L'histoire

Les 10 plaies d'Egypte

Description

Pharaon refuse que le peuple de Dieu parte

Référence de l'histoire

Verset biblique

Ne t'effraie pas et ne t'épouvante pas, car l'Eternel ton Dieu est avec toi partout ou tu iras.
-- Josué 1:9 --

Objectifs (Valeurs de foi)

1
Dieu se souvient de ses promesses et les réalise en son temps
Montrez dans l'histoire
Que Dieu va donner une promesse à Moïse, mais qu'Il va mettre beaucoup de temps pour délivrer son peuple qui va douter et s'énerver contre Moïse et Aaron. Mais Dieu va réaliser en son temps ce qu'il a promis
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu peut me donner des promesses pour moi, mais parfois cela prend du temps avant qu'elles se réalisent. Je persévère dans ma foi en Lui, qu'il les réalisera
2
Dieu donne toujours une issue, une solution à la souffrance, elle ne dure pas éternellement
Montrez dans l'histoire
Que le peuple de Dieu souffre de l'esclavage. Moïse va même tuer un égyptien à cause de cela. Mais Dieu va délivrer son peuple de cette souffrance
Valeur pour moi aujourd'hui
Il y a peut-être des situations où je souffre, mais si je me confie en Dieu, il me donne les forces pour les traverser, m'en fait sortir
3
Dieu a un plan au travers de la souffrance, il la permet et utilise la souffrance pour que l'on dépende de Lui et intervient dans l'épreuve et nous en fait sortir
Montrez dans l'histoire
L'importance que dans les épreuves que Moïse et le peuple traversent, ils vont apprendre à dépendre de Dieu et au travers de cela manifester sa gloire par des miracles étonnants
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu me permet de vivre des difficultés, afin que je dépende de Lui seul. Il se manifestera puissamment dans l'épreuve et m'en fera sortir vainqueur
4
Dieu est souverain, il est le seul Dieu plus puissant que toutes les forces du mal
Montrez dans l'histoire
L'importance de la puissance de Dieu sur les magiciens et idoles du pharaon. (En détruisant chaque idole égyptienne, par un miracle, Dieu montre sa supériorité)
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu est plus fort que mes épreuves, mes difficultés, mes tentations etc. Je me confie en Lui, il va me délivrer. Il est souverain et vainqueur par Jésus-Christ
5
Dieu montre sa gloire par des miracles et des prodiges. En lui mettons notre confiance
Montrez dans l'histoire
Que les miracles de Dieu démantèlent les croyances de dieux des égyptiens et démontrent la supériorité de Dieu
Valeur pour moi aujourd'hui
Dieu, par des miracles me montre sa grandeur. En Lui je mets ma confiance
6
Dieu manifeste sa puissance. Il est le Dieu unique et fort
Montrez dans l'histoire
Que Dieu accomplit des plaies sur le peuple égyptien, pour montrer sa puissance. Il est le Dieu unique et fort
Valeur pour moi aujourd'hui
Je veux que l'Eternel manifeste sa puissance dans l'adversité. Il est le Dieu unique en qui je crois et qui est tout puissant

Questions

L'histoire se trouve dans l'ancien ou le nouveau testament ? Dans l'ancien testament
Dans quel livre se trouve l'histoire ? L'Exode
Qu'est ce que le Nil ? Le fleuve d'Egypte
Sans le Nil, les Egyptiens peuvent- ils vivre ? Non
Qui est Pharaon ? Le dirigeant de l'Egypte
Combien de plaies ou fléaux Dieu va t-il envoyer ? 10
Quel problème physique de Moïse ? Il bégaie

Les 10 plaies d'Egypte

Contexte

L’Exode (vers 1600 av. l’an 0) est le départ et l’émancipation des Hébreux descendant de Jacob et de ses fils, réduits en esclavage par l’Egypte pendant 400 ans. Menés par Moïse et Aaron, les Hébreux ainsi que ceux qui les ont rejoints, font route vers le pays de Canaan, afin d'en prendre possession, en vertu de la promesse divine faite à leurs ancêtres, au cours d’une longue halte et d’une non moins longue traversée du désert.

D’un point de vue traditionnel, l’Exode est à l’origine de la fête juive de la Pâque, et est considéré comme l’évènement fondateur de l’identité des enfants d'Israël et de leur relation à Dieu. Au cours des 40 années dans le désert, Dieu leur communiqua la loi.

La libération des Hébreux sera précédée par un bras de fer entre Moïse et Pharaon. Au cours de cette confrontation, Moïse infligera dix catastrophes à l’Egypte. Poussé à bout, Pharaon laissera finalement partir le peuple des esclaves hébreux.

Considéré comme un récit mythologique fondateur de l’identité juive, ce texte trouve cependant des défenseurs dans les milieux non bibliques ; archéologues et historiens sont nombreux pour trouver des indices confirmant l’authenticité du récit biblique, et surtout la présence des Hébreux dans les bras fertiles du Nil. Notamment avec la découverte il y a une trentaine d’année des ruines de la ville de Tanis, recouvertes par les limons du fleuve.

Une explication possible (et souvent citée) des plaies et du partage des eaux était l’éruption de Santorin, et le tsunami  corollaire, qui pourraient s’être déroulés au moment de l’Exode. Le miracle consisterait moins en l’intervention divine directe, qu’en la conjonction de ces événements naturels avec le moment propice.

Selon les experts des tsunamis, l’éruption massive de l’île grecque de Santorin (responsable de la disparition d’une bonne partie celle-ci, et retranscrite également dans le légende de Jason et des Argonautes) en 1600 AEC pourrait avoir généré une lame de fond géante qui aurait frappé le Delta du Nil, séparé les eaux, déclenché les dix plaies, et causé l’apparition d’une « colonne de feu » au cours de la sortie d’Égypte de Moïse.
Les tsunamis sont souvent précédés par un retrait des eaux des côtes. Un mégatsunami, causé par l’éruption de Santorin, pourrait avoir siphonné des milliards de litres d’eau, non seulement de la côte, mais des cours d’eaux et étendues aquifères y connectés, créant de la terre sèche pendant deux heures. Ce laps de temps aurait donné à Moïse et aux Israélites (quoique peut-être pas aux trois millions d’entre eux, de traverser. Les chars, étant plus lourds, pourraient s’être enlisés dans la vase. Ces théories reposent sur les analyses des rochers bordant les côtes d’Afrique et d’Égypte.

D’autres explications des plaies mettent en scène une catastrophe écologique au niveau du Nil, provoquée par une algue rouge toxique qui aurait changé la couleur de l’eau, la rendant impropre à la consommation, tuant la faune et faisant fuir les grenouilles sur terre. La mort des animaux, les invasions de mouche et les maladies qui en sont résultées seraient des conséquences à cet état de choses.

Dix plaies, pour dix divinités mises à mal

Premier signe avant les plaies:

Le bâton de Moïse se transforme en cobra et englouti les cobras des magiciens.
La tête de cobra : insigne de l’autorité de Pharaon, sur son casque royal.

L’eau du Nil changée en sang:
Hapi, dieu du Nil

Les grenouilles montant du Nil:
Hekket, déesse de la fertilité, de l’eau et du renouveau

Les poux hors de la poussière de la terre, sur les hommes et sur les animaux:
Geb – dieu régnant sur la surface de la terre

Les mouches venimeuses envahissant et couvrant tout:
Kepri, dieu à la tête de mouche, dieu de la création, du mouvement du soleil et de la renaissance.

Mort du petit et du grand bétail:
Hathor, déesse de l’amour et de la protection à la tête de vache

Ulcères et pustules sur humains et animaux:
Isis, déesse de la médecine et de la paix

Tonnerre, grêle et feu courant sur la terre:
Nut, déesse du ciel et de qui en provient

Invasion de sauterelles:
Seth, dieu des tempêtes et des désordres naturels

Trois jours de ténèbres:
Ra, le dieu soleil

Mort des premiers-nés:
Pharaon, dieu-homme

Pourquoi les dix plaies ?
  1. Pour répondre à la question de Pharaon « Qui est l'Éternel, pour que j'obéisse à sa voix, en laissant aller Israël ? »
  2. Pour lui prouver ainsi la souveraineté incomparable du Dieu unique (Exode 9 :15-16)
  3. Pour démontrer l’inutilité et l’impuissance des dieux égyptiens
  4. Pour punir l’Egypte de sa longue et dure oppression sur les Israélites
  5. Pour qu’une marque indélébile de la puissance de Dieu repose sur le peuple d’Israël, leçon à transmettre de génération en génération
  6. Pour inciter les Israélites à craindre le Dieu unique, pour fortifier leur foi et les convaincre de l’inutilité de chercher chez les autres dieux ce qu’ils pouvaient trouver en Yaveh.
  7. Pour que cette leçon parle aux nations « par toute la terre » (Exode 9 :14-16)
  8. Pour délivrer le peuple de son esclavage

Jean-François Bussy

Top