L'atelier (la leçon)

Résumé de l'activité

Les enfants vont vivre les émotions des personnages de l'histoire d'Abraham et Sarah par le théâtre

Déroulement de la leçon

1 Bienvenue

2 Jeu du verset biblique

3 Histoire

4 Questions

5 Partage et prière

6 L'atelier

7 Rangement avec les enfants

Explication de l'atelier

Enfants de 6 à 8 ans 

Préparation du moniteur
  • Demandez à une autre personne que vous, de lire le texte, sauf ce qui est en caractère gras.
Mot du moniteur

Vous allez vivre ce que tous les personnages ont vécu dans l’histoire !

Explication

Optionnel
Au préalable, vous pouvez faire des exercices d’échauffement avec les enfants, sur les émotions et gestes : Tu te mets face au mur et lorsque je te dis : « Un deux, trois : tu es en colère, tu te retournes et tu montres que tu es en colère. Puis, tu te retournes face au mur et je te redis une autre émotion etc. ».

Liste des émotions et autres  
Tu as peur, tu es malade, tu es fatigué, tu es triste, tu as mal, tu réfléchis, tu es content, tu es déçu, tu es surpris etc.

Positionnement
Les enfants sont debout en cercle et vous en faites partie.

Consignes aux enfants

  • Etends tes bras à l’horizontale, sur les deux côtés, tu ne dois pas toucher tes voisins.
  • Recule-toi un peu si nécessaire.
  • Baisse les bras.
  • Mime tous les gestes des personnages que je vais faire, pendant l’histoire.
  • Silence.
  • On commence.

Histoire

Après ces événements, la parole de l'Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit : Abram, ne crains point ; = index qui fait "non" je suis ton bouclier = mettre le bras sur le torse comme un bouclier et ta récompense sera très grande = bras qui souvrent au-dessus de la tête

Abram répondit : Seigneur Éternel, que me donneras-tu ? Je m'en vais sans enfants = main ouverte devant. 

Et après l'avoir conduit dehors, Dieu dit : Regarde vers le ciel = regarder le ciel et compte les étoiles, si tu peux les compter. Telle sera ta descendance = dire : "waou" et reculez de deux pas

Abram eut confiance en l'Éternel ! = se prosterner

 Le temps passa et Saraï n'avait toujours d'enfant = hausser les épaules

Saraï était âgée et elle a pensé que Dieu ne lui donnerait pas d'enfant par elle = dire non avec la tête.

Saraï, la femme d'Abram, ne lui avait pas donné d'enfants = tête qui dit non, mais elle avait une servante égyptienne du nom d'Agar = se mettre de profil comme un égyptien  

Saraï dit à Abram : « Voici que l'Eternel m'a rendue stérile. Je ne peux pas avoir d'enfant = haussement d'épaule Va avec avec ma servante : peut-être aurai-je par elle, des enfants » = montrez du doigt une direction. 

Alors Saraï, la femme d'Abram, prit l'Egyptienne Agar, qui était sa servante, et elle la donna pour femme à son mari Abram = geste de donner. Ceci se passa 10 ans = montrez 10 avec les mains après l'installation d'Abram dans le pays de Canaan.

Agar tomba enceinte = faire un gros ventre avec la main. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris = regarder de façon méprisante, méchante

Saraï dit à Abram : « Agar me méprise. Que l'Eternel soit juge entre toi et moi ! » = être en colère 

 Abram répondit à Saraï : « Ta servante est en ton pouvoir. Traite-la comme tu le jugeras bon » = hausser les épaules. Alors Saraï maltraita Agar = montrer de la méchanceté. Agard s'enfuit loin d'elle = courir (soit en faisant un tour de cercle oit dans la salle puis revenir au point de départ).

L'ange de l'Eternel la trouva près d'une source d'eau dans le désert = mimer une source d'eau

L'ange de l'Eternel lui dit : « Retourne vers ta maîtresse et humilie-toi » = le bras indique une direction en arrière

« Je multiplierai ta descendance. Elle sera si nombreuse qu'on ne pourra pas la compter » = faire un cercle avec un ou deux bras

« Tu mettras au monde un fils à qui tu donneras le nom d'Ismaël, car l'Eternel t'a entendue dans ton malheur = mettre la main derrière l'oreille 

Agar est revenue vers Saraï et lui a demandé pardon = baisser la tête

Lorsque Abram fut âgé de 99 ans, l'Eternel apparut à Abram et lui dit : « Je suis le Dieu tout-puissant = montrer les muscles des bras 

J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai considérablement = tourner comme un moulin des deux bras devant soi

« Ta femme, tu ne l'appelleras plus Saraï, car son nom est maintenant est Sara = index qui fait non, écrire devant soi, les lettres :
S A R A

Je la bénirai et je te donnerai même un fils à travers elle. Je la bénirai et elle donnera naissance à des nations ; des rois seront issus d'elle » = bercer un bébé dans les bras 

Abraham tomba le visage contre terre = se prosterner ; il rit et dit dans son coeur = rire : « Un fils pourrait-il naître de moi un homme de 100 ans ? Et Sara, âgée de 90 ans, pourrait-elle mettre un enfant au monde ? » = hausser les épaules (se remettre de bout)

« C'est certain, ta femme Sara te donnera un fils et tu l'appelleras Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa descendance après lui = bras croisé sur le torse 

Abram tomba le visage contre terre = se prosterner

Dieu lui dit : se relever et mettre les maisons comme un mégaphone « Voici quelle est mon alliance avec toi. Tu deviendras le père d'un grand nombre de nations. = faire un cercle avec les bras le plus grand possible

On ne t'appellera plus Abram, mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'un grand nombre de nations = les avants bras vers le ciel avec l'index qui le pointe aussi

Je te donnerai = geste de donner, le pays de Canaan = bras étendu qui montre avec l'index, de gauche à droite devant soi.

Agar donna un fils à Abram, et celui-ci appela Ismaël le fils qu'Agar lui donna. 

Abram était âgé de 86 ans lorsque Agar lui donna Ismaël = compter : 10, 20, 30 etc. jusqu'à 80 et rajouter, 81, 82, 83, jusqu'à 86 !

L'Eternel apparut à Abraham parmi les chênes de Mamré, alors qu'il était assis à l'entrée de sa tente pendant la chaleur du jour = s'assoir.

Il leva les yeux et vit trois hommes debout non loin de lui = mettre la main sur le front pour regarder au loin. Quand il les vit, il courut depuis l'entrée de sa tente à leur rencontre et se prosterna jusqu'à terre = courir et se prosterner (vers un endroit et se relever)

Il dit : « Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne pars pas loin de ton serviteur = index qui dit non. 

Permettez qu'on apporte un peu d'eau pour vous laver les pieds et reposez-vous sous cet arbre = montrez un arbre avec le doigt 

J'irai prendre un morceau de pain pour vous restaurer, = geste de manger, puis vous continuerez votre route, car c'est pour cela que vous passez près de votre serviteur » = bras ouvert devant

Ils répondirent : « Fais comme tu l'as dit » = dire oui avec la tête 

Abraham s'empressa d'aller trouver Sara dans la tente et dit : = mettre la main vers la bouche et chuchoter « Prends vite 22 litres de fleur de farine ! Pétris-la et fais des gâteaux » = mimer un gâteau 

Abraham courut à son troupeau = courir un tour de cercle ou dans la salle puis on revient à sa position, prit un veau tendre et bon et le donna à un serviteur qui se dépêcha de le préparer = geste de donner un veau 

Il prit encore du lait caillé et du lait, avec le veau qu'on avait préparé, et il les mit devant eux. Il se tint lui-même à leurs côtés, sous l'arbre, et ils mangèrent = geste de manger

Puis ils lui dirent : « Où est ta femme Sara ? » = tourner la tête dans tous les sens. Il répondit : « Elle est là, dans la tente » = montrez une direction avec le bras

L'un d'eux dit : « Je reviendrai vers toi à la même époque, et ta femme Sara aura un fils ». Sara écoutait à l'entrée de la tente, derrière lui = mettre la main derrière l'oreille pour entendre 

Elle rit en elle-même en se disant : « Maintenant je suis trop vieille hi, hi, hi = rire, je ne peux plus avoir d'enfant = l'index qui dit : "non"

L'Eternel dit à Abraham : « Pourquoi donc Sara a-t-elle ri en se disant : "Est-ce que vraiment j'aurai un enfant, moi qui suis vieille ?" = main à la taille

Y a-t-il quoi que ce soit d'étonnant de la part de l'Eternel qui peut faire des miracles ? = bras devant avec paume de la main dessus

Je reviendrai vers toi, à la même époque et Sara aura un fils » = faire oui avec la tête 

Sara mentit en disant : « Je n'ai pas ri » = faire non avec la tête, car elle eut peur,

Mais il dit : « Au contraire, tu as ri ». = dire oui avec la tête

Les hommes se levèrent pour partir. Abraham les accompagna = geste d'au revoir

Une année s'écoula.

L'Eternel intervint en faveur de Sara comme il l'avait dit : Sara tomba enceinte et donna un fils à Abraham dans sa vieillesse, au moment fixé dont Dieu lui avait parlé = bercer un enfant dans les bras. Abraham l'appela Isaac = écrire devant soi, les lettres :
I S A A C

Abraham était âgé de 100 ans à la naissance de son fils Isaac = compter 10, 20, 30 jusqu'à 100. 

L'enfant grandit et fut sevré = bras avec la main qui montre une petite taille et l'a fait grandir. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré = manger et danser

Sara vit le fils de l'Egyptienne Agar, se moquer de lui = se moquer, critiquer

Alors elle dit à Abraham : « Chasse cette esclave et son fils = en colère.

Cette parole déplut beaucoup à Abraham parce que c'était son fils aussi = montrer de la tristesse 

Cependant, Dieu dit à Abraham : mettre les mains comme un mégaphone « Que cela ne te déplaise pas, à cause de l'enfant et de ton esclave. Quoi que te dise Sara, écoute-la, car c'est par Isaac que ta descendance te sera assurée. 

Je ferai aussi une grande nation du fils de l'esclave, car il est ta descendance » = avant bras avec l'index qui montrent le ciel

Abraham se leva de bon matin = s'étirer et bailler. Il prit du pain et une outre d'eau qu'il donna à Agar et plaça sur son épaule Il lui remit aussi l'enfant et la renvoya. = geste de prendre le pain et l'outre et de les donner. Elle s'en alla et se perdit dans le désert de Beer-Shéba = marcher en étant perdu 

Quand l'eau de l'outre fut épuisée, elle laissa l'enfant sous un des arbrisseaux. Elle s'assit donc vis-à-vis de lui et se mit à pleurer tout haut = être triste ou pleurer pour de semblant

Dieu entendit les cris de l'enfant = mettre la main derrière l'oreille. L'ange de Dieu appela Agar depuis le ciel et lui dit : « N'aie pas peur = l'index qui dit non, car Dieu a entendu les cris de l'enfant là où il se trouve = mettre la main derrière l'oreille 

Lève-toi = geste de la main pour dire se lever relève l'enfant et tiens-le par la main, car je ferai de lui une grande nation ». 

Dieu lui ouvrit les yeux et elle vit un puits. Elle alla remplir l'outre d'eau et donna à boire à l'enfant = boire 

Dieu fut avec l'enfant. Celui-ci grandit = bras avec la main qui montre une petite taille et l'a fait grandir habita dans le désert et devint tireur à l'arc = tirer à l'arc. 

Il s'installa dans le désert de Paran et sa mère prit pour lui une femme égyptienne = se mettre de profil.

Enfants de 9 à 12 ans

 Préparation du moniteur
  • Ayez de grandes feuilles (fresques), tableau blanc ou noir (pour des enfants qui savent pas faire du théâtre).
  • Imprimez le texte pour chaque enfant du groupe des grands.
  • Mettre pleins des étoiles phosphorescentes au plafond de la salle et construire une tente, y mettre un tapis dedans et des coussins.
Mot du moniteur

Vous allez jouer l'histoire biblique entière !

Explication

Consignes

  • Choisis ton rôle.
  • Mets un costume correspondant à ton personnage.

Une équipe peut chanter.

Une équipe peut faire des pas de dance.

Une équipe peut dessiner des décors sur une grande fresque.

Donnez-leur le script, afin qu'ils lisent eux même leur personnage ou lisez-le et les enfants mimeront leur personnage

Lieux

  • Scène 1 : à Haran, devant la tente d'Abram
  • Scène 2 : devant le grand arbre de Mamré à Shichem
  • Scène 3 : en Canaan, devant la tente d'Abraham

SCENE 1 : A HARAN

Narrateur : Il était une fois un homme nommé Abram qui vivait à Haran, avec sa femme Saraï. Il y vécut avec son père, ses frères, ses sœurs et leurs enfants. Abram et Saraï n'avait pas d'enfants. Un jour, le Seigneur dit à Abram :

Dieu : Quitte ton pays, ton peuple et la maison de ton père et va là dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai. Ton nom sera connu, et tu seras une grande bénédiction. Je bénirai ceux que tu béniras, et je maudirai ceux que tu maudiras. Et tous les peuples de la terre seront bénis par toi.

Narrateur : Abram crut la parole du Seigneur.

Abram : Ecoutez tout le monde, Dieu m'a dit de partir. Il faut qu'on se prépare ! Il y a beaucoup à faire ! Ne soyez pas lent.

Abram et Saraï, les serviteurs descendent la tente et emballent des objets pendant que le narrateur continue

Narrateur : Ils ont rassemblé leurs chèvres et leurs moutons et leurs chameaux.
Ils ont emballé leurs pots, leurs bols et leur tente. Ils ont dit leur au revoir et loin il est allé.

Danse : marcher sur place, puis à gauche, ensuite à droite, faites demi-tour et enfin tout droit, on recommence !

Ils ne pouvaient pas monter dans une voiture ou un avion.
Ils ne pouvaient pas prendre un bus ou sauter dans un train.
Alors ils marchèrent (danse) et ils marchèrent (danse). Et ils marchèrent (danse)
Et, en marchant, ils chantaient :

Chanson 1 : "Aie confiance en Dieu".

Abram, Saraï et les serviteurs chantent avec le chœur pendant qu'ils portent leurs paquets et marchent à travers la salle, puis s'assoient tous.

SCÈNE 2 : SOUS LE GRAND CHENE 

Narrateur : Abram et Saraï et leur neveu Lot ont parcouru tout le chemin vers Canaan. Quand ils arrivèrent, ils s'arrêtèrent devant un grand arbre, le chêne de Mamré, à Sichem.
Le Seigneur parla à Abram. Il promit à Abram que le pays de Canaan - toutes les collines, toutes les vallées et tous les arbres que Abram pouvait voir à des kilomètres à la ronde - serait un jour pour les enfants d'Abram. Et Abram adora le Seigneur là, sous le grand arbre de Mamré. 
Abram a voyagé dans le pays de Canaan et est devenu très riche. Il avait de l'argent et de l'or, des animaux et des serviteurs. Et le Seigneur apparut souvent à Abram et répéta sa promesse :

Dieu : Élève tes yeux d'où tu es et regarde le nord et le sud, l'est et l'ouest. Tout le pays que tu vois, je te le donnerai à toi et à ta descendance pour toujours. Je ferai de toi une grande nation, qui sera aussi grande que les grains de sable. Si quelqu'un pouvait compter les grains de sable, il pourrait compter ta descendance. 

Pendant que Dieu parle, Abram marche au centre de la scène.

Abram : Ô Seigneur, tu me dis que j'aurai une descendance, mais Saraï et moi n'avons pas d'enfant.

Abram s'assoit tristement. Eteindre la lumière. Les étoiles phosphorescentes apparaissent.

Dieu : Regarde le ciel. Il y a tellement d'étoiles que tu ne peux pas les compter. De la même manière ta descendance sera trop nombreuse pour la compter.

Abram se lève et marche lentement, regarde les étoiles, puis s'éloigne au loin.

Chanson 2 : "Quand je vois le ciel" (JEM 1)

Narrateur : Abram croit la parole du Seigneur.

Dieu : Ceci est mon alliance avec toi : Tu seras le père d'une nombreuse nation. Tu ne t'appelleras plus Abram, mais ton nom sera Abraham, car je te fait père d'une nombreuse nation.
Je te rendrai fertile. Je ferai une grande nation venant de toi, et des rois viendront de toi. J'établirai mon alliance comme une alliance éternelle entre moi et toi et ta descendance après toi. Tu habites dans le pays de Canaan pour l'instant comme un étranger. Mais je donnerai à toi et à ta descendance toute cette terre pour toujours. Et je serai le Dieu de ta descendance.

Narrateur : Pendant la nuit, Abraham a marché et a pensé à cette grande promesse. Et Abraham a cru la parole du Seigneur.

SCENE 3 : A CANAAN

Abraham est assis devant sa tente. Les visiteurs sont à gauche.

Narrateur : Même si Abraham croyait en Dieu, il se demandait comment Dieu allait réaliser sa promesse puisque Sarah et lui n'avait pas d'enfant.

Les années passèrent, et Sarah et Abraham grandissaient et vieillissaient. Un jour qu'Abraham était assis devant sa tente dans la chaleur du jour, il leva les yeux et vit trois hommes debout près de lui.

Abraham : Si j'ai trouvé grâce à vos yeux, mes seigneurs, n'allez pas plus loin qu'ici chez votre serviteur. Je vous apporterai un peu d'eau, vous pourrez vous laver les pieds et vous reposer sous cet arbre. Laissez-moi vous préparer quelque chose à manger, afin que vous puissiez vous rafraîchir et après vous partirez.

Visiteurs : Très bien. Fais ce que tu dis.

Abraham : Sarah, nous avons des invités. Sarah s'affaire à cuire du pain.

Sarah et les serviteurs sortent de la tente

Abraham : Aux serviteurs : Apportez de l'eau pour nos invités. Nous aurons un festin. Choisissez un veau tendre et préparez-le pour notre repas.

Un serviteur apporte une bassine d'eau. Deux autres installent une table et placent un chiffon et des plats dessus. Les visiteurs sont assis et font semblant de manger tandis qu'Abraham se tient de côté, dirigeant les serviteurs qui continuent de les servir. Pendant toute cette activité, Sarah parle aux serviteurs et à la congrégation.

Chanson : "Aie confiance en Dieu" (voir Liens/Photos)

Sarah rentre dans la tente

Narrateur : Après le repas, un des visiteurs, qui était vraiment le Seigneur, avait quelque chose à dire à Abraham.

Visiteur : Il se lève et s'approche d'Abraham. Où est Sarah, ta femme ?

Abraham : Là, dans la tente.

Visiteur : Je reviendrai vous voir à la même période l'année prochaine, et Sarah ta femme aura un fils.

Sarah : Écoutant à la porte de la tente, rit amèrement. Comment cela peut-il vraiment être vrai ? Je suis trop vieille pour avoir un bébé !

Visiteur : Pourquoi Sarah rie-t-elle ? et pourquoi dit-elle "Aurai-je vraiment un enfant, maintenant que je suis vieille ?"Mais y a-t-il quelque chose de trop dur pour le Seigneur ? Je reviendrai à vous l'année prochaine et Sarah aura un fils.

Sarah : Avec peur elle dit :  Non, je n'ai pas rigolé

Visiteur : Oui, Sarah, tu as ri.

Abraham et Sarah regardent les visiteurs partir.

Narrateur : L'Éternel a fait grâce à Sarah, comme il l'avait dit, et il fit pour Sarah ce qu'il avait promis. Sarah est tombée enceinte et a porté un fils dans sa vieillesse, au moment même où Dieu avait promis que l'enfant allait naître. Abraham et Sarah ont nommé le bébé Isaac.

Abraham et Sarah sortent de la tente. Sarah tient son bébé Isaac. Elle le donne à Abraham pour chanter sa chanson - la première fois en solo, puis répétée, peut-être avec le chœur et danse.

Sarah chante

Chanson 4 : "Hosanna" (Paul Baloche ou Exo) ou un autre chant d'adoration que vous connaissez !

Matériel
  • Pour tous
  • Scénario imprimé de l'histoire pour les grands
  • Personnages
  • Narrateur
  • La voix de Dieu 
  • Abraham
  • Sarah
  • Serviteurs
  • Trois visiteurs
  • Chorale (un choeur d'enfants ou des solistes peuvent chanter à différents moment de la scène) 
  • Accessoires
  • Tente
  • Articles ménagers (vêtements et couvertures, pots et bols)
  • Animaux (chèvres, moutons, chameaux)
  • Arbre
  • Table, trois chaises et tables pour trois
  • Poupée enveloppée dans une couverture
  • Une bassine
  • Plat avec aliments en plastique dessus
  • Tapis etc.
  • Etoiles phosphorescentes suspendues au plafond
Valeur de foi (objectif)
A choisir en cliquant sur imprimer
Prière créative
A choisir en cliquant sur imprimer
Jeux du verset biblique
A choisir en cliquant sur imprimer
Top