L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont jouer l'histoire

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans

Préparation du moniteur

Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.

Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins
  • Recule-toi un peu si nécessaire
  • Baisse les bras
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire
  • Silence
  • On commence

Histoire

Deux disciples se rendaient à un village appelé Emmaüs éloigné de Jérusalem d'une douzaine de kilomètres = tournez-vous sur la gauche et faites un tour de cercel en marchant,

Ils discutaient ensemble de tout ce qui s'était passé = faites semblant de discuter de manière très triste. 

Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus lui-même s'approcha et fit route avec eux = marchez sur place quelques pas, mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître = mettez vos mains sur les yeux. 

Il leur dit : "De quoi parlez-vous en marchant, pour avoir l'air si tristes ?" = mains sur les hanches.

L'un d'eux, un dénommé Cléopas, lui répondit : "Es-tu le seul en séjour à Jérusalem qui ne sache pas ce qui y est arrivé ces jours-ci ?" = ayez l'air étonné hausser les épaules.

"Quoi ?" leur dit-il = ayez l'air surpris. Ils lui répondirent : "Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en actes = montrez vos biceps et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, et comment les chefs des prêtres et nos magistrats l'ont fait arrêter pour qu'il soit condamné à mort et l'ont crucifié = avec vos bras représentez Jésus crucifié à la croix. 

Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël = dites oui avec la tête mais avec tout cela, cela fait déjà le troisième jour que ces événements se sont produits. Il est mort = faites la tête de Jésus qui tombe sur le côté. Il est vrai que quelques femmes de notre groupe se sont rendues de grand matin au tombeau = tournez-vous à gauche et faites un demi-cercle en marchant, l'air triste et n'ont pas trouvé son corps = faites non avec la tête; elles sont venues nous dire que des anges leur sont apparus = écartez vos bras devant vous et ont annoncé que Jésus est vivant = tête qui dit oui. Quelques-uns des nôtres sont allés au tombeau = tournez-vous à gauche et marchez un demi-cercle en courant et ils ont trouvé les choses comme les femmes l'avaient dit = baissez-vous et mettez la main sur le front pour regarder, mais lui, ils ne l'ont pas vu = tête qui dit non". 

Alors Jésus leur dit : "Hommes sans intelligence dont le coeur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes = levez vos yeux vers le ciel et hausser les épaules. Ne fallait-il pas que le Messie souffre ces choses = mains sur les hanches et qu'il entre dans sa gloire ?". Puis, Jésus leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait = faites semblant de parler, en marchant un tour de cercle sur la droite.

Lorsqu'ils furent près du village où ils allaient, Jésus parut vouloir aller plus loin = montrez une direction avec le bras, mais ils le retinrent avec insistance en disant : "Reste avec nous car le soir approche = index qui dit vient". 

Alors il entra pour rester avec eux = faites semblant d'ouvrir une porte devant vous et d'entrer. Asseyez-vous par terre. Pendant qu'il était à table avec eux, il prit le pain = faites semblant de prendre du pain et, après avoir prononcé la prière de bénédiction = faites semblant de prier, il le rompit et le leur donna = faites semblant de partager le pain et le donner. Alors leurs yeux s'ouvrirent = faites des yeux écarquillés et ils le reconnurent, mais il disparut de devant eux = tournez-vous sur vous même un fois.
Ils se dirent l'un à l'autre = faites semblant de dire un secret : "Notre coeur comprenait tout ce qu'il disait  lorsque Jésus nous parlait en chemin et nous expliquait les Ecritures !" = tête qui dit oui 

Ils se levèrent = levez-vous et retournèrent à Jérusalem = faites deux tours de cercle sur la droite en marchant vite, où ils trouvèrent les onze et les autres qui étaient rassemblés et leur dirent = mains sur les hanches : "Le Seigneur est réellement ressuscité = tête qui dit oui et il est apparu à Simon". Alors les deux disciples racontèrent ce qui leur était arrivé en chemin = faites semblant de raconter des choses avec la bouche et comment ils l'avaient reconnu au moment où il rompait le pain.

Ils parlaient encore quand Jésus lui-même se présenta au milieu d'eux et leur dit : "Que la paix soit avec vous !" = Imitez Jésus qui ouvre ses bras devant soi et rassure les disciples.

Enfants de 9 à 12 ans

Préparation du moniteur
  • Imprimez de script
Mot du moniteur

Vous allez jouer une interview télévisée de l'histoire !

Explication

Les enfants choisissent leur personnages et leur costumes en conséquenses.

Si vous avez un grand groupe, certains enfants regarderont la scène pendant que d'autres la joueront. et inversément.

Le moniteur, et éventuellement un aide moniteur lira le script avec du ton, et les enfants mimeront le texte.

Un script de salle de télévision (texte remanié)

Présentrise : Nous interrompons ce programme avec un rapport spécial.

Demetrius : Je suis Demetrius (avec un micro) de "Bible News Tonight". Trois jours après que Jésus de Nazareth a été crucifié et enterré, son corps a disparu du tombeau ... et plusieurs "hypothèses" de Jésus ressuscité ont été rapportées. Voici un reportage en direct d'Emmaüs.

Le journaliste Demetrius (s'adressant à Jacob) : Merci Demetrius. Je suis ici à Emmaüs, un petit village situé à 11 km environ de Jérusalem, chez Cléopas, qui prétend que Jésus était chez lui la nuit dernière.

Le caméra-man : Faites semblant d'arrêter la caméra. Déplacez-vous vers Cleopas, Friend et Reporter. Démarrer la caméra.

Journaliste : M. Cléopas, quand Jésus est-il arrivé chez vous ?

Cléopas : Mon ami et moi marchions de Jérusalem à Emmaüs. Nous étions très tristes de constater que Jésus était mort et que tous nos espoirs d’un Messie n’étaient plus là. Soudain, sorti de nulle part, un gars arrive vers nous et nous demande : "Que se passe-t-il ?".

L'autre ami : Nous ne pouvions pas croire qu’il n’avait pas entendu parler de l’arrestation et de la crucifixion de Jésus. Nous n'avions aucune idée qu'il était Jésus. Il ne lui ressemblait tout d’abord pas.

Cléopas : Je lui ai dit : "Tu dois être la seule personne à Jérusalem à ne pas avoir entendu parler de tout ce qui s'est passé ces derniers jours". 

L'autre ami : Le gars a dit : "Quelles choses ?"

Cléopas (interrompant son ami) : Mais tu sais ce qui était si étrange ? Je ne me sentais plus si triste après son arrivée chez nous. J'ai commencé à me sentir vraiment en paix.

L'autre ami : Ouais, moi aussi. J'ai eu un même sentiment.

Cléopas : Nous avons expliqué à ce gars comment les femmes s'étaient rendues dans la tombe et avaient découvert que son corps avait disparu - disparu - rien. Il commença à nous dire : "Vous êtes des gens si stupides ! Vous trouvez si difficile de croire tout ce que les prophètes ont écrit dans les Écritures. Les prophètes ont-ils clairement prédit que le Messie devrait subir toutes ces choses avant d'entrer dans son temps de gloire ? "

L'autre ami : Et puis le mec a commencé à citer des Écritures de tête - les écrits de Moïse et de tous les prophètes, expliquant ce que toutes les Écritures disaient au sujet du Messie. Ce gars a tout expliqué si clairement. Je l'ai compris mieux qu'un Rabbi ne l'aurait jamais entendu ! Je n’avais pas ressenti une telle paix, depuis je ne sais plus quand.

Cléopas : Pourtant, nous ne savions pas qu'il était Jésus - parce que Jésus était mort, bien sûr. Quand nous sommes arrivés à Emmaüs, je lui ai demandé de venir dîner chez moi et je lui ai offert un endroit où passer la nuit. Comme il se faisait tard et bientôt nuit, il accepta volontiers.

L'autre ami : Ensuite, la chose la plus cool est arrivée. Il prit le pain, demanda la bénédiction de Dieu dessus, le partagea et nous le donna.

Cléopas : Oui, et tout à coup, tout juste sorti de nulle part, nous l'avons reconnu : c'était Jésus !

L'autre ami : Et presque au même instant, il disparut - pouf - il disparut complètement !

Journaliste : Et comment vous sentiez-vous ? Qu'est-ce qui s'est passait dans votre esprit ?

L'autre ami : Je ne savais pas quoi penser, je ne suis toujours pas sûr. Était-ce lui ? Était-ce un fantôme ? Ai-je imaginé le tout ?

Journaliste : Et vous Cléopas ?

Cléopas : Sans aucun doute, c'était Jésus ! Il m'a rappelé son dernier dîner avec lui. Il a fait exactement la même chose. Quand il a parlé mon cœur me disait que c'était la chose la plus vraie qui soit, la chose la plus importante de votre vie.

Journaliste : Et votre ami ne s'est pas ressenti les choses comme vous ?

L'autre ami : Non, et j'étais là. Je ne comprends pas comment Cléopas est si sûr, si plein de foi et je lutte toujours avec mes doutes. Cela peut prendre du temps pour tout comprendre.

Arrêtez la caméra. Retour au journaliste

Journaliste : Eh bien, voilà, Démétrius, deux personnes très étonnées qui disent que Jésus de Nazareth, mort il y a trois jours à peine, est maintenant miraculeusement vivant. Mais deux sentiments très différents sur ce que tout cela signifie.

Demetrius : Merci pour ce reportage en direct d'Emmaüs. Se pourrait-il être vrai ? Un homme qui a été reconnu coupable et crucifié pourrait-il être ressuscité ? À Emmaüs, il y a deux hommes convaincus que c'est la vérité. Nous recevons des informations au bureau de presse de nombreux autres qui prétendent avoir revu Jésus vivant. Mais que signifiera-t-il pour ceux qui le croient ? Vont-ils tous réagir de la même manière ? La vie de chacun sera-t-elle changée par sa résurrection ? Ou juste certains ? Et pourquoi ? Nous vous tiendrons au courant lorsque d'autres rapports nous parviendront.

Demetrius, pour World News Tonight, a vous les studios !

Matériel
  • Enfants de 9 à 12 ans
  • La présentatrice
  • Le journaliste Demitrius
  • Le caméra-man fictif
  • Cléopas
  • L'autre ami
  • Une caméra fictive
  • Un faux micro
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Top