arc et sa ceinture. Ils se sont fait la promesse de rester amis. Saül dit à Jonathan de tuer David, mais lui ne voulait pas. Il accomplissait la promesse faites à David. Il parla alors en bien de David à son père Saül et lui fit promettre de ne pas tuer David.


Après quelque temps, David jouait de sa lyre pour le Roi Saül. Le roi devint jeta sa lance sur David. David l’évita de justesse. Elle s’enfonça dans le mur et David s'enfuit à la maison.


Saül envoya des hommes à la maison de David pour le surveiller et tuer David au petit matin.

La femme de David, Mical, l’avertit qu’il se ferait tuer s’il ne partait pas ce soir. Elle le fit descendre par une fenêtre pour se sauver. Mical pris une idole et l'a pdéposa dans le lit, la couvrant d'un vêtement et mettant une peau de chèvre à la tête.

Le lendemain matin, quand les soldats sont arrivés, elle a dit que David était malade. Mais Saül leur dit de lui apporter David chez lui. Lorsqu’ils ont soulevé la couverture ils ont découvert que David n’était pas là.

David s'enfuit à Ramah pour voir Samuel et lui raconta tout ce que Saül lui avait fait.

David organisa une rendez-vous secret avec Jonathan. Ils ont fait une promesse de montrer de la bienveillance à l'autre et leurs familles. Le lendemain, c'était la fête de la Nouvelle Lune et David était censé dîner avec le roi, mais il alla se cacher à la place. Jonathan voulait savoir si Saül était juste en colère de temps en temps, comme ça ou si réellement il voulait le tuer ! Ils ont prévu un signal secret, impliquant une flèche tirée, pour que David sache s’il devait revenir ou fuir Saül.

David s'est caché dans un champ. Quand la fête de la Nouvelle Lune est venue, le roi s'est assis pour manger. La place de David était vide. Saül n'a rien dit.
Mais le lendemain, quand la place de David était encore vide, Saül demanda: «Pourquoi David n'est-il pas ici ?»

Jonathan a donné l'excuse que David était à Bethléem avec sa famille faisant un sacrifice.

Saül se mit dans une colère terribleet a dit à Jonathan: «tu protège David, alors que tu es mon fils héritier du trône ! Tu es ma honte ! Tant que David vivra, tu ne seras pas roi à ma place. « Je veux tuer David ! ».

«Pourquoi serait-il mis à mort? Qu'est-ce qu'il a fait? Il a joué de la harpe pour toi afin que tu t’apaises, il n’a jamais voulu être roi ! » Dit Jonathan. Saül lança sa lance contre Jonathan avec colère. Il ne faisait aucun doute que la vie de David était en danger.

Le lendemain matin, Jonathan sortit vers le champ où David se cachait. Il dit au petit garçon qui était avec lui : «Cours et trouve les flèches! Jonathan tira une flèche au-delà du jeune garçon. Lorsque le garçon est arrivé à l'endroit où la flèche de Jonathan était tombée, Jonathan dit : «La flèche n'est-elle pas allée au-delà de toi ? Va, dépêche toi ! Va vite ! Ne t’arrête pas! ».

Le garçon ramassa la flèche et pris les armes et Jonathan lui dit: «Allez, ramenez-les en ville !».

Après que le garçon eut disparu, David sortit de sa cachette et s'inclina devant Jonathan trois fois, le visage au sol.


Ils s'embrassèrent, pleurèrent. Jonathan dit à David : «Va-en paix au nom du Seigneur. Dieu est témoin entre toi et moi, et entre ta descendance et ma descendance pour toujours.

Les deux amis se sont séparés. David partit pour se cacher et Jonathan retourna chez lui.

Bien plus tard, David fût roi, car Saül et Jonathan moururent à une bataille. David pleura autant Saül que Jonathan. Il se souvint de la promesse qu’il avait faite à Jonathan, et pris soin de son fils qui était estropié : Mephibosheth et de toute sa famille.
Top