L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer des épisodes de l'histoires ou modernes

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur
  • Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.
Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Sara vécut 127 ans. Elle mourut à Hébron, dans le pays de Canaan. Abraham et son fils pleurèrent Sara et menèrent le deuil = se mettre les mains sur le visage, et être triste.

Abraham dit à son plus ancien serviteur, qui était l'intendant de tous ses biens : « Je vais te faire jurer = mettre la main sur le coeur, l'autre avant-bras vertical à côté de la tête main verticale aussi au nom de l'Eternel = montrer le ciel avec le bras, le Dieu du ciel et le Dieu de la terre, de ne pas = l'index  montre : "non" prendre pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite, mais d'aller prendre une femme pour mon fils Isaac dans mon pays = montrer avec le bras un autre lieu très loin et dans ma patrie ».

Le serviteur lui répondit = mains sur les hanches « Peut-être la femme ne voudra-t-elle pas me suivre dans ce pays-ci = l'index montre "non" . Devrai-je conduire ton fils dans le pays d'où tu es sorti ? » = remonter les épaules et les bras (paume des mains dessus.

Abraham lui dit : « Garde-toi bien d'y conduire mon fils ! = froncez les sourcils, l'index montre "non"

L'Eternel = montrez le ciel avec le bras, le Dieu du ciel, qui m'a fait quitter = étendre un bras devant soi et faire le geste de le pousser sur le côté ma famille et ma patrie, qui m'a parlé et qui m'a juré : "Je donnerai ce pays à ta descendance"= bras qui partent du coeur et se déplient devant soi, enverra lui-même son ange devant toi. C'est là = index qui montre le sol que tu prendras une femme pour mon fils. 

Si la femme ne veut pas te suivre, tu seras dégagé = bras devant qui se baisse en direction du sol de manière rapide du serment que je te fais faire. Seulement, tu n'y conduiras pas mon fils » = index qui montre "non".  

Le serviteur lui jura de se conformer à ces paroles = faire le geste d'un serment lors de procès une main sur le coeur, l'autre à côté paume ouverte près de la tête

Le serviteur prit dix chameaux parmi ceux de son seigneur = comptez avec l'index, bras tendus le chiffres 10 et il partit avec tous les biens de son seigneur à sa disposition. Il se leva et se rendit en Mésopotamie, dans la ville de Nachor = marcher comme sur un chameau dans la salle ou tournez en cercle une fois.

Il fit reposer les chameaux sur leurs genoux près d'un puits à l'extérieur de la ville = s'agenouiller comme un chameau. C'était le soir, le moment où les femmes qui vont puiser de l'eau sortent. 

Il pria = joindre les mains : « Eternel, Dieu de mon seigneur Abraham, donne-moi du succès aujourd'hui et fais preuve de bonté envers mon seigneur Abraham ! Voici que je me tiens près de la source d'eau, et les filles des habitants de la ville vont sortir pour puiser de l'eau. Que la jeune fille à laquelle je dirai : "Penche ta cruche pour que je boive" et qui répondra : "Bois et je donnerai aussi à boire à tes chameaux" soit celle que tu as destinée à ton serviteur Isaac ! Par là je reconnaîtrai que tu fais preuve de bonté envers mon seigneur ».

Il n'avait pas encore fini de parler que Rebecca sortit, sa cruche sur l'épaule = mettre une cruche sur l'épaule et avancer de trois pas. Elle était la fille de Bethuel, fils de Milca, femme de Nachor, le frère d'Abraham. 

C'était une jeune fille très belle = caresser notre corps de la tête au pied. Elle descendit à la source, remplit sa cruche et remonta = marcher (dans la direction que vous aurez indiquée) ou faire un tour de cercle, faire semblant de remplir une cruche à droite la mettre sur l'épaule et refaire un tour ou retourner au point initial.

Le serviteur courut à sa rencontre = on fait un tour de cercle en courant et dit : « Laisse-moi boire un peu d'eau de ta cruche ». 

Elle répondit : « Bois, mon seigneur » et elle s'empressa de descendre sa cruche sur sa main et de lui donner à boire = mettre les mains jointes et faire semblant de boire dedans.

Elle lui dit : « Je puiserai aussi pour tes chameaux = montrez les 10 chameaux, jusqu'à ce qu'ils aient assez bu ».

Elle s'empressa de vider sa cruche dans l'abreuvoir = verser une cruche et courut encore au puits pour puiser = faire un tour de cercle en courant ou aller vers le puits (lieu donné par le moniteur). Elle puisa pour tous les chameaux = faire le geste de puiser l'eau et le ramener à l'endroit initial au moins 5 fois comptés les allez et retours).

L'homme la regardait sans rien dire, pour voir si l'Eternel faisait réussir son voyage ou non. 

Quand les chameaux eurent fini de boire, l'homme prit un anneau en or qui pesait 6 grammes, ainsi que deux bracelets en or qui pesaient 120 grammes pour ses poignets = sortir de la poche des bagues et bracelets, les frotter sur un habit, comme pour les faire briller, puis il dit : « De qui es-tu la fille ? = mains sur les hanches. Dis-le-moi, je t'en prie. Y a-t-il chez ton père de la place pour passer la nuit ? » 

Elle répondit : « Je suis la fille de Bethuel, le fils de Milca et de Nachor » 

Elle lui dit encore : « Il y a de la paille et du fourrage en abondance chez nous, et aussi de la place pour passer la nuit ».

Alors l'homme s'inclina et adora l'Eternel = s'agenouiller et prier. Il dit : « Béni soit l'Eternel, le Dieu de mon seigneur Abraham, qui n'a pas renoncé à sa bonté et à sa fidélité envers mon seigneur ! Moi-même, l'Eternel m'a conduit chez la famille de mon seigneur »

Rebecca avait un frère du nom de Laban. Laban courut dehors vers l'homme, près de la source = courir sur place 

Il avait vu l'anneau et les bracelets aux poignets de sa soeur = l'index montre les bagues sur l'autre main, et il avait entendu sa soeur Rebecca dire : « Voici comment m'a parlé cet homme ». Il vint donc vers cet homme, toujours près des chameaux, vers la source = marcher sur place. 

Il lui dit : « Viens = bouger l'index qui indique de venir, toi qui es béni de l'Eternel ! Pourquoi resterais-tu dehors ? J'ai préparé la maison et une place pour les chameaux » = montrez la direction à suivre.

Ils partirent ensemble jusqu'à la maison de Rebecca et Laban = faire une colonne de chameau qui partent d'un point à un autre avec des enfants qui font les personnages debout (rebecca, Laban, Eliézer, des serviteurs)

Ils arrivèrent à la maison. Laban fit décharger les chameaux = les chameaux se baissent. Il donna de la paille et du fourrage aux chameaux = les enfants debout donnent du fourrage aux chameaux qui le mangent (puis on se lève), ainsi que de l'eau pour laver les pieds de l'homme et de ses compagnons = se laver les pieds ! 

Puis, il lui servit à manger, mais l'homme dit : « Je ne mangerai pas = l'index fait "non", avant d'avoir dit ce que j'ai à dire ».

« Parle ! » dit Laban = main qui se lève devant soi

Alors il dit : "Je suis un serviteur d'Abraham" = index qui montre le coeur. L'Eternel a comblé mon seigneur de bénédictions, si bien qu'il est devenu puissant = mains qui montrent des grands cercles devant soi. Il lui a donné des brebis = imiter le cri et des boeufs = imiter le cri, de l'argent et de l'or = pouce et index et majeur qui se frottent, des serviteurs = faire une révérence et des servantes = faire une révérence, des chameaux = faire un chameau avec ses bosses et des ânes = faire de grandes oreilles sur la tête.

Sara, la femme de mon seigneur Abraham, a donné dans sa vieillesse un fils à mon seigneur. Il s'appelle Isaac = faire les lettres dans le vide devant soi : I S A A C et il lui a fait don de tout ce qu'il possède = geste de donner avec le bras. 

Mon seigneur m'a fait prêter serment en disant = mettre la main sur le coeur, l'autre avant-bras vertical à côté de la tête main verticale aussi : "Tu ne prendras pas pour mon fils = montrer le signe "non" avec l'index une femme parmi les filles des Cananéens, dont j'habite le pays, mais tu iras prendre une femme pour mon fils dans la famille de mon père et dans mon clan" = montrer une direction. 

Je suis arrivé aujourd'hui chez vous = index qui montre par terre et voici tout ce que j'ai demandé au Seigneur mon Dieu a été accompli = montrer les mains ouvertes devant soi.

Maintenant, acceptez-vous ma proposition de partir avec Rebecca ou non ? = faire oui, puis et non avec la tête.

Laban et Bethuel répondirent : « C'est de l'Eternel que cela vient = montrer le ciel avec une main

Voici Rebecca devant toi = montrez avec la main une direction : emmène-la en repartant. Qu'elle soit la femme du fils de ton seigneur, comme l'Eternel l'a dit » = avec le bras faire le geste de partir au loin.

Lorsque le serviteur d'Abraham eut entendu leurs paroles, il se prosterna jusqu'à terre devant l'Eternel = se prosterner (puis se relever)

Eliézer chercha dans ses affaires des objets d'argent, des objets d'or et des vêtements qu'il donna à Rebecca = fouiller dans des affaires, trouver et donner des bijoux. Il fit aussi de généreux cadeaux à son frère et à sa mère = geste de donner quelque chose. 

Puis ils mangèrent = gestes de manger et burent = gestes de boire, lui et ses compagnons, et ils passèrent la nuit-là = geste de dormir en ronfler. Le matin, quand ils furent levés = étirer les bras et bailler le serviteur dit : « Laissez-moi repartir vers Abraham » = montrez une direction.

Le frère et la mère de Rebecca dirent : « Que la jeune fille reste avec nous quelque temps encore, une dizaine de jours ! = geste de pitié et de supplications avec les mains. Ensuite, tu pourras partir ». 

Il leur répondit : « Ne me retardez pas, puisque l'Eternel a fait réussir mon voyage = froncez les sourcils, faire avec l'index "non".

Alors ils répondirent : « Appelons la jeune fille et demandons-lui son avis » = main qui montre de venir.

Ils appelèrent donc Rebecca et lui dirent : Veux-tu partir avec cet homme » = faire un mégaphone avec les mains vers la bouche et répéter : veux-tu partir ? Elle répondit : "Oui " = dire oui avec la tête.

Ils bénirent Rebecca : poser les mains sur un enfant et faire comme une prière : « Toi qui es notre soeur, notre fille, que ta descendance possède des villes ! ».

Rebecca monta sur un des chameaux = faire semblant de monter sur un chameau.

Alors, ils laissèrent leur soeur et fille Rebecca et sa nourrice partir avec Eliézer et ses hommes = dire au revoir avec la main.

Quant à Isaac, il était sorti pour méditer dans les champs, il leva les yeux et regarda au loin = faire comme des jumelles avec les mains sur les yeux et avancer la tête : voici que des chameaux arrivaient. 

Rebecca vit Isaac = mettre la main sur le front et descendit de son chameau = descendre du chameau.

Elle demanda au serviteur : " Qui est l'homme qui vient dans les champs à notre rencontre ? " = montrer du doigt devant soi.

Le serviteur répondit : " C'est Isaac le fils d'Abraham "= bras qui montrent une direction.

Alors elle prit son voile et se couvrit = se mettre un voile sur la tête.

Eliézer raconta à Isaac tout ce qu'il avait fait = main qui fait des cercles et dire bla bla bla 

Isaac dit bonjour à Rebecca = montrer la main pour se saluer.

Il conduisit Rebecca dans la tente de Sara, sa mère = faire une tente avec les bras au dessus de la tête.

Il épousa Rebecca = mettre un anneau à son doigt et (faire une valse avec un partenaire).

Elle devint sa femme et il l'aima. Ainsi, Isaac fut consolé après la perte de sa mère = faire un coeur avec les mains.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur

Essayez de créer, la veille ou bien avant que les enfants arrivent, 2 lieux différents dans la pièce bien séparés l’un de l’autre.

  • Une tente avec un feu (Abraham et Isaac)
  • Une oasis avec un puits (Eliézer)

Imprimez le script qui se trouve dans : Liens/Photos

Mot du moniteur

Vous allez jouer toute l'histoire avec des déguisements et des accessoires !

Explication 

Un enfant qui n'est pas à l'aise avec le théâtre, peut dessiner des décors sur une grande fresque.

Consignes

  • Choisis ton rôle. (Des enfants peuvent avoir un rôle de "figurant", comme un chameau de la grande caravane ou une des jeunes dames qui vont au puits).
  • Mets un costume correspondant à ton personnage.

Pour les plus jeunes, vous lirez le texte avec émotions, suspense, tons et dialogues, pour essayer de retransmettre quelque chose de vivant pour que les enfants jouent le mieux possible.

Pour les plus grands, donnez-leur le script, afin qu'ils lisent eux même leur personnage.

Script : voir dans Liens/Photos

Matériel
  • Pour tous
  • scénario imprimé pour les grands
  • Personnages
  • Rebecca
  • Isaac
  • Abraham
  • Le vieux serviteur
  • Des femmes
  • Laban
  • Le père
  • La mère de Rebecca
  • Accessoires
  • Chameau (en faire en carton ondulé épais)
  • Un abreuvoir
  • Un puits
  • Une cruche
  • Un voile pour Rebecca
  • Des bijoux
  • Des sacs de nourriture
  • Une tente
  • Un palmier
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Photos
---
Top