Les aides des ateliers

Tous les types d'ateliers

Chorégraphie

Matériel
  • Rubans
  • Foulards
  • Drapeaux
  • Bâtons
  • Voiles
  • Habits, costumes divers
  • Lumières éventuelles, lampes de poche etc.
  • Bannières
  • Tissus
Lieu

L'atelier se passera dans une grande salle de chorégraphie ou de théâtre

Conseil

Dire aux enfants qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises façons de danser, chacun ayant reçu une part de la créativité de Dieu et interprétant à sa façon une image, un mot ou un son.

Bien sûr, on a plus ou moins de l'aisance à vivre des mouvements avec son corps, peut-être avons nous des difficultésm " à être pleinement dans son corps" à reconnaître des émotions ? Ou avons nous de la peine face au regard des autres ? Le moniteur a donc un grand rôle à jouer dans la réassurance des capacités des enfants et de les encourager à vivre des mouvements sous le regards de Dieu qui les accepte, les aime et les bénit. Tout enfant, eme en fauteuil roualnt ou souffrant d'un handicap mental ou physique, peut aussi danser.

Application

Si des enfants n'ont pas d'aisance pour le mouvement, ils peuvent faire une autre chose en rapport avec l'histoire :

  • S'occuper de mettre des lumières éventuelles aux différentes couleurs ?  
  • Dire chaque mot de la valeur ?  
  • Faire le dessin d'une partie de l'histoire, sur une grande fresque ?
  • Participer sur la chanson lorsqu'il y a des mouvements spéciaux (comme : taper du pied fortement etc.).
  • Etc.
Plusieurs possibilités s'offrent à vous, choisissez ce qui vous convient le mieux :
  • Interpréter "une valeur de foi" abstraite, par une expression concrète du corps !
  • Il n'existe pas qu'une seule possibilité de chorégraphie ! Toutes sortes de manières de danser, d'interpréter un chant de louange, une musique, un texte biblique, un verset sont envisageables, du moment qu'ils sont mis au service de Jésus !
  • Improviser des gestes sur une histoire biblique, mise en musique.
  • Reproduire des gestes (amples, saccadés, ralentis, allant très vite ou "robotisé" etc.) sur une musique.
  • Créer une danse hip hop ou autre, sur un verset biblique, un chant de louange etc.
  • etc.
Le mouvement créatif ou l'improvisation 

Les enfants vont pouvoir utiliser leur corps pour s'exprimer !
Le mouvement créatif est une façon de bouger le corps pour montrer des sentiments, des émotions, un message.
C'est important de dire aux enfants qu'il n'y a pas de bons ou de mauvais mouvements, car souvent entre eux, ils peuvent se critiquer ! Nous avons été créés comme des individus différents, chacun de nous ayant une sensibilité propre.
Le moniteur n'est pas là forcément pour montrer l'exemple, mais il peut fournir une direction, une imagerie guidée, afin de permettre aux enfants de s'exprimer eux-mêmes, selon leurs "idées gestuelles" ! Ce n'est pas une imitation de gestes du moniteur, mais une découverte du langage du corps !
L'interprétation d'un concept passe par les moyens physiques, visuels, et cela aide les enfants à saisir, intérioriser et maintenir l'information abstraite.

Le mouvement créatif est orienté sur :

  • La diversification plutôt que la conformité
  • L'improvisation
  • La spontanéité

Le mouvement créatif est :

  • Non permanent
  • Il s'expérimente
  • Il s'affine avec le temps
Découvrir la musique
  • Réfléchir sur la personnalité des enfants pour choisir de faire une danse avec de petits groupes ou l'ensemble des enfants.
  • Si certains enfants regardent un groupe, ils ne doivent pas critiquer celui-ci !
  • Vous pouvez faire des exercices au préalable ou non, pour familiariser les enfants à imaginer des gestes, avant de mettre la musique.
  • Mettez la musique et laisser les enfants s'exprimer !
  • En utilisant des accessoires pour danser les enfants sont plus à l'aise !
  • Les enfants ont une totale liberté quant-à la façon d'interprèter un sujet.
  • Il n'y a pas besoin de se préoccuper des capacités physiques et intellectuelles des enfants dans ces moments-là.

L'orientation de l'enseignant est d'aider les enfants à clarifier leurs propres mouvements pour mieux utiliser leur corps pour exprimer des sentiments et à appliquer des principes de base du mouvement : explorer l'espace, la force, la fluidité de chaque composant.

Encouragez les enfants à explorer différentes façons d'exprimer un sujet: le déplacement, et la forme du geste (mouvement amples, mouvements "hachés" etc.).
Combinez un sentiment avec un geste :

  • Assis tristement
  • Sauter d'excitation
  • Marche triste, tourbillon heureux
  • Courir de joie
  • Taper du pied de colère
  • Ouvrir sa main, son bras pour accueillir l'autre etc.

L'expression du visage est moins importante dans cette forme de chorégraphie interprétative !

Chaque enfant peut s'exprimer différemment : mouvement amples, robotisé ou ralentit, façon hip hop etc.

L'imagination des enfants peut être restreinte. Ils peuvent alors avoir besoin de l'aide des observations du moniteur. C'est pourquoi, il peut les aider en arrêtant la musique et en les laissant réfléchir avec les questions suivantes :

  • Y a-t-il peut-être une autre façon de « mettre en gestes » ce que tu veux exprimer ?
  • Est-ce que ce mouvement particulier te met à l'aise ?
  • Peux-tu utiliser plus d'espace ?
  • Avec moins de vitesse ? etc.

Néanmoins, un trop grand nombre de remarques peuvent être restrictif pour certains élèves, car ils n'ont peu -être pas eu suffisamment de temps pour explorer une idée avant qu'une autre leur soit suggérée. Cependant, dans l'ensemble, les enfants apprennent à ignorer certains de ces commentaires et utilisent uniquement ceux qui apparaissent pertinents pour le mouvement qu'ils travaillent.

Les enfants vont s'exprimer sur la musique avec leur capacité propre, soit ensemble, soiut un groupe après l'autre.

Si certains enfants préfèrent s'abstenir de danser, essayez de trouver une idée pour qu'ils soient actifs : Ils pourraient s'exprimer dans un style différent comme: le robot ou au ralenti etc.

 

Danser l'histoire

- Lisez l'histoire lentement et de manière réfléchie et avec sens et ton. Résumer le récit, s'il est trop long, en différents passages clés, pour lesquels on peut exprimer une émotion.
Exemple: "La résurrection de Lazare" :

  1. Lazare meurt : le deuil
  2. Les soeurs de Lazare pleurent : la tristesse
  3. Elles n'ont plus d'espoir : le désespoir
  4. Jésus vient et pleure : la tristesse partagée
  5. Jésus rend la vie à Lazare : la stupéfaction
  6. La joie : la gaieté, la réjouissance
  7. On peut rajouter : l'adoration de Jésus !

 

Danser la valeur de foi

Le moniteur dit une première fois la phrase entière.
Puis il va dire le premier mot et les enfants feront des gestes sur celui-ci et ainsi de suite librement
Le moniteur peut aussi imposer des gestes ou les susciter lorsque des enfants ne savent pas quoi faire.

 

Le mouvement codé

Pour les garçons, il est possible d'utiliser des "Pantomimos" pour s'exprimer : ce sont des combinaisons en tissus élastiques, unies et fermées où la tête peut être mise à l'intérieur ou l'extérieur de l'habit.

 

Application

Les Pantomimos peuvent être utilisés pour faire :

  • Les lettres de chaque mot de la valeur ou verset biblique
  • Une chanson en rapport avec l'histoire

Dites aux élèves que : "Quand ils entendent ce bruit (cloche, triangle ou flûte etc.), ils doivent arrêter de parler".
Formez des groupes de 4 ou 5 enfants laissez leur choisir une carte avec un mot écrit dessus.
Encouragez-les à réfléchir sur leur présentation du mot: couché sur le sol ou debout ?
Ils doivent essayer de créer le mot avec leur corps tout entier en portant le "Pantomimo".
Prendre des photos de chaque mot avec un appareil photo numérique et regardez ensemble le résultat !

 

Le mouvement guidé

Dans cette manière de faire, il n'y a pas de place pour l'interprétation des enfants.
A la maison, le moniteur choisit les gestes sur un chant, une musique ou un texte qu'il va mémoriser à la maison.

Les enfants vont apprendre les gestes en reproduisant ceux du moniteur.

En utilisant des accessoires, comme le foulard, le ruban etc., cela permet aux enfants d'être plus à l'aise avec leur corps pour danser !

Selon les dons du moniteur, celui-ci peut apprendre aux enfants différentes danses, comme :

  • Le Breakdanse
  • Le Praise danse
  • La danse classique
  • Etc.

Il est possible d'explorer d'autres façons d'exprimer un message

  • Le robot (mouvements hachés, saccadés)
  • Au ralentit (gestes lents, amples)
  • Film muet (comme Charly chaplin : tenues rapides)
  • La combinaison des plusieurs formes citées ci-dessus.
  • etc.
Idées

Toutes ces possibilités permettent de donner naissance à des idées d'évangélisations

  • Des flashmobs
  • Des spectacles
  • Des naissances de clubs de danses chrétiens
  • etc.
Photos
--
Top